TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Entreprises du Voyage : "la réduction de la prise en charge du chômage partiel pourrait coûter 76M€ sur un an"

30 000 emplois et 3000 entreprises en danger



Pour alerter les pouvoirs publics sur la situation catastrophique du secteur des agences de voyages et de tour-opérateurs, les Entreprises du Voyage réitère leur demande : maintien de la prise en charge à 100% du chômage partiel, suppression des critères d'accession au fonds de solidarité, aides au paiement des loyers...


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 23 Septembre 2020

Au cours du 3e trimestre 2020, l'activité globale des agents de voyages a représenté moins de 20% de celle du même trimestre de 2019. Le 4e trimestre laisse prévoir un niveau d'activité similaire ou inférieur - DR
Au cours du 3e trimestre 2020, l'activité globale des agents de voyages a représenté moins de 20% de celle du même trimestre de 2019. Le 4e trimestre laisse prévoir un niveau d'activité similaire ou inférieur - DR
"Alerte 30 000 emplois et 3000 entreprises en danger"

C'est bien du secteur du voyage dont il est question. Dans un document de 8 pages Les Entreprises du Voyage veulent interpeller les pouvoirs publics sur l'urgence de la situation pour le secteur des opérateurs de voyages et de séjours.

Les restrictions de voyages et les mesures de quarantaine ne permettent pas un redémarrage du secteur. "Discothèque et agents de voyage : même combat !" lançait Jean-Pierre Mas Président des EDV lors de l'Assemblée Générale organisée le 16 septembre 2020 à Paris.

Au cours du 3e trimestre 2020, l'activité globale des agents de voyages a représenté moins de 20% de celle du même trimestre de 2019. Le 4e trimestre laisse prévoir un niveau d'activité similaire ou inférieur précise le document.

Selon les estimations réalisées, la perte des entreprises du secteur représente 30% du chiffre d'affaires d'une année normale pour une entreprise qui équilibrait ses comptes. "Situation très difficilement supportable" précise les EDV.

Les EDV demandent un prise en charge à 100% de l'activité partielle

C'est pourquoi le syndicat patronal demande au gouvernement de maintenir plusieurs mécanismes d'aides aux entreprises, notamment l'indemnisation de l'activité partielle au niveau actuel (prise en charge à 100%).

Le gouvernement a en effet annoncé la prolongation de l'activité partielle jusqu'à fin décembre 2020 mais avec un reste à charge pour l'entreprise de 15%.

Les EDV ont fait leurs comptes sur la réduction de la prise en charge du chômage partiel. Sur la base d'une activité partielle à 70% du temps travaillé (global au secteur) la charge supplémentaire pour les entreprise pourrait atteindre 76 M€ pour une année soit 19 M€ par trimestre.

Les EDV craignent que cette mesure mette un nombre important d'entreprises en difficulté et détruise de l'ordre de 30% des emplois de la branche soit 9000 emplois.

Autres demandes : la suppression des critères d'accession au fonds de solidarité ainsi qu'une aide au payement des loyers comme c'est le cas pour les discothèques.

Enfin lorsque les signes de reprises seront effectifs : les EDV réclament une "incitation à la remise au travail" en réduisant le coût du travail par l'exonération des charges sociales et patronales comme cela a été fait en février et mai 2020.

Sondage auprès des adhérents (372 réponses au 20 août 2020)

68,8% des entreprises interrogées ont demandé un PGE (Prêt garanti par l'Etat) dont 90,6% l'ont obtenu.

55,1% ont fait appel aux fonds de solidarité dont 85,9% ont vu leur demande acceptée.

Sur l'activité partielle : pour près de 20% des entreprises les salariés seront à 100% d'activité partielle, pour 28% des entreprises les salariés seront à plus de 80% d'activité partielle, pour 22,8% des entreprises entre 50 et 80% d'activité partielle, pour 9,1% de 30 à 50% d'activité partielle, et 15% des entreprises n'utiliseront pas ce mécanisme.

Lu 1193 fois

Tags : edv
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.






























  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • Partez en France
  • Ditex