TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

Travel in France





Euro 2016 : un impact positif sur le tourisme à Marseille

La ville et les professionnels du tourisme se réjouissent



Du 10 juin au 10 juillet 2016, période de l'Euro de football, l’hôtellerie marseillaise a enregistré une hausse de 24% de sa fréquentation par rapport à 2015, avec 220 000 supporters extérieurs à la ville, dont les 2/3 sont venus de l’étranger.


Rédigé par le Vendredi 4 Novembre 2016

Insee Analyses
Insee Analyses
Le football draine du monde et l’Euro 2016 ne fait pas exception à la règle.

A Marseille, la fréquentation hôtelière 2 et 3* a connu une augmentation importante entre le 10 juin et le 10 juillet 2016 alors que la ville accueillait six matchs en compétition (24% de plus qu’en 2015 au même moment).

220 000 supporters extérieurs au département se sont déplacés sur Marseille pour participer à l’Euro 2016, dont deux tiers de visiteurs étrangers venus soutenir leur équipe nationale.

Certains matchs ont attiré plus de touristes que d’autres : le premier match à Marseille, « Angleterre-Russie » et le dernier au stade Vélodrome, « Allemagne-France » ont drainé un maximum de visiteurs. La demi-finale a constitué le pic de fréquentation.

L'Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE) rapporte qu’au total, ce sont quelques 3 300 chambres qui ont été occupées en plus pour ces deux jours.

La veille, les soirs de match et le lendemain, les visiteurs sont aussi allés consommer au centre-ville, s’ajoutant aux supporters français (les autres habitants ayant préféré s’abstenir de sortir à ces moments-là) et augmentant ainsi les ventes, fréquentation et consommations dans la Cité phocéenne.

Qui sont ces touristes étrangers ?

Ce sont ceux qui sont venus soutenir leur équipe ou qui, amoureux du football, sont venus participer à l’événement 2016.

Les Anglais et les Allemands sont venus à Marseille durant toute la période de l’Euro, répondant très largement à l’appel.

Les visiteurs polonais et hongrois sont venus plus nombreux cet été que d’habitude. Les Russes, dont on note la baisse de fréquentation depuis quelques trimestres, sont aussi venus en force entre juin et juillet.

En revanche, les Français ont préféré éviter, dans l’ensemble, la « folie foot » et se sont repliés dans d’autres régions ou à l’étranger pendant cette période.

Quel « effet euro » sur l’industrie du tourisme ?

Au-delà de Marseille, comment s’est ressenti « l’effet euro » sur l’industrie du tourisme ?

Si l’aéroport de Marseille-Provence et la ville d’Aix-en-Provence ont enregistré une hausse significative de l’occupation de leurs hôtels les jours de match, des villes comme Aubagne ou Toulon ou encore la région Côte d’Azur n’ont pas été autrement impactées par l’Euro 2016.

Malgré la tenue de la compétition à Nice, la fréquentation hôtelière a fortement diminué dans la ville en juin (9,2% par rapport à 2015).

Les Français comme les étrangers sont venus en moins grand nombre.

L'Euro, un encouragement à d'autres initiatives rassembleuses

Marseille et les professionnels du tourisme se réjouissent des retombées économiques de l'Euro 2016. Même si la ville a connu des débordements de la part des supporters, elle a, dans l'ensemble, plutôt bénéficié de l'Euro 2016.

En ces temps difficiles, de tels rassemblements et un tel impact sur l'économie touristique ne peuvent être que fortement appréciés.

Il faut maintenant réfléchir à d'autres initiatives et événements qui pourraient dans le futur apporter une égale hausse de fréquentation touristique.

Sources

Les données sur la fréquentation touristique sont issues de l’Enquête de Fréquentation Hôtelière réalisée chaque mois par l’Insee auprès des hôtels de la région. L’enquête permet d’obtenir des informations au niveau régional, départemental et sur les espaces touristiques de la région, par catégorie de classification des hôtels et selon la nationalité des touristes.

Pour évaluer l’impact de l’Euro,la période juin-juillet 2016 a été comparée à celle de 2015. Afin de respecter le cycle hebdomadaire de fréquentation des hôtels, la comparaison des données journalières est réalisée sur les mêmes jours de la semaine.

Le 1er juin 2016 étant un mercredi, la série 2015 a été calée au premier mercredi du mois soit le 3 juin 2015.

Flux Vision Tourisme est une solution développée par Orange avec le concours de Bouches-du-Rhône Tourisme et Tourisme & Territoires (réseau des agences de développement touristique) qui permet de convertir, en temps réel, des millions d’informations techniques issues du réseau mobile d’Orange, en indicateurs statistiques afin d’analyser la fréquentation des territoires et le déplacement des populations.

Il est développé en accord avec la CNIL et les données sont anonymisés.

Lu 2129 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75








Dernière heure







TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips