TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Exclusif - Vente TUI à Marietton : "Ferme opposition des salariés à la vente à Laurent Abitbol !"

la CGT demande une entrevue à Elie Bruyninckx



A la suite de plusieurs informations contradictoires parues dans la presse, la CGT de TUI France qui veut tirer les choses au clair demande une entrevue à Elie Bruyninckx, PDG de la Western Région, à l'issue de la Commission Economique prévue le 29 janvier 2020.


Rédigé par le Dimanche 26 Janvier 2020

La CGT demande à être reçu en délégation par Elie Bruyninckx, PDG de la Western Région à l'issue de la Commission Economique qui est prévue le 29 janvier 2020 - Copyright TUI Group
La CGT demande à être reçu en délégation par Elie Bruyninckx, PDG de la Western Région à l'issue de la Commission Economique qui est prévue le 29 janvier 2020 - Copyright TUI Group
Le syndicat CGT de TUI France souhaite en savoir davantage sur les projets de recherche d'un partenaire par le Groupe.

Pour rappel, les Echos avait annoncé fin octobre 2019 que le géant allemand TUI envisageait de sortir du marché français en passant par la case Marietton.

Le journal économique avait présenté l'hypothèse d'une reprise de TUI France avec la mise en place d'une location-gérance.

Depuis Laurent Abitbol, président de Marietton a confié à TourMaG.com qu'il était bien en discussion avec TUI, mais que cela prendra du temps !

Reste que du côté de TUI France rien de filtre et que les syndicats n'ont aucune nouvelle officielle.

Un brouillard et des informations parues dans la presse qui commencent à agacer notamment la CGT, qui demande à être reçue en délégation par Elie Bruyninckx, PDG de la Western Région à l'issue de la Commission Economique qui est prévue le 29 janvier 2020.

Dans un tract adressé aux salariés, dont nous avons eu connaissance, le syndicat précise : "Le PDG de la Western Région devra clarifier sa position vis-à-vis de ces annonces, mais il devra aussi nous expliquer pourquoi la presse a la primeur des projets de Mr Abitbol concernant Tui France avant les salariés et leurs représentants.

Ce sera également l’occasion de lui réaffirmer de façon ferme l’opposition des salariés et de leurs représentants à la vente de TUI France à qui que ce soit et encore moins à Mr Abitbol."

Lu 11054 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Tiendonk le 27/01/2020 08:33
ça a le mérite d'être clair.
Il serait bien maintenant de savoir pourquoi ?..... :-)

2.Posté par Elena le 27/01/2020 08:57
Est-ce que ce ne serait pas plutôt une chance à saisir, sachant que TUI rêve de se débarrasser de la branche française?

3.Posté par BABAS le 27/01/2020 10:10
Complètement irresponsable ce syndicat. La branche française du TUI perd de l'argent depuis des années, malgré de nombreux projets et investissements. Mais hors de question de vendre, tout court ! Il veulent quoi, la fermeture ? Pathétique...

4.Posté par belleetrebelle le 27/01/2020 11:17
Avec la CGT, on est toujours dans le rejet idéologique, que le syndicaliste explique son opposition farouche ! La CGT a conduit tellement d'entreprises au cimetière que les salariés de TUI devraient se méfier et attendre sereinement les informations sans manipulation de quiconque.

5.Posté par la-foudre le 27/01/2020 11:56
Il serait intéressant de savoir :
- La CGT est-elle le syndicat majoritaire chez TUI-France
- La CGT a eu combien de voix aux dernières élections sur l'ensemble des salariés que l'on puisse apprécier la représentativité ?

Et encore mieux ...
- La CGT a-t-elle des propositions alternatives pour "la sauvegarde de l'emploi" si menace sur l'emploi il y a ?

6.Posté par Mazette le 27/01/2020 14:24
La CGT affirme "de façon ferme l’opposition des salariés et de leurs représentants à la vente de TUI France à qui que ce soit"

7.Posté par Ragnarok le 27/01/2020 19:13
A ma connaissance, les employés n'ont pas été consultés sur ce sujet, et espèrent avoir plus d'informations pour se faire, et pas que des bruits de couloirs. La CGT ne parle qu'en son nom à ce stade

8.Posté par Double face le 31/01/2020 18:29
@belleetrebelle @BABAS

Facile de critiquer derrière vos claviers mais en tant qu'ancienne salariée de Thomas Cook France, nous aurions tant aimé avoir un syndicat offensif pour mettre pression à l'actionnaire. Au lieu de ça nous avons eu le droit à un syndicat silencieux et passif voir même complaisant. Je n'ai pas toujours été d'accord avec la CGT mais dans notre situation, on aurait aimé les avoir à nos côtés.
Courage aux salariés de TUI

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance