TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Frais GDS : l'ECTAA réaffirme son opposition à Lufthansa

rencontre à Francfort le 3 juillet dernier



Rien n'a évolué suite à la réunion entre des représentants de Lufthansa et de l'ECTAA concernant l'augmentation des frais pour les réservations effectuées en GDS. L'ECTAA a réaffirmé son opposition à cette mesure, alors que Lufthansa maintient sa position arguant des coûts de distribution trop élevés.


Rédigé par le Lundi 6 Juillet 2015

DR Lufthansa
DR Lufthansa
L'ECTAA a rencontré les représentants de Lufthansa à Francfort vendredi 3 juillet 2015, un entretien qui fait suite à l'annonce de la compagnie d'augmenter ses frais de 16€ pour les réservations effectuées via les GDS.

Ce rendez-vous a été l'occasion pour l'Association européenne des agents de voyages et des tour-opérateurs de réaffirmer sa position.

"La distribution est opposée à cette charge supplémentaire, d'autant que le travail supplémentaire induis par l'utilisation des outils B2B développés par Lufthansa n'est pas rémunéré", explique Michel de Blust, secrétaire général de l'ECTAA.

"Avec la plate-forme B2B de la compagnie, le PNR sera chez Lufthansa, et plus dans le GDS, ce qui implique, en cas de changements de tout faire manuellement".

"Pour les agences, la quasi obligation qui leur est faite de réserver par l’intermédiaire des sites propres aux compagnies entraînera une perte de productivité, des difficultés à comparer les offres, et des problèmes de gestion comptable" indiquait de son côté Jean-Pierre Mas président du SNAV, début juin.

Les agences perdront, en effet, tous les bénéfices du back office de leur GDS, notamment l'outil comptable et l'enregistrement des billets au BSP mais aussi les incentives reversés par les GDS.

Michel de Blust ne s'attendait pas à un miracle : "Lufthansa a maintenu sa position et nous a fait un exposé économique sur l'augmentation des coûts de distribution liés aux GDS."

En attendant, la mise en place des frais à partir du 1er septembre 2015, l'ECTAA planche toujours sur les pistes juridiques.

Dans ce cadre, une fois le conseil juridique terminé, l'association pourrait mener une action et s'adresser aux directions générales en charge de la mobilité et des transports, et de la concurrence, de la commission européenne.

Lu 721 fois

Tags : frais, gds, lufthansa
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus





































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias