Nos bureaux sont fermés du 02/08 au 22/08. Retour de la newsletter quotidienne le 23/08/2021. Bel été !
TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Grèce : 2 nouveaux Framissima à Kos et Rhodes

Doreta Beach à Rhodes et Capo di Kos



Fram développe son offre en Grèce pour l'été 2012, avec l'ouverture de 2 Framissima et de 2 Framéco à Rhodes et Kos.


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 13 Avril 2012

Le Capo di Kos 4* est à partir de 795 € TTC les 7 nuits - DR : Fram
Le Capo di Kos 4* est à partir de 795 € TTC les 7 nuits - DR : Fram
Présent en Grèce depuis 1971 avec quatre Framissima (un au Péloponnèse, deux en Crète et un à Corfou), Fram annonce l'ajout à son catalogue des îles de Rhodes et de Kos où il appose ses labels.

A retrouver : le Framissima Doreta Beach et le Framéco à l’Alexia à Rhodes, mais aussi le Framissima au Capo di Kos et le Framéco au Corali à Kos.

S’y ajoutent deux hôtels 4 et 5 étoiles à Rhodes et un 5 étoiles à Kos.

Le Doreta Beach 4* est proposé à partir de 695 € TTC les 7 nuits, formule tout compris et vol inclus.

Le Capo di Kos 4* est à partir de 795 € TTC les 7 nuits, formule tout compris et vol inclus.

Des vols spéciaux hebdomadaires sont mis en place de Baden-Baden, Paris, Nantes, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Brest, Lille, Mulhouse, Marseille et Sweibrucken à destination de Rhodes.

Pour Kos, les vols décollent de Baden Baden, Lyon, Mulhouse, Nantes, Paris, Toulouse et Sweibrucken.


Lu 6054 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias