TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Helmut Gschwentner (Travel Europe) : 3 000 clients en Albanie dès 2019 !

L'interview d'Helmut Gschwentner, président de Travel Europe



Travel Europe veut être le leader du « circuit » en Europe. Après l’Ecosse, c’est l’Albanie qui devient la nouvelle destination du voyagiste. Entretien avec son président, Helmut Gschwentner…


Rédigé par le Mercredi 1 Mai 2019

Helmut Gschwentner (Travel Europe) : 3 000 clients en Albanie dès 2019 - Crédit photo : JDL
Helmut Gschwentner (Travel Europe) : 3 000 clients en Albanie dès 2019 - Crédit photo : JDL
TourMaG.com - Helmut Gschwentner, nous sommes en Albanie, votre nouvelle destination. Comment se porte votre groupe ?

Helmut Gschwentner :
Je dirais que c’est une année correcte. Nous ne sommes pas vraiment en augmentation, mais nos résultats sont bons.

Sur nos marchés français, espagnol, portugais et anglais, qui sont la majorité, sur nos destinations, c’est plutôt bien. Nous avons clôturé notre exercice en mars 2019 et tout va bien.

Pour les perspectives suivantes, cela s’annonce plutôt bien. Mais il faut savoir que pour les groupes - notre cœur de métier - nous avons beaucoup d’options, mais tant que cela n’est pas confirmé, il reste toujours un léger doute…

Tout se décide au mois d’octobre, mais pour le moment, les perspectives sont bonnes.

En revanche, le marché anglais s’annonce un peu compliqué. C’est vendu jusqu’au mois de janvier, après… Le Brexit nous laisse un peu dubitatifs !

La France, notre plus gros marché !

TourMaG.com - Le Brexit, ça vous inquiète vraiment ?

H.G. :
Oui et non. En fait, ce sont nos clients anglais qui sont dans l’incertitude, parce qu’ils ne savent pas trop comment cela va se passer.

Bien sûr, nous aimerions que les Anglais restent dans l’Union Européenne. Vont-ils refaire un référendum ?

En revanche, ce que nous savons, c’est qu’il n’y a pas beaucoup de réservations. Comme les Anglais réservent largement en avance, l’été 2019 est pratiquement vendu. Après, on verra…

TourMaG.com - Revenons-en au marché français, qui est votre marché le plus important…

H.G. :
Oui, c’est notre plus gros marché. C’est plus de la moitié de notre business !

TourMaG.com - Avec la distribution, vous êtes contents ?

H.G. :
C’est surtout pour notre filiale, Visit Europe, que la distribution en France est très importante.

Visit Europe passe exclusivement par les réseaux de distribution classique dans les agences. Un des gros problèmes réside dans la commission dont les taux augmentent toujours.

Nous sommes référencés « Gold » dans un réseau très connu, parce que nous voulions pousser ce réseau… et maintenant, nous attendons les résultats.

Mais, pour des petits TO comme nous, ce n’est pas facile : nous payons des commissions, des « frais marketing », des frais d’un peu de tout. Mais on ne sait pas s’ils vont vendre… ou pas !

Nous qui positionnons des charters, qui prenons des risques, on a besoin de savoir. Et ce n’est pas facile !

3 000 clients cette année, 5 000 un peu plus tard

TourMaG.com - A propos d’affrètements, alors que beaucoup de voyagistes ont abandonné cette stratégie, vous allez continuer à affréter ?

H.G. :
Cela dépend des aéroports de départ, depuis l’arrivée des low cost, que nous utilisons aussi.

Mais ils ne sont pas partout et pour nous, par exemple, qui programmons des circuits en « open jaw » en Croatie, où nous démarrons à Dubrovnik et finissons à Pula, on ne peut pas faire avec des compagnies en vols réguliers ! Et là, nous devons faire avec des charters.

Nous avons des partenaires, tels Travel Services ou Inter Air, qui nous accompagnent depuis plus de quinze ans et qui sont vraiment attentifs à nos problèmes.

Si nous continuons notre politique « charters », nous avons davantage de volumes en vols réguliers.

TourMaG.com - C’est le début de votre nouvelle destination, l’Albanie. Vous y ouvrez un bureau, vous en espérez quoi et à quelle échéance ?

H.G. :
Nous sommes présents en Albanie depuis 5 ans et c’était géré par notre bureau de Dubrovnik, mais le volume était assez bas.

Nous avons constaté une nette demande de la part de nos partenaires en France, ainsi qu’en Espagne d’ailleurs, ce qui nous a poussé à ouvrir un bureau, selon notre stratégie classique.

Nous espérons avoir cette année 3 000 clients, en tablant sur 5 000 un peu plus tard. Mais 3 000 cette année, c’est pas mal !

TourMaG.com - Votre plus grosse destination, en termes de volume ?

H.G. :
La Croatie, bien sûr !

Une production spéciale "hiver" pour Visit Europe

TourMaG.com - Vos prochaines ouvertures, vous avez une idée ?

H.G. :
Non, pas vraiment. Cette année, nous avons été un peu « offensifs ». Nous avons racheté ce TO écossais (Rob Roy Tours, ndlr) en décembre 2018 et c’était un challenge dans notre organisation d’intégrer cette entreprise.

Plus l’ouverture de notre organisation en Albanie, c’était pas mal. Nous n’avons donc pas prévu d’ouverture nouvelle pour 2019, mais nous réfléchissons sur certains axes.

En revanche, pour Visit Europe, notre filiale française, nous avons peut-être besoin d’une nouvelle production pour l’hiver. Certes, nous organisons les séjours « Nouvel An » ou des week-ends, mais ça ne suffit pas.

TourMaG.com - Vous avez racheté Visit France/Europe il y a dix ans. Vous êtes satisfaits de cette opération ?

H.G. :
Oui, tout à fait. Mais ce n’est pas facile : c’était une structure qui existait avec tous ses avantages… mais aussi ses défauts.

Visit Europe nous a bien aidés à remplir nos avions. Nous n’avons pas gagné beaucoup d’argent, mais nous n’en avons pas perdu non plus. C’est une super société, avec des collaborateurs très motivés et qui croient dans la boite. Nous aussi.

Mais nous allons certainement changer quelques produits, adapter certaines choses, notamment dans le marketing où nous ne sommes pas très visibles.

Dominique Gobert Publié par Dominique Gobert Editorialiste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Dominique Gobert
  • picto email

Lu 1130 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips