TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone



Hôtellerie : une année record pour le groupe Accor

5,45 milliards d'euros de chiffre d'affaires



Le groupe hôtelier Accor a engrangé d'excellents résultats financiers en 2014, grâce à sa restructuration et ses plans d'économies. La France, en revanche, n'est pas en grande forme, plombée par la hausse de la TVA. Mais ce n'est qu'un détail pour Accor, qui se tourne désormais vers les pays émergents, qui devraient concentrer la majorité des ouvertures de chambres dans les prochaines années.


le Mercredi 18 Février 2015

Les  excellentes performances du groupe Accor en 2014 sont à relativiser sur le marché français, où la hausse de la TVA a pesé pour 42 M€ sur le résultat - DR : Accor
Les excellentes performances du groupe Accor en 2014 sont à relativiser sur le marché français, où la hausse de la TVA a pesé pour 42 M€ sur le résultat - DR : Accor
Sébastien Bazin a le sourire.

Le PDG du groupe hôtelier Accor a présenté, mercredi 18 février 2015, les excellents résultats de son groupe, avec un chiffre d'affaires en progression de 3,8% (à périmètre constant) pour 5 454 M€.

Son résultat net est également en amélioration de 77%, à 223 M€.


"Ces chiffres records reflètent les bienfaits de notre stratégie et la bonne exécution de notre plan d'économies.

Cela prouve que le groupe est capable de se poser les bonnes questions et de s'adapter à l'évolution de la concurrence",
assure Sébastien Bazin.

Depuis qu'il est arrivé à la tête de l'entreprise en août 2013, le PDG s'est lancé dans une profonde restructuration, avec la mise en place de deux pôles, l'un chargé de la gestion des hôtels (HotelServices) et l'autre de la propriété immobilière (HotelInvest.)

Ce dernier avait annoncé en mai 2014 le rachat de deux portefeuilles, représentant respectivement 86 et 11 hôtels (soit 12 838 chambres), pour un montant global de l’ordre de 900 millions d’euros.

Les pays émergents, le nouveau terrain de jeu d'Accor

Au total en 2014, Accor a rajouté 208 hôtels dans son portefeuille.

Il a notamment pris une participation de 36,6% dans la chaîne Mama Shelter (hôtel branché de la famille Trigano et de Philippe Starck).

Il a également cédé le MGallery Zürich pour une valeur totale de 55 M€. Il en poursuivra toutefois la gestion.

Ces excellentes performances sont toutefois à relativiser sur le marché français, où la hausse de la TVA a pesé pour 42 millions d'euros sur le résultat.

Heureusement, les attentats, début janvier, n'ont que très temporairement freiné les réservations. La France termine en croissance de 2% sur janvier, un mois traditionnellement très calme.

De toute façon, la France et même l'Europe, ne sont plus au cœur des priorités d'Accor. Celui-ci a désormais le regard tourné vers les marchés émergents, bien plus porteurs.

Parmi les 156 000 chambres qui devraient ouvrir prochainement, 84% concernent ces régions.

La digitalisation, autre priorité pour 2015

Contrairement à la France, où il existe aujourd'hui 10 chambres pour 1 000 habitants, l'Asie-Pacifique, l'Amérique Latine, l'Afrique et le Moyen-Orient ont des ratios inférieurs à 2 chambres pour 1 000 habitants.

Pour accélérer son développement, Accor a d'ailleurs signé une alliance de long-terme avec le groupe chinois Huazhu (China Lodging).

Autre priorité pour 2015, la digitalisation, avec un vaste plan lancé en novembre dernier pour 225 millions d'euros.

"La révolution numérique n'est pas une menace mais une opportunité, à condition de savoir s'adapter", assure Sébastien Bazin.

Enfin, il devrait également travailler sur son offre de restauration à l'intérieur de ses établissements, qui pèse 25% du volume d'affaires (3 milliards d'euros).

"Aujourd'hui, avec Internet, notre client n'est plus captif. Il faut désormais rendre notre offre plus attrayante, pour attirer des consommateurs qui ne sont pas hébergés dans l'hôtel".

Sébastien Bazin refuse néanmoins de livrer des prévisions chiffrées pour cette année, afin d'éviter la pression des financiers et d'avoir les mains plus libres dans ces différents projets.

Lu 1342 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips