TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo Partez en France  



Jeux olympiques : comment l'OT de Marseille prépare sa saison estivale

Un programme aménagé au gré des épreuves sportives


A l'approche des Jeux Olympiques 2024, l'Office de Tourisme de Marseille est sur le pont pour le lancement de sa saison estivale. Arrivée de la flamme olympique, Eté Marseillais, dispositif "Hors les Murs", festivals... TourMaG.com vous propose un point d'étape.


Rédigé par le Mardi 16 Avril 2024

Moins d'un mois avant l'arrivée de la flamme olympique dans la Cité phocéenne, l'OT de Marseille fait un point sur le programme de la saison estivale 2024 - Photo AB
Moins d'un mois avant l'arrivée de la flamme olympique dans la Cité phocéenne, l'OT de Marseille fait un point sur le programme de la saison estivale 2024 - Photo AB
Pour l’Office de Tourisme, des Loisirs et des Congrès de Marseille, les saisons touristiques se suivent mais ne se ressemblent pas depuis la pandémie.

Alors en cette année olympique, l'OT se prépare une nouvelle fois à vivre un été "atypique".

Pour sa gouvernance, qui a officiellement lancé la saison touristique le 11 avril dernier devant la presse locale, difficile - voire impossible - pour l'heure de fournir des prévisions au sujet de la fréquentation touristique qui se profile, ni de dévoiler trop de détails techniques sur ces mois d'été.

"On ne peut pas prévoir la fréquentation. Ceux qui vous expliquent qu'ils en savent quelque chose, n'en savent rien", a martelé Laurent Lhardit, le président de l’OT de Marseille, également adjoint au Maire de Marseille en charge du dynamisme économique, de l’emploi et du tourisme durable.

Seul indicateur sur lequel se baser pour l'heure : les taux de remplissage hôteliers des semaines et mois à venir, comparés aux années précédentes.

Pour l’arrivée de la flamme Olympique à Marseille le 8 mai 2024, le taux d’occupation prévisionnel était, début avril, de 46%, en hausse de 15 points par rapport au 8 mai 2023. "L’arrivée de la flamme est accolée à un long week-end de l’Ascension, qui aura lieu entre le jeudi 9 mai et le dimanche 12 mai. Entre ces deux dates, le taux d’occupation prévisionnel moyen est de 36%, soit le même taux par rapport au week-end de l’ascension de 2023", précise l'OT dans un communiqué.

Du côté des meublés de tourisme, le taux de réservation est en augmentation de +62% par rapport à l'année 2023, tandis que le tarif journalier moyen augmente de +26%, pour atteindre 119 euros en moyenne.

Hébergements : améliorer l'accueil plutôt que les taux de remplissage

Quant à la période des Jeux Olympiques, au 20 mars 2024, près de 31% des chambres ont été réservées à Marseille entre le 26 juillet et le 11août 2024, soit environ +3 points par rapport à 2023, avec une variation de -1,7 point par rapport aux prévisions du 26 février 2024 (32,6%).

Pour les meublés de tourisme, le nombre de nuits réservées (au 26 mars 2024) sur la même période, augmente de +52% par rapport à 2023. Le tarif journalier moyen augmente de +61% par rapport à 2023, pour atteindre 176 euros en moyenne, soit +8% par rapport aux prévisions du 8 mars dernier.

"Il faut savoir que juillet et août sont, depuis quelques années, des mois très forts, et je crois que les hôteliers n'auront pas beaucoup de possibilités de faire beaucoup mieux que les autres années en terme de remplissage", ajoute Marc Thépot, le président délégué de l'OT.

En revanche, il faut travailler sur la qualité de l'accueil. Les hôteliers disposent de leurs propres outils de benchmark mais aussi de qualité, comme TripAdvisor, Google et des outils internes.

Et je peux vous dire que je participe à des réunions où les hôteliers se challengent et essayent de faire progresser les indices de qualité. Cela participe aussi à tirer vers le haut l'ensemble de la démarche, par l'exemplarité, par l'effet de diffusion, etc.
".

Par ailleurs, une étude de fréquentation est programmée au cours de la saison et sera réalisée en deux temps : durant l’arrivée de la flamme le 8 mai et puis durant les JO du 24 juillet au 8 août.

Elle permettra d’évaluer les éléments suivants :

- Analyse de la typologie, du parcours et du comportement des visiteurs durant toute la durée de leur séjour sur la destination ;

- Mesure de la perception de la destination et de la satisfaction de séjour des visiteurs présents lors des Jeux Olympiques 2024 à Marseille ;

- Analyse des retombées économiques directes générées par les visiteurs lors de leur séjour, c’est-à-dire le panier moyen par typologie de visiteurs ;

- Evaluation des attentes et des besoins des visiteurs afin d’améliorer leur expérience touristique sur la destination dans une dimension prospective.

JO : des infos et un programme au compte-gouttes

Si l'OT est encore dans le flou au niveau des prévisions de fréquentation, il en est de même au niveau de l'organisation.

"On nous pose des questions précises, mais nous sommes face à une organisation extrêmement complexe, avec la Préfecture, la Police, le Comité d'organisation des Jeux Olympiques (COJO), la Ville de Marseille, etc. Beaucoup de choses sont encore en cours de finalisation, explique Laurent Lhardit.

Pour le 8 mai, on commence à y voir clair (voir programme en encadré), mais il va falloir s'attendre à ce qu'il y ait beaucoup d'annonces qui soient faites d'ici le début des Jeux Olympiques", prévient le président de l'OT.

8 mai 2024 : arrivée de la flamme olympique à Marseille

Après son embrasement dans le sanctuaire d’Olympie en Grèce et un périple pour atteindre sa destination finale, la flamme olympique embarquera sur le Belem au Port du Pirée, à Athènes, pour traverser la Méditerranée et atteindre la terre ferme à Marseille, le 8 mai.

Le navire arrivera vers 11h30 dans la rade de Marseille
, longera la Corniche Kennedy avant d’effectuer une boucle dans la rade à proximité du Château d’If.

Une armada de 1 000 bateaux accueillera le trois mats pendant son tour dans la rade marseillaise. Son entrée dans le Vieux-Port est prévue aux alentours de 17h pour un amarrage à 19h.

Un ponton de près de 100 mètres, orné d’une piste d’athlétisme, sera installé sur le Vieux-Port. Le porteur de la flamme débarquera pour venir allumer le chaudron Olympique.

Des tribunes et écrans géants seront installés autour du Vieux Port, ainsi qu’une grande scène flottante le long du quai de la fraternité.

Cette soirée sera ponctuée de diverses animations, dont un concert des rappeurs marseillais Soprano et Alonzo, un feu d’artifice et d’autres surprises. L'évènement sera retransmis en direct sur France Télévisions, et dans le monde entier avec plus de 800 millions de téléspectateurs attendus.

Puis, le 9 mai, la flamme commencera son parcours marseillais par une escale à Notre-Dame de la Garde en début de journée.

S’ensuivront ensuite des passages dans différents lieux emblématiques répartis dans toute la ville : Stade Vélodrome, Parc du 26ème centenaire, Parc de la Moline, Palais Longchamp, Dôme, Parc Fond Obscure, Tour CMA-CGM, Palais du Pharo.

Elle terminera sa course Marseillaise dans le Parc Borely dans une ambiance de fête populaire.

Différents porteurs de flamme ont déjà été annoncés à Marseille : Jean-Pierre Papin, ancien joueur de l’Olympique de Marseille ; Valentin Rongier, actuel joueur de l’Olympique de Marseille ; Jenny Perret, actuelle joueuse de l’Olympique de Marseille ; Fabien Gilot, médaillé olympique en natation ; Alexandre Mazzia, Chef 3 étoiles Michelin.

Des zones temporairement fermées pendant les épreuves de voile

Dans ce contexte-là, l'Eté marseillais va devoir à la fois s'adapter - certaines zones réservées pour les JO ne pourront pas l'être pour l'Eté marseillais - mais aussi s'enrichir en événements et s'étendre davantage géographiquement sur la ville.

De même, le jour des courses de voile, certaines zones seront protégées et fermées. "Nous avons étudié la possibilité de créer un parcours touristique qui permettrait de suivre les compétitions, mais c'est très difficile à mettre en place, car on ne connaît pas les zones de navigation à l'avance, ni les contraintes, donc nous n'allons pas le faire, ajoute Maxime Tissot, le directeur général de l'OT.

En revanche, dans le cadre du dispositif d'accueil "Hors les Murs" et de l'été marseillais, nous disposerons d'un grand emplacement sur le Vieux Port au niveau du quai des Belges.

De même, nous proposerons un parcours sur la Corniche, avec deux points de vue au niveau du Marégraphe et de l'Hélice (Mémorial des Rapatriés d'Algérie, ndlr), qui permettront aux Marseillais comme aux visiteurs de voir gratuitement les épreuves de voile, avec une personne qui leur explique ce qu'il se passe
".

Par ailleurs, un village olympique sera déployé sur les plages du Prado pendant toute la durée des JO. Situé à côté du stade nautique du Roucas Blanc, à deux pas de la Marina, il pourra accueillir gratuitement près de 2 000 personnes par jour du 24 juillet au 11 août.

Des animations et surprises sont prévues sur cette zone de 5 000 m2 et certaines épreuves de voile seront même visibles depuis le village. L'Office de Tourisme sera présent et animera un espace convivial et festif durant la durée des épreuves.

Voile, football : les Américains seront-ils au rendez-vous ?

Pour les épreuves de voile, justement, toutes les places ont été vendues. "Le public de la voile est un public qui a plutôt un pouvoir d'achat important, commente Laurent Lhardit, estimant donc que la discipline pourrait attirer des clientèles lointaines, notamment "une certaine catégorie d'Américains".

De même pour le football, avec une équipe féminine américaine championne du monde, et une masculine, qui va jouer le premier match contre la France à Marseille.

"Je pense que les Américains vont se rendre compte qu'il y a sans doute beaucoup de raisons de venir à Marseille s'ils s'intéressent aux Jeux Olympiques cet été. Tout en sachant, souligne-t-il, que bien entendu, ces JO vont d'abord attirer les clientèles des pays frontaliers comme l'Espagne et l'Italie. Mais je commence quand même à sentir frémir l'idée qu'il devrait y avoir pas mal d'Américains cet été".

Pour rappel, les places pour les matchs de football sont disponibles à partir de 24€, à réserver sur le site de la billetterie officielle Paris 2024.

L'OT de Marseille veut faire rayonner l'ensemble de la ville

Si ces JO 2024 vont venir, sur une partie de l'été 2024, chambouler le calendrier traditionnel - le Delta Festival est notamment repoussé à début septembre - ils "lègueront" également à la ville une marina et devraient permettre à la Cite phocéenne de bénéficier d'un effet de longue traîne.

"Il va y avoir une médiatisation exceptionnelle de Marseille, qui est une ville extrêmement photogénique et attractive, commente Marc Thépot. Il est important pour les professionnels du tourisme de prendre conscience de leurs responsabilités. Non seulement il faut accueillir les voyageurs, mais il faut aussi créer des bonnes références et faire en sorte qu'ils reviennent, leur donner envie de revenir".

"Les Jeux Olympiques produisent systématiquement des effets de traîne extrêmement importants sur l'image d'une ville. Il n'y a pas de raison pour que cela ne se produise pas à Marseille avec la rade que nous avons, et les images qui en seront diffusées, ajoute Laurent Lhardit.

Nous estimons qu'au minimum, 800 millions de téléspectateurs vont voir la flamme. Marseille va bénéficier d'une visibilité sur un plan international. Ces quelques images de la ville vont s'imprégner dans l'esprit des gens et provoquer un engouement et un intérêt pour la ville".

Mais si la rade ou le Vieux Port bénéficieront d'un zoom médiatique, l'OT de Marseille n'en oublie pas pour autant les objectifs de sa stratégie 2024-2030 qui vise à faire de Marseille une destination responsable et innovante, "à toute heure et en toutes saisons", "pour toutes et tous".

Ainsi, l'OT va mettre en place dans les prochaines semaines un "grand plan de Marseille". "Nous arrêtons de distribuer aux touristes un plan qui s'arrête au sud au niveau du Stade Vélodrome, et au nord, au milieu d'EuroMéditerranée.

Les touristes vont avoir un plan intégral de la ville, de la mer jusqu'aux collines de la chaîne de l'Etoile. Il s'améliorera d'année en année, mais l'idée est de mettre à disposition des touristes l'entièreté de la ville, et de permettre aux professionnels qui ont une activité dans le nord d'être signalés avec une petite croix
", annonce Laurent Lhardit.

Zoom sur le dispositif "Hors les Murs"

L'OT renouvelle durant l'été 2024 le dispositif "Hors les Murs" pour la 4e année d’affilée, avec l'objectif de délocaliser l’accueil (tout en gardant ouvert le bureau de la Canebière) pour renseigner les visiteurs dans différents points phares de Marseille, gérer et rediriger les flux, distribuer de la documentation, conseiller sur les endroits où aller etc.

50 saisonniers conseillers en séjour sont actuellement en cours de recrutement.

Cette année, le dispositif s’intensifie au rythme des grands évènements :

- Weekend de l’Ascension (8-12 mai) et de Pentecôte (18-20 mai) : conseillers dans les Calanques à Luminy, Callelongue et le Logisson

- Arrivée de la flamme le 8 mai : conseillers positionnés à l'Estaque, au Monument des armées d'Orient et à l'Hélice (Corniche)

- Jeux Olympiques du 24 juillet au 11 août : conseillers positionnés en gare Saint-Charles, à l’aéroport Marseille Provence, au Club 24, sur le parking Marégraphe, à l'Hélice (Corniche) et devant le stade les 10 soirs de match

- Dispositifs du 8 juillet au 31 août : conseillers positionnés 7j/7 aux points suivants : Notre-Dame de la Garde, Luminy, Mucem-Cosquer, Callelongue, Estaque, Logisson et dans le cadre de l’Été Marseillais, présence sur un kiosque au Vieux-Port de début juillet à début septembre.

Enfin, 3 vélos cargos mobiles circuleront dans Marseille du 15 avril au 30 septembre.

Eté 2024 : les (autres) grands événements prévus à Marseille

La Voie est libre

Les prochaines dates de la piétonnisation de la Corniche Kennedy ont été annoncées : dimanche 21 avril ; dimanche 2 juin ; dimanche 23 juin, nocturne jusqu’à 22h. L’Office de Tourisme sera dorénavant présent sur l’initiative.

Ouverture de la Citadelle le 4 mai

Après avoir ouvert temporairement l’été dernier (elle était fermée au public depuis plus de 350 ans !), la Citadelle autrement connue sous les noms de Fort Saint-Nicolas ou Fort d’Entrecasteaux, ouvre ses portes au grand public, et cette fois de façon pérenne. Dans l’été, de nombreux évènements attendront les Marseillais comme les visiteurs : visites théâtralisées, concerts, escape games, accès aux jardins, le tout avec bar et restauration qui seront dorénavant ouverts toute l’année.

Kouss-Kouss Festival

Le Kouss-Kouss Festival revient du 29 août au 8 septembre. Au programme, des centaines d’établissements, des cuisines d’associations d’habitants aux restaurants étoilés proposent leur version de ce plat emblématique, pour que chacun puisse redécouvrir ces saveurs si chères aux habitants. Cette année le thème sera "1001 graines". A noter que le 31 août, 5 000 couscous gratuits seront servis sur le Vieux-Port dans le cadre de l’Été Marseillais, en partenariat avec la Ville de Marseille et l’Office de Tourisme.

Hommage à Marcel Pagnol

Du 20 avril au 31 août, à l’occasion des 50 ans de la mort du célèbre écrivain provençal, l’Office du Tourisme proposera des visites gratuites de “La Treille, village raconté de Provence”. De nombreuses organisations seront également organisées par la Ville de Marseille à cette occasion.

80 ans de la Libération à Marseille

Pour célébrer la libération de Marseille en août 1944, des cérémonies officielles, ainsi que des événements grand public sont prévus, avec notamment des visites guidées organisées par l’Office de Tourisme autour des principaux lieux hôtes des batailles, comme le fort Saint-Nicolas et la basilique Notre-Dame de la Garde.


Lu 2629 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus









































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias