TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

L'aéroport Marseille Provence franchit la barre des 10 millions de passagers en 2019

Les compagnies Volotea et Ryanair en plein essor



2019 aura été un bon cru pour l'aéroport Marseille Provence, qui passe le cap symbolique des 10 millions de passagers et reprend, au passage, sa 3e place d'aéroport régional, derrière Nice et Lyon. L'arrêt des vols d'Aigle Azur et les mouvements de grève n'ont pas eu raison de la croissance de son trafic, tiré par des groupes tels Air France-KLM, Ryanair/Laudamotion ou encore Volotea. Et 2020 s'inscrit sur cette même lancée...


Rédigé par le Jeudi 16 Janvier 2020

2019 a été une année record : cap des 10 millions de passagers franchi, cap du million de pax sur un mois dépassé, record de clients accueillis sur une journée le 12 juillet dernier avec 39 492 personnes ou encore record d'ouverture de lignes régulières sur un an, soit 33 liaisons - DR : Moirenc, AMP
2019 a été une année record : cap des 10 millions de passagers franchi, cap du million de pax sur un mois dépassé, record de clients accueillis sur une journée le 12 juillet dernier avec 39 492 personnes ou encore record d'ouverture de lignes régulières sur un an, soit 33 liaisons - DR : Moirenc, AMP
En 2019, plus que jamais, l'aéroport Marseille Provence (AMP) a affiché son dynamisme, avec 10,15 millions de passagers transportés, "la croissance la plus forte depuis 2012, avec une progression de +8,1% du trafic", a expliqué Julien Boullay, le directeur commercial et marketing lors de la conférence de presse annuelle d'AMP, jeudi 16 janvier 2020.

Ainsi, "sans aucune aide extérieure ou d'Etat", comme l'a rappelé Jean-Paul Ourliac, le président du conseil de surveillance, l'aéroport Marseille Provence enregistre une croissance de +7% de son chiffre d'affaires en 2019, à 158,5 M€ pour un excédent brut d'exploitation en progression d'environ 10%.

L'an passé, il a également investi 39 M€ dans de nombreux projets, tels que la rénovation et l’extension du Terminal 2 ou encore les études préparatoires au lancement du Cœur d’aéroport.

2019 a été une année record sur bien des plans : cap des 10 millions de passagers franchi, cap du million de pax sur un mois dépassé, record de clients accueillis sur une journée le 12 juillet dernier avec 39 492 personnes ou encore record d'ouverture de lignes régulières sur un an, soit 33 liaisons.

L'international porte la croissance

Depuis quelques années déjà, cette croissance est portée par l'international (+11,1% en 2019), qui représente désormais 62% du trafic global de la plateforme.

Pour ce faire, les équipes de l'aéroport ont appuyé leur stratégie de développement sur 3 piliers que sont le développement de lignes directes vers l'Europe et le bassin méditerranéen, mais aussi vers les grands hubs internationaux (Moscou avec Aeroflot, Londres Heathrow avec une 4e fréquence de British Airways) et enfin le long-courrier.

Sur ce dernier segment, Marseille a accueilli l'an dernier Ethiopian Airlines, avec 3 vols hebdomadaires vers Addis Abeba en Dreamliner et depuis décembre, 3 vols vers Dakar assurés par Air Sénégal en A330 Neo.

Londres reste la destination internationale la plus prisée, en croissance de +7,4% malgré les incertitudes liées au Brexit.

Istanbul monte également en puissance, grâce au vol bi-quotidien assuré par Turkish Airlines et celui de Pegasus Airlines, quasi quotidien. Le Maroc croit également de 12,9%, grâce au retour de Ryanair à Agadir, Essaouira et Ouarzazate.

Autre succès de 2019 : Moscou, reliée à Marseille par Aeroflot et Aigle Azur jusqu'à la faillite de la compagnie en septembre dernier. "Cette ligne était très attendue, et les 5 vols hebdomadaires d'Aeroflot affichent 80% de taux de remplissage", poursuit Julien Boullay.

A bord : un tiers de Provençaux, 2/3 d'hommes d'affaires russes, qui passent en moyenne 9,5 jours sur le territoire et dépense chacun environ 700€. Au total, 39 140 pax ont emprunté cette ligne l'an dernier.

L'attente après l'arrêt d'Aigle Azur

Si Air France-KLM est toujours n°1 des compagnies à Marseille (2,64 millions de pax), le groupe est talonné de près par Ryanair/Laudamotion et ses 2,49 millions de personnes transportées en 2019.

D'ailleurs, la low cost desservira 4 nouvelles destinations en 2020, avec Alghero (Sardaigne), Dublin, Londres Southend et La Canée (Crète).

Autre développement remarquable : celui de Volotea, qui a ouvert une base en Provence en 2018. "La compagnie passe de la 9e à la 7e place du classement et ouvrira Athènes, Olbia et Castellon cette année", ajoute Julien Boullay. Elle va également remplacer ses 2 Boeing basés à Marseille par des A319 Neo, bien plus économes en carburant, moins bruyants et rejetant moins de CO2.

A l'inverse, l'aéroport a subi de plein fouet l'arrêt des vols d'aigle Azur en septembre dernier. "La compagnie transportait plus de 200 000 passagers par an vers l'Algérie, Dakar, Moscou", précise Julien Boullay.

A fin août, Aigle Azur avait transporté 190 000 passagers, et je dirais que le manque à gagner se situe aux alentours de 80 000 pax entre septembre et décembre".

Malgré le report de certains clients vers Air Algérie, Vueling ou Air France via Paris, le trafic vers l'Algérie accuse une baisse de -2,2% en 2019, alors qu'il était en hausse de +2,1% au mois d'août.

Les équipes d'AMP attendent désormais la décision de la DGAC concernant l'attribution des droits de trafic de feu Aigle Azur, qui devrait intervenir d'ici une dizaine de jours. "2020 devrait être une année aussi bonne que 2019, et j'aurais même pu dire très bonne, mais cela va dépendre des droits de trafic d'Aigle Azur", ajoute Julien Boullay.

Et pour 2020 ?

La carte des destinations court et moyen-courrier 2020 - DR : AMP
La carte des destinations court et moyen-courrier 2020 - DR : AMP
Le printemps 2020 comptera 17 nouvelles destinations *, parmi les 124 proposées, vers 33 pays. Mais les équipes de l'aéroport étudient d'autres pistes.

Parmi les (futures ?) lignes évoquées : Hambourg, Erevan, Kiev, Tallinn, et en long-courrier, toujours les Etats-Unis, le Moyen Orient et la Chine à horizon 2025. "Nous allons d'abord consolider le lancement d'Ethiopian, d'Air Sénégal et d'Aeroflot", tempère Philippe Bernand, le président du directoire de l'aéroport.

D'autres projets verront également le jour cette année, telle la construction d'un nouveau bâtiment au Terminal 2 et permettre d’étendre la surface dédiée au contrôle des bagages.

À terme, 4 stations de dépose des bagages, au lieu des 2 tapis existants, convoieront les bagages des passagers jusqu’aux points de contrôle. 2 tomographes (scanners) de dernière génération seront installés afin d’effectuer des contrôles à la fois plus pointus et plus rapides.

Le rond-point des Lavandes, en chantier depuis début 2019, sera également livré en intégralité au printemps 2020. Élargi, plus ergonomique et sécurisé, il permettra de fluidifier le trafic important en sortie de la zone de fret, du Terminal 2 et de différentes zones de stationnement grâce à la création d’une partie souterraine.


* Alghero, Antalya, Athènes, Castellon, Catane, Copenhague, Dakar, Dublin, Essaouira, Koutaïssi, La Canée, Londres Southend, Milan Bergame, Olbia, Sofia, Tel Aviv et Vienne.

Anaïs Borios Publié par Anaïs Borios Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Anaïs Borios
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1981 fois

Notez



1.Posté par SERGE13 le 16/01/2020 17:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est une très bonne nouvelle. J'espère que Marseille se verra attribuer des droits (qui visiblement sont si précieux) vers Doha Dubaï et autre NYC. Vu les différents projets des différentes compagnies, notamment United, on devrait avoir des surprises bien avant 2025.
Merci

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
La Travel Tech
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips