TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

La France reconfinée, l'Europe adopte un... protocole de test pour les voyageurs

Erid Drésin salue l'effort de la commission, mais... il est déjà trop tard



Il existe bien un décalage entre le temps politique et la réalité économique, mais aussi l'urgence des besoins, des citoyens européens. En effet, la Commission européenne a enfin adopté un protocole d'essai européen pour voyageurs et une approche commune des quarantaines... sauf que toute l'Europe est en alerte, les pays se reconfinent.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 29 Octobre 2020

"Des tests rapides et bon marché des voyageurs utilisant n'importe quel mode de transport sont essentiels pour la survie de notre industrie" selon Eric Drésin (Ectaa) - Crédit photo : Depositphotos @wlad74
"Des tests rapides et bon marché des voyageurs utilisant n'importe quel mode de transport sont essentiels pour la survie de notre industrie" selon Eric Drésin (Ectaa) - Crédit photo : Depositphotos @wlad74
Anne Sénéquier l'a dit dans les colonnes de TourMaG.com, ce jeudi 29 octobre 2020 : vaincre le virus ne dépend peu ou presque que de nous.

"Il est primordial de comprendre l’importance qu’a notre comportement individuel sur la suite de l’épidémie. Le gouvernement a sa part à jouer, mais nous sommes clairement la variable capable de faire changer la donne," expliquait la codirectrice de l’Observatoire de la santé mondiale de l'IRIS.

Et l'Europe vient d'en donner une nouvelle fois l'illustration. Nous ne nous en sortirons pas nécessairement en attendant les aides et les directives des Etats.

Alors que la France se reconfine, que l'ensemble des pays européens passent au rouge, en raison d'une pandémie de moins en moins maîtrisée et maitrisable, la Commission européenne a adopté un protocole de test européen pour les voyageurs.

Dorénavant le territoire de l'Union possède donc une ligne directrice permettant aux Européens de pouvoir voyager, sauf qu'ils ne le peuvent quasiment plus, dans leur ensemble.

Le NET (Network for the European Private Sector in Tourism), rassemblant différentes associations représentatives du tourisme se félicite de cette avancée, ainsi que d'une approche commune des pratiques de quarantaine pour tous les modes de transport.

Même si cela intervient très tardivement, il faut noter que le voyage et le tourisme ont besoin de tests fiables et efficaces pour remplacer les exigences de quarantaine et autres déplacements restrictions afin de restaurer la confiance des consommateurs dans les voyages.

Ce n'est pas tout, la capacité des tests doit être suffisante, ces derniers doivent être dans la mesure du possible rapides et bon marché, tout comme une reconnaissance mutuelle des résultats.

La libération du voyage n'est pas pour maintenant.

Eric Drésin, le secrétaire général de l'ECTAA et du NET, de conclure : "l'industrie du voyage et du tourisme a fait d'énormes efforts pour adopter et mettre en œuvre en très peu de temps des protocoles de santé et de sécurité garantir la sécurité de ses clients.

Mais tout cela est en vain, si les voyageurs ne peuvent pas voyager en raison de et l'évolution rapide des restrictions de voyage, telles que les exigences de quarantaine et restrictions.

Des tests rapides et bon marché des voyageurs utilisant n'importe quel mode de transport sont essentiels pour la survie de notre industrie.
"

A bon entendeur...


Lu 2781 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 2 Décembre 2020 - 17:23 L'Office du Tourisme des Bahamas reprend ses webinars







































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance