TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

La Méridoniale : les syndicats en grève illimitée en Corse et à Marseille

Contestation du processus d'attribution de la DSP



Contestant l'attribution de la Délégation de service public (DSP) entre la Corse et le continent, mais aussi luttant contre les décisions de la direction, le STC de La Méridionale et la CGT ont annoncé être en grève illimitée et mène des actions à Marseille ou en Corse.


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 26 Juin 2019

Selon le syndicat, plus de 500 emplois seraient menacés par la décision qui sera votée lors de la session de l’Assemblée de Corse des 27 et 28 juin - DR : J.B.
Selon le syndicat, plus de 500 emplois seraient menacés par la décision qui sera votée lors de la session de l’Assemblée de Corse des 27 et 28 juin - DR : J.B.
Les affaires se compliquent à l'approche de la saison estivale, pour La Méridionale.

Contestant l'attribution à Corsica Linea de la Délégation de service public (DSP), qui ferait "l'objet de nombreuses et graves irrégularités" selon un communiqué, mais se battant surtout pour le maintien des emplois, le STC de La Méridionale et la CGT ont décrété une grève illimité.

Si des rotations sont annulées jusqu'au 30 juin 2019, les perturbations sont nombreuses sur les deux rives.

A Marseille,le dépôt de STEF, l'actionnaire de la Méridionale, est bloqué les employés contestant "l’ensemble des erreurs ou fautes volontaires de la direction de La Méridionale pour se désengager progressivement de la desserte maritime de la Corse."

Toujours selon la missive du syndicat envoyé aux rédactions, plus de 500 emplois seraient menacés par la décision qui sera votée lors de la session de l’Assemblée de Corse des 27 et 28 juin.

Si le Parlement vote en faveur d'une DSP attribué à Corisca Linea, cette dernière se retrouvera seule à desservir les lignes entre l'île et le continent.

Alors que les départs en vacances se profilent, l'action devrait trouver des échos, d'autant que les sections STC de La Méridionale et Corsica Linea demandent toujours à la Collectivité de Corse d'entrer au capital des deux compagnies.

Lu 687 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.





























  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • Partez en France
  • Ditex