TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



La case de l’Oncle Dom : Professionnels du tourisme... à vos souhaits !

L’édito de Dominique Gobert



Paix dans le monde, paix sociale, vigilance et défense de notre environnement. C’est une constante parmi les souhaits relevés de la part de nombreux professionnels du tourisme pour cette année qui s’annonce particulièrement intéressante…


Rédigé par le Jeudi 3 Janvier 2019

Curieusement, c’est bien chez les professionnels du tourisme que j’ai retrouvé le plus d’humanité et de sincérité - Depositphotos - yellow2j
Curieusement, c’est bien chez les professionnels du tourisme que j’ai retrouvé le plus d’humanité et de sincérité - Depositphotos - yellow2j
Alain Capestan, l’un des mousquetaires de Voyageurs du Monde, a dégainé le premier chez notre confrère des Echos.

Et, curieusement, c’est bien chez les professionnels du tourisme, ce secteur d’activité qui représente à lui tout seul une bonne partie de notre économie et qui est négligé, pour ne pas dire méprisé par nos têtes dirigeantes, que j’ai retrouvé le plus d’humanité et de sincérité.

Capestan, dans ses souhaits pour l’année à venir reste très fidèle à ses croyances et ses engagements, tout comme son vieux complice Rial.

Et même si c’est peine perdue, je ne peux que le rejoindre dans ses envies pour l’avenir. Je vous livre en vrac et dans l’ordre ce en quoi veut encore croire cet homme de bien : défense et respect du droit d’asile, particulièrement pour tous ces êtres humains que nous croisons parfois dans nos voyages et qui ne rêvent que de vivre en paix sur une terre accueillante.

Nous qui avons la chance de pouvoir en jouir, ne restons pas fermés à toute forme d’accueil et de solidarité.

Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
Bien évidemment, il aura aussi une pensée émue vers la transition énergétique qui doit devenir une « opportunité ».

Bien sûr, il a totalement raison, à condition que cette lutte soit entreprise par l’ensemble des Etats de la planète.

Mais pas n’importe comment, Pas à coups de taxes et de pénalisations fiscales les plus saugrenues, dont la plupart des plus modestes des citoyens font les frais…

En revanche, faut pas croire, et là nous ne serons jamais d’accord, cher Alain, qu’à elle toute seule, notre pauvre France va résoudre tous les problèmes environnementaux du monde.

Suffit de voir ce qu’en pense l’ami Trompette pour avoir quand même envie de jeter l’éponge.

Un autre vœu formulé par Capestan qui m’a touché, car c’est vrai, on n’y pense pas suffisamment, particulièrement dans le secteur du tourisme.

Et pourtant. Je cite : « A de rares exceptions près, nos sociétés, ne prennent pas suffisamment en compte leur statut. (d’handicapés, ndDG). (…) Dans le tourisme par exemple, tous les points de ventes sont aux normes, tous les voyagistes possèdent des sites marchands, ils sont donc accessibles.

Pourtant, très peu d'entre eux disposent d'une offre commerciale compatible avec ce public. C'est regrettable, car le travail le plus difficile a été fait, il reste à prendre en compte ces personnes dans leurs différences et dans les besoins qu'ils expriment comme n'importe quels individus
».

Tellement vrai et pas difficile à réaliser. Faut juste un peu de volonté et d’envie !

Je ne résiste pas à citer aussi son dernier vœux qui concerne véritablement notre société française actuelle : « Il est indispensable d'en réformer le fonctionnement afin de réduire la pression fiscale qui en découle pour les Français notamment de la classe moyenne, ceux qui reçoivent peu de prestations sociales, ceux qui n'ont pas de patrimoine, ceux qui tout en travaillant, n'arrivent plus à boucler leur budget.

Il faudra aussi réduire les déficits budgétaires et redonner un sens constructif à la fiscalité et aux politiques d'incitation.

La fiscalité est illisible. Il faut redonner du sens à l'impôt. Il est indispensable par exemple d'investir réellement et totalement les impôts prélevés sur les sujets pour lesquels ils ont été créés. Il faut redonner confiance à ceux qui payent l'impôt.

En élisant Emmanuel Macron, le peuple a dit non aux fonctionnements sclérosés des partis traditionnels. Il a dit non aussi aux extrémismes de tous bords. L'espoir est immense, l'échec est interdit
».

Et je ne peux que soutenir ce que dit Nicolas Delord chez mon confrère Tour Hebdo « Que 2019 soit une année d’apaisement, une année de paix dans le monde, une année de paix sociale en France, une année de solidarité, une année de joie et de réenchantement, une année pleine de voyages ».

Assorti du commentaire d’Emmanuel Foiry, « que l’on nous laisse travailler en tranquillité et en responsabilité ».

Tout ceci est tellement plein de bon sens, n’est-il pas ? On va y croire…

Dominique Gobert Publié par Dominique Gobert Editorialiste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Dominique Gobert
  • picto email

Lu 1079 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips