TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone



La case de l’Oncle Dom : Selectour, et les gagnants du gros lot sont…

L’édito de Dominique Gobert



Comme le disait Thierry Antinori, haut responsable chez Emirates à l’ouverture du Congrès Selectour à Dubaï, « à la lecture de la presse française, on sentait bien que la liste des futurs référencés dans le réseau était beaucoup plus attendue que l’annonce du remaniement ministériel » !


Rédigé par le Jeudi 6 Décembre 2018

Les noms des nouveaux référencés ont été dévoilés, mais tout le monde n'a pas gagné au loto - Crédit photo : Depositphotos @Alhovik
Les noms des nouveaux référencés ont été dévoilés, mais tout le monde n'a pas gagné au loto - Crédit photo : Depositphotos @Alhovik
Effectivement !

Et même si tout n’est pas « totalement bouclé », ce sont 44 fournisseurs qui deviennent les « chouchous » du réseau, à plus ou moins grande importance !

Pour Laurent Abitbol, maître de cérémonie, le moment était crucial. Dans un premier temps, la liste devait être dévoilée aux seuls adhérents, mais finalement, c’est dans une grande transparence que tout le monde a pu en prendre connaissance.

Une victoire, il faut bien le reconnaitre, pour celui qui a su, non seulement prendre la tête du réseau, mais également imposer ses vues et surtout, transformer, lentement mais sûrement cette entité.

De réseau de distribution « classique », il semble en passe de réussir son pari fou : construire une véritable société économique à but plus que lucratif.

Il aura réussi surtout ce que chacun jugeait impensable : faire payer les tour-opérateurs sur tout ce qui est « ventes promotionnelles », ce qui, faut-il le reconnaître, n’est pas un mince exploit.

Apparemment, à l’exception de quelques-uns, les fournisseurs paraissent satisfaits du résultat… alors qu’il y a encore peu de temps, bon nombre d’entre eux jugeaient cette exigence « intolérable », qui risquait même, selon certains, « de leur faire déposer le bilan » !

Cependant, tout le monde (ou presque) a signé, avec parfois, quelques grincements de dents…

Top of Travel, par exemple, référencé Bronze, mais disposé à payer 13%, juge quand même que la catégorie dans laquelle il a été référencé ne représente que « des miettes à ramasser » et qu’il ne semble pas très content…

Pour les Gold, pas de surprises flagrantes, si ce n’est que Austral Lagons et Alpitour/Bravo Clubs rentrent (enfin ?) dans le club, au niveau (mais c’est pas encore très clair) du Gold. « Certes », reconnait Laurent Abitbol, il existe encore quelques « aménagements » entre les uns et les autres, mais dans l’ensemble, presque tout le monde est logé à l’enseigne de sa catégorie.

Fram, par exemple, obtient aussi la Palme, dans la catégorie, bien que les « affaires » ne soient pas totalement et complètement finalisées.

Alain de Mendonça, patron du groupe, s’est décidé à sauter dans un avion hier soir afin de gagner Dubaï, histoire peut-être de tenter un ultime affinage de son contrat…

Jean-Noël Lefeuvre, le Directeur Général du réseau, s’est lui, en revanche montré particulièrement insistant sur ce fameux « pilotage des ventes » pour lequel les TO vont quand même investir de l’argent. Beaucoup d’argent me confiait l’un d’entre eux…

Qu’en sera-t-il vraiment, de ce pilotage des ventes, à « répartir » sur environ 45 « grands fournisseurs » ? La plupart des TO interrogés semblent confiants, avec parfois quelques réserves, mais c’est bien normal : ça fait plus de dix ans que les réseaux insistent sur le « payez plus, nous vous ferons gagner plus », avec des résultats plutôt mitigés…

Quant aux adhérents, si la plupart de ceux que nous avons interrogés se montrent disposés à « essayer », certains restent toutefois très prudents : « il n’est pas facile de faire bouger des habitudes » …

En revanche, les deux gros « industriels », TUI (bronze, ainsi que je vous l’avais annoncé) et Jet Tours (Gold), c’était pas la peine de hurler au charron pour finalement signer comme tout le monde.

A moins que des accords « particuliers » n’aient été conclus…

Va savoir, Charles !

Dominique Gobert Publié par Dominique Gobert Editorialiste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Dominique Gobert
  • picto email

Lu 1621 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips