TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



La case de l’Oncle Dom : les Schneider Blues Brothers n'assurent pas trop...

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 15 Novembre 2017

Et revoilà la fameuse garantie financière à nouveau sur le tapis. Marrant comme dans cette profession, hyper-réglementée, puissent encore s’y glisser quelques officines parfois pas très claires ou franches du collier…



Atout France n’a pas encore radié les adhérents de Schneider qui ne justifient pas d’une nouvelle garantie. Atout France a même accordé un délai d’un petit mois supplémentaire. © Richard Villalon - Fotolia.com
Atout France n’a pas encore radié les adhérents de Schneider qui ne justifient pas d’une nouvelle garantie. Atout France a même accordé un délai d’un petit mois supplémentaire. © Richard Villalon - Fotolia.com
Et pourtant, ça continue. .. encore et encore (air connu)

On se souvient encore de la polémique qui avait secoué la profession lors de la remise en question de l’APST par certains de ses propres membres.

Ce qui avait été, sans doute, l’occasion pour certains « garantisseurs » de démarcher quelques voyagistes en leur garantissant (mais oui), de meilleures conditions.

Schneider Finances, par le biais de sa filiale Schneider Securities avait réussi à séduire un certain nombre d’opérateurs. A des conditions peut-être plus avantageuses que nos assureurs, ou que cette Association de Solidarité… Du moins en apparence, parce finalement, il fallait quand même laisser une solide « contre garantie » dans les Caisses de Schneider Finances... en cash, svp !

Après tout, la concurrence est encore ouverte… sauf que, finalement, le « garant », originaire de Grande Britannie s’est trouvée face à un grand dilemme : l’agrément d’exercer en France ne leur a plus été accordé.

Ce qui est assez normal, dans la mesure où ce même organisme avait perdu sa licence en Grande Bretagne en août dernier !

Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
Sans vouloir jouer les oiseaux de mauvais augure, les activités de Schneider Brothers avaient aussi attiré l’attention de Bercy dès septembre dernier.

Le problème étant que, pour les opérateurs de voyage garantis par les Blues Brothers, la situation devenait tout à coup extrêmement difficile : comment continuer à exercer alors que la loi est très claire et impitoyable sur le sujet : sans garantie financière, pas d’immatriculation et sans immatriculation, impossible d’exercer !

Bien évidemment, la centaine et un peu plus de « garantis » par Schneider s’étaient d’un seul coup affolés, malgré la « bienveillance » d’Atout France qui avait accordé un délai à ces opérateurs le temps de trouver un autre garant.

Si j’ai bonne mémoire, à l’époque, Schneider avait hurlé que tout ceci n’était qu’un malentendu et que la situation allait rapidement se rétablir et tout devait rentrer dans l’ordre…

Sauf que rien n’est rentré dans l’ordre et que c’est très grave !

Parce que, d’une part, parmi les adhérents de Schneider il y a une bonne part de professionnels totalement honnêtes et que d’autre part, avant de changer de garant, ils voulaient récupérer la garantie « cash » qu’ils avaient déposé chez les Brothers Schneider.

Ces derniers d’ailleurs, si j’en crois leurs déclarations de l’époque, avaient promis que les contre-garanties déposées par leurs adhérents seraient restituées au plus tard fin octobre 2017.

C’est-à-dire hier, en arrondissant !

Ben, apparemment, c’est loin d’être le cas et que la situation risque de devenir extrêmement critique, en cas de la moindre défaillance d’un adhérent pas encore re-garantit par un nouvel assureur.

Certes, Atout France n’a pas encore radié les adhérents de Schneider qui ne justifient pas d’une nouvelle garantie. Atout France a même accordé un délai d’un petit mois supplémentaire.

En clair, un certain nombre d’opérateurs de voyages opèrent pour le moment en quasi illégalité, même si cette « illégalité » reste sous contrôle…

Et surtout, qu’est-ce qui empêche les Brothers Schneider de restituer illico le fric à ces opérateurs qui ne peuvent pas, faute de moyens, souscrire une autre garantie ?


Tout ceci pue sacrément le pâté !


Lu 1423 fois

Notez


1.Posté par voyagiste responsable le 16/11/2017 01:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
AGV garantis par Schneider Finance, nous n'exerçons pas dans l'illégalité ou dans la quasi-illégalité :
Atout France nous a indiqué aujourd'hui nous accorder un délai jusqu'au 31 décembre.
Nombre d'entre nous avons tenu Atout France de nos démarches et d'éventuelles difficultés à obtenir un nouveau garant.
En revanche, je reconnais que depuis le 5 août, notre garant nous a bien roulé dans la farine...

2.Posté par LE MASK TOMBE le 16/11/2017 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ben parce qu'ils ne l'ont peut être plus le pognon.....

3.Posté par à voyagiste responsable le 16/11/2017 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Imaginons, même si je ne le souhaite à personne, que l'une de ces entreprises cesse soudainement son activité en novembre : est ce Atout France qui se porte garante ?

4.Posté par Merci pour la sélection de ce garant le 16/11/2017 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Pour ma part je suis sur le sujet depuis Mai 2017.
Lettre de mise en demeure par l'agence + Lettre de mise en demeure par notre avocat + assignation devant le tribunal de commerce .
Je pense que la solution passe par une action commune .
A suivre !

5.Posté par voyagiste responsable le 16/11/2017 15:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans le cas où un agence garantie par Schneider Finance dépose son bilan en ce moment, Schneider (qui est, n'en déplaise aux pisse-froids toujours garant d'une centaine d'agence) garantit le préjudice. C'est ce qui s'est passé avec Nordic Fascination, qui a déposé le 11 octobre et dont le préjudice s'élèverait (selon SF) à plus de 200 K€
Dans un soucis de transparence, je précise que je fais partie des 144 agences garanties par Schneider Finance le 5 août, et en attente des derniers papiers qui officialiseront mon changement de garant à compter du 1er décembre 2017.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com