Nos bureaux sont fermés du 01/08 au 21/08. Retour de la newsletter quotidienne le 22/08/2022. Bel été !
TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Le Kenya ne veut plus dépendre du tourisme de safari et de plage

Le Kenya dévoile sa nouvelle feuille de route touristique



Le Kenya a dévoilé sa nouvelle stratégie de relance touristique pour 2022-2025, qui mise sur une augmentation des arrivées de touristes internationaux et nationaux, ainsi que sur une augmentation des revenus provenant des touristes existants.


Rédigé par le Vendredi 8 Juillet 2022

Le ministère souhaite faire du Kenya une destination touristique de premier plan en Afrique avec un plan d'action conçu autour de quatre piliers - DR : Kenya Tourism Board
Le ministère souhaite faire du Kenya une destination touristique de premier plan en Afrique avec un plan d'action conçu autour de quatre piliers - DR : Kenya Tourism Board
Le Ministère du Tourisme et de la Faune Sauvage du Kenya a défini une nouvelle stratégie de relance pour 2022-2025 qui "guidera la reprise et la croissance du secteur touristique du pays au cours des prochaines années", annonce le Kenya Tourism Board dans un communiqué.

Intitulée "The new vision for Kenya’s tourism", cette stratégie vise à accélérer la transformation économique des communautés en fournissant des solutions, en ouvrant de nouvelles possibilités de croissance dans le secteur.

L'un des éléments-clés de ce nouveau plan est la diversification de l’offre du pays, qui ne souhaite plus dépendre du tourisme de safari et de plage.

La stratégie prévoit de promouvoir le Kenya en tant que « destination multiproduits » avec des offres diversifiées, pour rivaliser avec ses voisins et d'autres destinations émergentes.

Elle vise également à diversifier les flux touristiques vers le Kenya, des marchés traditionnels d'Europe et d'Amérique du Nord vers les marchés émergents tels que l'Inde et la Chine.

Un plan d'action conçu autour de quatre piliers

Le ministère souhaite faire du Kenya une destination touristique de premier plan en Afrique en présentant un plan d'action conçu autour des quatre piliers suivants :

- le repositionnement de la marque,

- le développement de marchés nouveaux et existants,

- le développement de nouveaux produits et expériences,

- le développement de catalyseurs pour renforcer le secteur
.

"La stratégie adopte une approche holistique qui aborde tous les aspects de l'industrie, de la politique et de la législation, aux infrastructures touristiques, au marketing et à la promotion, ainsi qu'à la gouvernance et au renforcement des capacités", ajoute le Kenya Tourism Board.

"Cette nouvelle stratégie va au-delà du COVID-19, car nous envisageons désormais un horizon beaucoup plus lointain que ce que nous avions prévu auparavant, a déclaré la Secrétaire d'État au tourisme, Zeinab Hussein.

Nous devons nous positionner pour tirer parti des tendances émergentes dans le domaine du tourisme. Le tourisme est une activité qui nécessite une réflexion stratégique à long terme. Nous voulons prendre le pouls de la situation afin que, lorsque les choses changent dans d’autres parties du monde, nous puissions tirer parti de ces changements".


Lu 1729 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 17 Août 2022 - 03:00 Madagascar, voyage en terre primaire









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias