TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Le Scara dénonce la hausse des tarifs d'ADP

hausses tarifaires de + 2,5%



Le Scara déplore la hausse de tarifs de 2,5% d'ADP. Cette augmentation a été validée par l'autorité de régulation des transports.


Rédigé par La Rédaction le Lundi 11 Janvier 2021

Le SCARA (Syndicat des Compagnies AéRiennes Autonomes) dénonce la nouvelle hausse de tarifs du groupe ADP.

L'autorité de régulation des transports (ART) vient de publier sa décision d'homologuer les hausses tarifaires de + 2,5% demandées par ADP.

Le syndicat déplore dans un communiqué de presse cette décision prise à l'heure "où le transport aérien traverse la pire crise de son histoire." En France la baisse de trafic s'établit à plus de 70% en 2020 (source DGAC) rappelle le Scara.

"Cette décision de l'ART est d'autant plus incompréhensible qu'elle ne repose sur aucun fondement raisonnable comme le note l'ART elle-même dans son rapport : « le manque de transparence de la consultation menée par la société ADP », « le dossier ne mentionnait, ni les objectifs d'évolution de charges sur le périmètre régulé, ni le niveau de la base d'actifs régulés »." explique un communiqué.

3 aéroports français ont demandé une hausse des tarifs

Le Scara ajoute que "pendant ce temps, ailleurs dans le monde, les aéroports réduisent ou gèlent leurs tarifs pour accompagner le transport aérien dans la crise sanitaire" en Europe, au Moyen-Orient, en Asie ou en Amérique, et de citer plusieurs plateformes.

En France, seuls trois aéroports français demandent une augmentation de leurs tarifs : ADP (+2,5%), Lyon (+9%) et Marseille (+8,2%), les augmentations demandées par ces deux derniers aéroports pour 2021 ont été invalidées par l'ART.

Le syndicat dénonce "l'opacité" avec laquelle "l'ensemble du processus" a été mené, en "faisant abstraction de la crise économique mondiale" "Ce dernier avatar d'un temps révolu met en évidence l'urgence de la refonte de la relation aéroportuaire, demandée depuis le début de la crise sanitaire dès le mois de mars par le SCARA.

Dans ce contexte, la seule bonne décision eût été un gel des tarifs pour 2021."


Le Scara rappelle qu'en 15 ans "ADP a augmenté ses tarifs de 48,1% alors que l'inflation dans le même temps était de 21,6% et que le prix des billets d'avion a baissé de 10% à 15%. "

Le syndicat demande une refonte qui doit passer par : "l'abandon du système de « double caisse » contraire à l'intérêt général, l'arrêt des privatisations d'infrastructures stratégiques pour la Nation, et la reprise par l'État de ses fonctions régaliennes dans les aéroports, à commencer par la sûreté."


Lu 955 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Septembre 2021 - 23:45 Wizz Air, Easyjet : la nouvelle bataille des low cost








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias