TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo TourMaG  




Le paiement fractionné s’impose dans le secteur du tourisme

Alma, partenaire du Forum des Pionniers 2024 à l'île de La Réunion


Le paiement fractionné est un levier de performance commerciale pour les acteurs du tourisme : conversion, acquisition, fidélisation. On vous explique.


Rédigé par le Lundi 13 Mai 2024

© Pexels - Haley Black
© Pexels - Haley Black
Après le redémarrage post-covid, l’industrie du tourisme en France conforte sa bonne santé actuelle avec des performances records en 2023. Les Français restent prêts à consacrer une partie conséquente de leur budget aux voyages et aux loisirs.

Dans un contexte économique tendu pour les consommateurs, le paiement en plusieurs fois s’avère ainsi un allié précieux pour les acteurs du tourisme. C’est un levier de performance essentiel pour profiter de l’essor du marché et accompagner les Français dans leurs réservations.

Découvrez dans cet article en quoi le paiement fractionné est une réponse aux enjeux économiques des opérateurs du tourisme.

Un rebond pour le secteur du tourisme post-covid

Selon le bilan d’Atout France, 2023 est une année record avec 63 milliards d‘euros de recettes pour le tourisme en France. Même constat en Europe (vs. 2019): +39% pour le Portugal, + 28% pour l’Espagne et +19% pour l’Italie.

Quelle revanche après les années noires liées à la crise sanitaire et la paralysie totale du secteur ! On parle ainsi de “Revenge Travel” pour qualifier le redémarrage du secteur, qui s’explique notamment par la soif de liberté chez les Français suite au confinement, mais aussi par l’épargne accumulée. En effet, c’est plus de 160 milliards d’euros qui ont été épargnés pendant le Covid selon l’OFCE, et en partie réinjectés dans le secteur du tourisme selon Aurélia Bettati de McKinsey Paris.

La tendance a commencé dès 2022, mais perdure encore en 2024. Selon une étude internationale menée par OnePoll pour eDreams ODIGEO, environ 84% des consommateurs accordent la priorité aux voyages dans leur budget personnel (et 88% chez les Français).

Ce chiffre témoigne d’un changement de paradigme chez les Français. Malgré un contexte économique défavorable, ces derniers préfèrent arbitrer sur d’autres postes budgétaires que sur les voyages et les loisirs. C’est pourquoi le paiement fractionné devient un enjeu stratégique croissant pour les acteurs du Tourisme afin de faciliter les réservations.

Paiement en plusieurs fois : une modalité plébiscitée suite à l’inflation

Le paiement fractionné (ou Buy Now Pay Later “BNPL”) permet aux consommateurs de régler un achat en plusieurs mensualités identiques, généralement en 2, 3 ou 4 fois, de manière simple et rapide, sur le web, par téléphone ou en agences. Cette facilité de paiement est proposée par les acteurs du tourisme à leurs clients via un intermédiaire de confiance. Un premier paiement est effectué à l’achat, le reste est prélevé chaque mois selon l’échéancier validé lors de la réservation.

L’adoption de ce type de paiement explose en France depuis cinq ans, devenant aujourd’hui un véritable standard de marché. En 2022, c’est environ 37% des Français qui ont eu recours au paiement fractionné selon une étude Kantar, notamment dans le cadre d’une dépense importante prévue et ponctuelle (26%), comme la réservation de vacances ou de loisirs.

Ce phénomène s’est encore amplifié en 2023 compte tenu de la hausse constante des prix en France, en particulier dans le secteur aérien où l’inflation s’élève à 22% en 2022. Chez PerfectStay, c’est par exemple 60% des réservations qui sont effectuées avec un paiement en 2 ou 4 fois en 2023. Bien que le BNPL n’offre pas un meilleur pouvoir d’achat, c’est une manière de mieux gérer son budget et d’atténuer la perception de la hausse des prix pour les opérateurs touristiques.

Un levier de performance pour les acteurs du tourisme

Les principaux acteurs du tourisme proposent le paiement en plusieurs fois à leurs clients afin de maximiser leur performance commerciale grâce à :

● L’acquisition d’une nouvelle clientèle à la recherche de plus de flexibilité pour payer leurs voyages ;
● Un meilleur taux de conversion en facilitant l’acte d’achat ;
● Un panier moyen plus élevé en favorisant la montée en gamme ;
● Un meilleur taux de satisfaction et de fidélisation via une approche de services.

Tous les segments de l’industrie du tourisme se convertissent à cette nouvelle méthode de paiement : les tour-opérateurs, l’hôtellerie conventionnelle ou de plein air, les résidences de tourisme, les croisiéristes, les compagnies aériennes, les domaines skiables, etc.

Par ailleurs, le positionnement de gamme n’a pas de réel impact sur le succès du paiement fractionné, démontrant puisqu’il s’agit davantage d’un changement de méthode de consommation que d’une question de pouvoir d’achat.

C’est aussi un élément de différenciation avec la concurrence pour les opérateurs. En effet, les consommateurs adeptes de cette modalité de paiement n’hésitent pas à changer d’enseigne pour en profiter.

Des exemples de réussites : Perfectstay et Compagnie des Alpes

Alma accompagne avec succès le Tour Opérator B2B2C PerfectStay depuis 2022. Déjà équipé par une solution de BNPL, l’objectif de PerfectStay était de continuer d’optimiser la conversion de sa page de paiement, en particulier concernant les hauts paniers et les réservations de dernière minute, et de bénéficier d’un accompagnement personnalisé spécifique à leurs problématiques.

Ainsi, la mise en place d’Alma a permis d’augmenter de 15% la conversion de la page de paiement de PerfectStay. C’est également +10% de demande de devis en plus chaque jour. Aujourd’hui, le paiement en 4 fois représente à lui seul 20% des revenus de l’entreprise.

PerfectStay observe aussi que le panier moyen des réservations effectuées avec Alma est supérieur de 10% en moyenne. Les clients achètent grâce à Alma des séjours plus chers ou décident tout simplement d’allonger la durée de leur séjour.

L’incrément de chiffre d’affaires réalisé avec Alma permet aux acteurs du tourisme de constater très vite un retour sur investissement.

C’est également le cas de la Compagnie des Alpes qui fait confiance à Alma pour équiper l’ensemble de ses domaines skiables depuis 2022.

Leurs principaux défis étaient d’offrir plus de flexibilité aux clients pour faire face à l’inflation et la fin des tarifs spéciaux pour les saisonniers, mais également de digitaliser leurs ventes et rajeunir leur clientèle.

La mise en place du paiement fractionné en 3 et 4 fois en ligne a contribué aux très bonnes performances des ventes en ligne du Groupe, en particulier concernant les ventes de forfaits saison : plus de 5 millions de chiffre d’affaires réalisé pour un panier moyen de 860 euros. Les paiements réalisés avec Alma ont ainsi représenté 16% du chiffre d’affaires web sur la période de pré-saison.

Améliorer son activité en ligne et en point de vente avec Alma

Créé en 2018, Alma est devenu un acteur majeur et innovant du paiement en plusieurs fois en France, accompagnant plus de 16 500 commerçants e-commerce et retail (chiffres avril 2024).

Actuellement, c’est plus de 80 acteurs du tourisme comme Azureva, Vacances Bleues, Thalasseo, Salaün Holidays ou Weekendesk qui proposent le paiement fractionné Alma, grâce à trois raisons principales:

1. La performance de notre méthode de paiement, couplant la meilleure UX du marché, aussi simple qu’un paiement comptant, et un algorithme / IA de scoring spécifique aux acteurs du Tourisme: 20% de conversion en plus et 10% de hausse sur le panier moyen ;
2. Un positionnement éthique et responsable du BNPL, avec l’absence de pénalités de retard et la souveraineté des données des marchands (pas de monétisation de la base des données clients) ;
3. Une solution plébiscitée par les consommateurs, en témoigne la note Trustpilot de 4,8/5, compte tenu de la gestion positive du recouvrement, des fonctionnalités de post-achat favorisant l’autonomie et la réactivité du support.

L’ambition d’Alma est de devenir le leader Européen du paiement fractionné grâce à sa technologie et de renforcer son positionnement dans le secteur du Tourisme, en capitalisant sur de nombreux partenariats technologiques (PSP, terminaux de paiement ou logiciels de gestion comme Orchestra) et en développant de nouvelles fonctionnalités spécifiques à l’industrie touristique.


Le paiement fractionné s’impose dans le secteur du tourisme
Florent DHOME
Team Lead - Travel industry

Visiter le site web : almapay.com

linkedin youtube


Lu 896 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus



































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias