TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Les low cost tirent leur épingle du jeu face aux régulières

Graphique Statista



En affichant des pertes annuelles de 7,1 milliards d'euros, Air France-KLM a réalisé en 2020 la pire année de son histoire. Un choc "sans précédent" provoqué par le Covid-19 qui a ravagé le secteur du transport aérien et qui n'a pas épargné les concurrents de la compagnie franco-néerlandaise.


Rédigé par le Mercredi 22 Juin 2022

Lufthansa, sauvé de la faillite par l'Etat l'été dernier, a annoncé hier avoir subi une perte record de 6,7 milliards d'euros en 2020.

Mais c'est le groupe IAG, maison mère de British Airways, Vueling et Iberia, qui enregistre la pire perte annuelle : plus de 7,4 milliards d'euros (soit presque son chiffre d'affaires de 2020).

Même si elles ont aussi été impactées par la crise sanitaire, les low cost ont globalement mieux résisté que les acteurs traditionnels, en raison notamment d'une activité centrée sur le court et moyen-courrier.

EasyJet et Ryanair s'en sortent avec une perte qui se situe autour du milliard d'euros en 2020 (année fiscale finissant le 30 septembre pour EasyJet), soit entre le quart et le tiers du chiffre d'affaires qu'elles ont réalisé l'an dernier.


Lu 672 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias