Nos bureaux sont fermés du 01/08 au 21/08. Retour de la newsletter quotidienne le 22/08/2022. Bel été !
TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Paris-CDG : le point sur les chantiers du premier aéroport français

CDG Express, Terminal 1 et 4, Métro, Gare TGV…



Après 2 années au ralenti et alors que les trafics aériens reprennent doucement des couleurs, le premier aéroport français poursuit sa mue, avec des grands projets forcément bouleversés par la crise sanitaire. Le point sur 5 chantiers emblématiques.


Rédigé par le Dimanche 10 Avril 2022

Vue aérienne de la Jonction des Satellites 1 et 3 du Terminal 1 de Paris-Charles de Gaulle © Arnaud Gaulupeau pour Groupe ADP
Vue aérienne de la Jonction des Satellites 1 et 3 du Terminal 1 de Paris-Charles de Gaulle © Arnaud Gaulupeau pour Groupe ADP
Un métro direct depuis Paris, un train depuis la gare de l’Est, un nouveau terminal de la taille d’Orly… Avant que la crise sanitaire ne s’abatte sur l’industrie du tourisme, portant un coup terrible aux trafics aériens, l’aéroport de Paris-CDG voyait l’avenir en rose et prévoyait plusieurs chantiers d’ampleur.

Ou en sont ces derniers, alors que la fréquentation de l’aéroport reprend doucement des couleurs ?

On fait le point.

Terminal 4 : enterré, pour combien de temps ?

Projet emblématique de l’avant-Covid, le nouveau terminal de Roissy aurait dû accueillir, dès les Jeux-Olympiques de 2024 (avec des travaux estimés à 9 milliards d’euros et s’étalant sur 20 ans), entre 30 et 40 millions de passagers, soit la taille de l’aéroport d’Orly.

Avant d’être formellement enterré, en 2021, par Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, demandant au groupe Aéroport de Paris (ADP) de présenter un nouveau projet, « plus cohérent avec ses objectifs de lutte contre le changement climatique et de protection de l’environnement ».

Un effet d’annonce qui ne changera pas les prévisions de croissance de l'aéroport, de l'avis d’associations s’opposant à son agrandissement.

Et pour cause, le dernier projet de plan de prévention du bruit de l’environnement (PPBE), repéré par le média Reporterre, prévoit déjà 680 000 mouvements d’avions dès 2025, soit une augmentation du trafic aérien de 180 000 mouvements annuels par rapport à 2019.

Terminal 1 : réouverture en fin d’année

Si le T1 reste fermé à CDG, ce n’est plus pour cause sanitaire mais bien de travaux.

Depuis 2018, la liaison des 3 satellites de ce terminal historique est en marche et devrait être terminée pour la fin d’année 2022. Un nouveau bâtiment de 36 000 m2 relié aux satellites 1 et 3 prendra aussi forme.

Le but : moderniser et augmenter la capacité du terminal à 10,2 millions de passagers par an (contre 9 avant le Covid).

Gare TGV-CDG 2 : plus de pax qu'à Lyon Part-Dieu

La gare TGV située sous le terminal 2 et reliant Roissy directement aux grandes villes françaises est de son côté amenée à se développer ces prochaines années.

De nouvelles liaisons ferroviaires, à l’instar de la ligne TGV Picardie reconnue récemment d’utilité publique, vont voir le jour.

« La Gare doit devenir va devenir à terme la 8e gare parisienne, et devrait accueillir plus de passager annuels que Lyon-Part Dieu », glissait Augustin de Romanet, à la tête du groupe ADP, lors des derniers résultats financiers du groupe.

CDG Express : pour 2027 ?

Chantier de l'usine de désenfumage du tunnel CDG EXPRESS, entre 3 voies avions et au-dessus des tunnels RER et TGV, Paris-Charles de Gaulle ©Philippe Stroppa / Studio Pons pour Groupe ADP
Chantier de l'usine de désenfumage du tunnel CDG EXPRESS, entre 3 voies avions et au-dessus des tunnels RER et TGV, Paris-Charles de Gaulle ©Philippe Stroppa / Studio Pons pour Groupe ADP
Le projet, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, n’est pas abandonné… mais a encore été repoussé.

Initialement prévu pour 2024, puis 2025, il a une nouvelle fois été décalé à début 2027, pénalisé par la crise sanitaire et les multiples décisions judiciaires.

Pour beaucoup, l’avenir du chantier reste toutefois incertains. Pour rappel, la liaison ferroviaire CDG Express doit relier la gare de l’Est au terminal 2 en 20 minutes et pour 24 euros. Avec un budget estimé à plus de 2 milliards d’euros.

Métro du Grand-Paris : pas avant 2030

Enfin, alors que l’aéroport d’Orly est désormais relié au réseau de tramway francilien, et verra en 2024 arriver la ligne 14 du métro, il faudra être un peu plus patient pour aller prendre l’avion à Roissy en un coup de métro. Une gare de la future ligne 17 du Grand Paris Express est toujours prévue, avec une ouverture à ne pas attendre avant 2030.

Ceci dans le meilleur des cas. A noter qu’en fin d’année 2021, deux nouvelles associations avait annoncé saisir le Conseil d’Etat contre cette future ligne, dénonçant notamment la création de gare au milieu de terres agricoles.

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 9789 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus





































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias