TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Pierre Flourens à la tête de Quotatrip, le comparateur de DMC

En poste depuis le 2 janvier 2019



La start-up Quotatrip vise haut et loin. Pour réaliser ses nombreux projets, elle a fait appel à Pierre Flourens pour prendre les commandes.


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 13 Février 2019

Pierre Flourens a pris le commandement et une part du capital de la start-up - DR : Quotatrip
Pierre Flourens a pris le commandement et une part du capital de la start-up - DR : Quotatrip
Le comparateur d’agences réceptives Quotatrip a accueilli à sa direction, le 2 janvier 2019, Pierre Flourens, qui a pris également une part du capital de la start-up de 10 collaborateurs.

LIRE AUSSI : Quotatrip : nouvelle plateforme de réceptifs avec Le Petit Futé

Diplômé en droit à ASSAS et en Management à l’ESSEC, il a, ces 3 dernières années, été très actif dans l’univers des start-up parmi lesquelles Jumia (Rocket Internet) au Maroc ou bien encore Ueni à Londres.

Il a ensuite co-fondé InvoPayer (réseau de facturation et paiement pour les PME utilisé mensuellement par 1 500 PME et freelancers) avant de rejoindre Quotatrip.

Depuis son lancement, il y a un an, Quotatrip a ouvert "plus de 100 destinations dans 80 pays, développé des liens avec plus de 500 agences locales, gère des milliers de demandes mensuellement pour un volume d'affaire de plus de 15 millions d’euros pour ses partenaires réceptifs locaux", indique la start-up dans un communiqué.

Et les projets sont nombreux : améliorer l'exécution opérationnelle et commerciale, multiplier par 2 du nombre de destinations et de pays et par 3 le nombre de partenaires DMC. Mais aussi, ouverture de son marché émetteur à l'international, en développant une plateforme multilingue avec l’aide du groupe Petit Futé.


Lu 862 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par MICHEL le 14/02/2019 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Des milliers de demandes par moi génèrent 15 millions de chiffres d affaires annuellement .....la bonne question jaais posée, 10 salaries, en dehors de la levée de fonds par des partenaires , comment cela peut il fonctionner? Toujours des articles enthousiastes pour des Start up sans rentabilité? pourquoi ne pas poser la question ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus







QUARTIER LIBRE
vous offre

































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias