TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Pont de Gênes : croisières et autocaristes s'adaptent

les autocars prennent des routes alternatives



Pour les opérateurs de tourisme, voyagistes et croisières, l’effondrement du pont à Gênes le 14 août 2018 a suscité davantage d'inquiétudes qu'un réel
impact sur leurs activités. Les autocaristes et opérateurs de transport en revanche n'ont d'autres choix que de suivre des itinéraires alternatifs.


Rédigé par le Mardi 21 Août 2018

Les autocaristes suivent des itinéraires alternatifs au Nord pour se rendre à Rome ou à Florence - DR
Les autocaristes suivent des itinéraires alternatifs au Nord pour se rendre à Rome ou à Florence - DR
Près d'une semaine après l’effondrement du viaduc Morandi qui s'est écroulé à Gênes le 14 août 2018, de nombreuses questions restent en suspens sur les raisons du drame.

Près de 43 victimes sont à déplorer.

Cet événement tragique concerne un nœud routier important pour l'Italie et pourrait avoir des conséquences sur l'économie de la région, au premier rang desquels : le tourisme et le port de Gênes.

Les entreprises de transports sont directement concernées. Santa Azur autocariste implanté à Nice est contraint de revoir ses itinéraires pour ses circuits vers l'Italie.

Le trajet rallongé de 130 km passera au nord de Gênes par Parme et pour l'instant, les clients ont maintenu leur voyage prévu pour septembre. Nouvelle planification aussi pour cet autre autocariste basé en Avignon.

Interrogé par France Bleu Vaucluse, Pascal Lieutaud, directeur des autocars Lieutaud explique que 3 itinéraires ont été établis pour rejoindre l'Italie impliquant des temps de trajets plus longs. En fonction des situations, le circuit passera "soit par Briançon, soit par le tunnel du Fréjus ou bien par le tunnel du Mont-Blanc pour arriver sur Turin et reprendre l'autoroute."

Les autocars Macron s'adaptent

Idem pour Flixbus, Ouibus et consort. Les cars "Macron" doivent aussi s'adapter.

Les autoroutes A7 et A21 sont privilégiés pour les trajets vers Florence ou Rome notamment en provenance du Sud de la France, impliquant des temps de trajets plus longs et de nouvelles contraintes opérationnelles pour respecter les règles en terme de sécurité : temps de pause plus long pour les conducteurs, voire conducteurs supplémentaires.

Chez Flixbus une cellule de crise a été mise en place dès le 14 août pour trouver des arrêts et trajets alternatifs, contacter les conducteurs et surtout informer les passagers notamment ceux qui avaient une correspondance depuis Gênes.

Voltri, déja desservie et située à une vingtaine de kilomètres de Gênes a servi le jour du drame de point d'arrêt et de départ. Une autre escale complète le dispositif à Fanti d'Italia à l'entrée de Gênes, alors que l'arrêt Piazza della Vittoria au centre de la ville est fermée.

Selon un porte-parole de la compagnie aucune annulation n'a été enregistrée sur les trajets internationaux. Ouibus et Isilines informent quant à elles, qu'elles suivent la déviation recommandée par les autorités italiennes autour de la ville.

D'autres clients ceux des voyagistes adaptent aussi leurs parcours. C'est le cas pour ceux d'Italie & Co. Fabio Casilli, président de cette agence spécialiste de la péninsule précise : "Nous n'avons enregistré aucun désistement, l'activité n'est pas impactée, mais j'ai ressenti de l'émotion de la part de nos clients".

Et la croisière ?

Autre secteur concerné : la croisière.

Gênes est le premier port italien et le port principal d'embarquement de MSC Croisières.

Patrick Pourbaix, directeur général France, Belgique et Luxembourg de la compagnie délivre un message rassurant : "Nous appréhendions le week-end dernier et avons recommandé à nos passagers de prévoir un temps de trajet de 2h supplémentaires. Tout s'est passé sans encombre. Nous restons sur les mêmes consignes pour les week-ends suivants, nous sommes confiants."

Quant aux excursions vers Les Cinque Terre et Portofino, elles ont été maintenues.

Pierre Pelissier, président de Cruiseline (Croisieres.fr) n'a enregistré aucune réclamation clients et confirme que les routings des navires n'ont pas bougé.

Costa Croisières informe également que les opérations à Savone sont toutes confirmées et qu'aucun impact n'est à souligner.

La compagnie a aussi conseillé à ses passagers d'anticiper des temps de parcours plus long pour rejoindre Savone par la route. Pour les escales à Savone, les excursions vers Gênes ont été pour un temps suspendues mais elles vont être remises au programme prochainement.

Seules inquiétudes la reprise d'un trafic routier plus dense autour de la ville avec la rentrée de septembre...

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1756 fois

Tags : gênes, pont
Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Hotel&LodgePRO.biz
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hotel&LodgePRO, Le trait d'union entre hôtelier et fournisseurs.

TourMaG.com DMCmag.com Hotel&LodgePRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips