TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Princess Cruise : les croisières d'exception deviennent abordables

interview vidéo de Sophie Baillot (CIC) et visite guidée



"Grand Princess", un des joyaux de Princess Cruises, a fait escale à Marseille la semaine dernière. La compagnie qui possède 17 bateaux partagés en 3 catégories, est représentée en France et à Monaco par CIC (Compagnie internationale de croisières) et présenté dans la brochure "Un océan de croisières/les Croisières du Bout du Monde".


Rédigé par Jean DA LUZ - redaction@tourmag.com le Mercredi 1 Juin 2005

Y-a-t'il une clientèle en France pour ces croisières rendues célèbres par la série américaine "La Croisière s'amuse" ? Certainement. Encore faut-il savoir que le produit actuel n'a plus qu'un lointain rapport avec l'ambiance du feuilleton télévisé.

En effet, Princess Cruises transporte aujourd'hui plus d'un million de passagers/an et propose à bord des prestations de niveau 4 à 5 étoiles avec des services exclusifs tels le "Personnal Choice Dining" (repas sans contrainte d'horaires), Movie under the stars (cinéma de plein air près de la piscine) ou encore le scholarship qui permet de parfaire sa formation dans des domaines aussi divers que l'art de la céramique, la cuisine ou... la finance !

Un produit que vous imaginez hors de portée de la bourse du commun des mortels. Et pourtant, si les tarifs ne sont pas donnés, ils ne sont pas inabordables non plus : Hawaii (15 nuits) à partir de 2 165 euros, la Polynésie (10 nuits) à partir de 2 645 euros, l'Australie et la Nouvelle Zélande (12 nuits) à partir de 2 685 euros, ou encore l'Alaska (13 nuits) à partir de 3 015 euros... (*)

La barrière de la langue ? C'est un faux problème !

Peut-on vendre ce produit en agence de voyage en France ? Pour Sophie Baillot, responsable Communication de la CIC (Compagnie internationale de croisières) qui représente Princess Cruises pour la France et Monaco, cela ne fait pas de doute.

La barrière de la langue ? C'est un faux problème, plaide-t-elle. Si en effet la majorité de la clientèle à bord est américaine, il y a du personnel français à bord (voir la visite guidée vidéo de présentation ci-dessous).

Et puis parle-t-on français dans les rues de Singapour ou de San Francisco ? Pourtant, cela n'empêche pas les touristes français de s'y rendre !

Ci dessous l'interview vidéo de Sophie Baillot et celle de la visite guidée du navire (double cliquer sur l'image pour afficher l'image en plein écran).

(*) La compagnie possède 17 bateaux de 3 catégories avec L'Explorer Class (navires de charme de 670 places), le Sun Class (environ 1950 pax) et Grand Class (plus de 2 600 pax).
(*) Il faut bien entendu y ajouter les pourboires traditionnels (11 euros par personne et par jour de moyenne) et les boissons.

L'interview vidéo de Sophie Baillot, responsable Communication de la CIC


Visite guidée du ''Grand Princess''


Lu 3823 fois
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Février 2007 - 14:06 Destination Québec 2007, tout le monde en parle...






























  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • Partez en France
  • Ditex