TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Production : coup de froid sur les resas d'été !

la performance d'avant-saison grignotée petit à petit



C’était trop beau pour durer ? Le démarrage des ventes d’été sur les chapeaux de roues au début du printemps, avait ramené le sourire sur les visages des tour-opérateurs. Aujourd’hui c’est l’inquiétude qui reprend sa place et les réservations d'avant-saison qui, peu à peu, fondent comme neige au soleil...


Rédigé par Geneviève Bieganowski le Lundi 28 Mai 2007

Production : coup de froid sur les resas d'été !
Engranger des inscriptions très à l’avance comporte des côtés positifs. Sur la trésorerie bien sûr, mais des vols qui se remplissent, cela permet aussi de relâcher un peu la pression psychologique liée à la prise de risques.

Les plus prudents se disaient pourtant, en mars dernier, que le bon rythme des inscriptions pouvait s’arrêter d’un coup. Malheureusement, ils avaient vu juste. Le mois de mai n’a pas tenu la distance.

Est-ce la faute des ponts à répétition, du mauvais temps en Méditerranée, de l’attentisme lié aux élections, ou bien d’un pouvoir d’achat en berne ? Toujours est-il que le stock de voyages ne s’est pas beaucoup allégé au mois de mai sur les bras des TO.

Et l’anxiété monte : « Lorsque je vois que les Eldoradors en promo ou Fram proposer des croisières gratuites pour un séjour en Egypte, je me pose des questions », s’interroge Pierre Banlin chez STI. Le balnéaire classique est-il aussi porteur qu’avant ?

En tout état de cause, Chypre et Crète seront en promotion pour les départs du mois de juin chez STI. « L’Afrique de l’Est a très bien marché, nous sommes dans les clous pour l’Egypte mais le balnéaire a du mal à décoller ». Des soldes pour la très haute saison ? STI n’en est pas encore là mais si, à la mi-juin, les ventes restent aussi molles, il faudra bien s’y résoudre.

Pacha : ''réguler le programme des vols à la baisse si les ventes ne reprennent pas...''

Mi-juin, c’est aussi la date retenue chez Pacha Tours pour prendre des décisions. « L’année dernière juillet avait été difficile et nous avons baissé nos tarifs cette année pour ne pas connaître le même problème mais rien n’y fait.

On avait aussi pensé rajouter des vols supplémentaires sur les dates chaudes du mois d’août au vu des réservations engrangées en mars et avril. Pour l’instant tout est arrêté. Au pire, on pourrait même réguler le programme des vols à la baisse si les ventes ne reprennent pas d’ici quinze jours »
, explique Didier Huet.

Chez Croisitour, tout est prêt pour lancer les soldes à la fin du mois sur la Tunisie, le Maroc et les îles. « Les ventes de l’été sont en retard et il y a du stock sur toutes les destinations. Il faut que l’on bouge pour faire rentrer les réservations », affirme Stéphane de Fabry.

Chez Marmara, on affirme ne pas vouloir dévoiler sa politique commerciale pour ne pas renseigner la concurrence. « Mais chez nous, il y a toujours des promotions, c’est notre stratégie ». Pas loquace non plus le producteur Thomas Cook pour des raisons liées à la bourse.

''Les promos de juin ont été lancées mais cela ne donne pas grand-chose...''

« Les promos de juin ont été lancées mais cela ne donne pas grand-chose et sur les vacances nous venons de baisser les prix sur la première semaine, du 29 juin au 6 juillet mais c’est encore trop tôt pour en tirer des conclusions », affirme Vincent Gruosso chez Sicilissimo. Comme l’année dernière, les ventes de l’été se feront en dernière minute.

« A condition que cela ne soit pas une problème de pouvoir d’achat des Français. Ce qui aurait des conséquences plus graves pour les TO qui affrètent.. »

« Il faut ce cela bouge. Toute l’avance que l’on avait pu engranger en début de saison notamment sur la Croatie, la Tunisie, la Bulgarie et l’Egypte, est grignotée petit à petit et, si j’en crois mes confrères ce n’est pas seulement dans l’Est de la France mais partout », constate Daniel Fechting chez Starter.

Pour l’instant, « on garde les nerfs » pour ne pas solder trop tôt mais on se demande bien si ceux qui se sont inscrits tôt cette saison sont les mêmes clients que l’année dernière ou bien si de nouveaux clients se manifesteront…

Bemextours ne veut pas céder à la panique. « Nous ne soldons jamais, c’est un principe ». Mais on reconnaît cependant que les réservations arrivent « en dents de scie » cette année.

Pour Hypervacances, il est important de garder la tête froide. « Les élections ont plombé les ventes. Vu la douche froide, j’ai fait baisser les prix sur les départs des législatives. Et nous sortons un 8 pages sur les produits de l’été où certains prix ont été tirés à la baisse sur certaines dates du fait de l’aérien.

Mais en temps normal, nous fonctionnons sans promotion. Les vendeurs pensent à nous lorsqu’il n’y a plus de place chez les autres TO ou lorsqu’ils cherchent des produits de qualité. L’important, c’est d’estimer au mieux les engagements aériens pour ne pas avoir d’invendus »
, explique Nadia Annabi.

Mais avec 40% des capacités remplies entre D-7 et D-3, il faut vraiment avoir les nerfs solides !

Lu 4830 fois

Tags : amadeus
Notez



1.Posté par LEGRAND Jacques le 29/05/2007 09:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans cet article nous constatons que le métier vit le flux tendu par excellence. Le client devient l'élément majeur. Sur une année nous pouvons prévoir, malheureusement sur un mois nous sommes devant une certaine incapacité à changer les habitudes. Le vooyage fait toujours rêver ... et les voyages à thème se développent.

2.Posté par VIEIRA DA SILVA colette PDG CROISITOUR artisan voyagiste le 29/05/2007 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette année est plus marquée que les autres au niveau du ralentissement des ventes en mai et juin , et les ventes des 15 premiers jours de juillet seront sûrement touchées aussi, il faut être réaliste, la fée clochette ne passera pas par là hélas...!!!
ce problème est récurrent depuis quelques années.... il est plus cuisant en 2007.. ....
.Le solde des RTT , celui des vacances, le tout au 31 mai. Il faut avoir conscience que .le consumérisme des français a changé ces dernières années. ( 4 ans)..... force est de constater qu'au mois de mai et juin les français préfèrent se laisser séduire par les offres des cartes de fidélité et de crédit des grandes surfaces..bricolage...jardinage..,mais aussi les fêtes successives (1 mai, 8 mai, 17 mai, 28mai suivi de la fête des mères et des pères), les dépenses pour les nouveautés ménagères,.les sorties entre amis... les gadgets informatiques... les dépenses liées au net.... la tentation des nouveautés à la sortie de l'hiver.. et cette année la mobilisation massive des français pour les élections suivies des législatives.... Le cocktail est suffisamment explosif pour bloquer les français chez eux ......les promotions malheureusement n'y feront pas grand chose......
les français ont donc changé nous devons nous adapter et naviguer à vue!

3.Posté par François Filloux le 29/05/2007 16:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais non, les français vont se lever tôt, travailler plus pour gagner plus :" Ensemble toutes les vacances sont possibles". Cela pourrait faire un bon slogan de campagne publicitaire non?.Dépêchez vous vite de le prendre avant qu'un autre y pense et vous verrez ça va marcher.

4.Posté par dp Consultant le 29/05/2007 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il y a trop de tours operators donc... trop de produits !

5.Posté par Sabri Trabelsi le 29/05/2007 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon cher François,
Cela fait plaisir de voir que ton humour est intact ! ;o)
A +
Sabri

6.Posté par FOURNIER Sophie le 03/06/2007 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi aussi j'apprécié ton humour tjs intact ! Alors ?? tu te lances avec ce beau slogan ? ENSEMBLE TOUS LES VOYAGES SONT POSSIBLES ?
Je pense également qu'il y a trop de T O , trop de produits, trop de moyens de commercialisation .... finalement çà devient une "usine à gaz" d'acheter son voyage.
Car si on commence à comparer avec les sites des TO, puis ceux des discounters,
pour en arriver à dépackager sur le web, en interrogeant toutes les compagnies aériennes, les régulières, les low cost, puis les hôtels .... bref ! au final ... on part
chez la grand mère !



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips