TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Remboursement et avoir : le SETO et les EDV demandent une mesure similaire à l'Italie

De nouvelles mesures d'urgence demandées aux pouvoirs publics



Les Entreprises du Voyage et le SETO demandent de nouvelles mesures urgentes aux pouvoirs publics pour aider les professionnels et les entreprises du tourisme à faire face aux conséquences du coronavirus sur leurs activités.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 12 Mars 2020

Parmi les mesures demandées : l’autorisation de remplacer l’obligation de rembourser lorsque le voyage ne peut pas être effectué, par l’émission d’un avoir valable un an afin de préserver une partie de la trésorerie des entreprises - DR
Parmi les mesures demandées : l’autorisation de remplacer l’obligation de rembourser lorsque le voyage ne peut pas être effectué, par l’émission d’un avoir valable un an afin de préserver une partie de la trésorerie des entreprises - DR
Dans un courrier commun adressé au ministre de l’Économie Bruno Le Maire et au Secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne, Les Entreprises du Voyage et le SETO ont demandé des mesures supplémentaires d’urgence pour faire face à l'impact du coronavirus.

Ainsi les deux organisations syndicales demandent :

- Le dégrèvement (et non seulement le report) des charges sociales patronales et de la TVA pendant la durée de la crise.

- Afin de préserver une partie de la trésorerie des entreprises, l’adoption en France, comme cela vient d’être fait en Italie, de l’autorisation de remplacer l’obligation de rembourser lorsque le voyage ne peut pas être effectué, par l’émission d’un avoir valable un an.

Lire : Coronavirus : l'Italie a trouvé la parade au remboursement des voyages... quid de la France ?

- Pour toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, l’automaticité de la garantie par la BPI des reports en fin de période des échéances de prêts des mois de mars avril, mai et juin.

- Le retrait de la mention anxiogène et très contestable en matière de protection de la santé publique, des « conseils aux voyageurs » demandant d’éviter les voyages à l’étranger, et depuis quelques jours des croisières.

- L’intervention auprès du CIRI (Comité Interministériel de Restructuration Industrielle) et/ou de la BPI afin de faciliter et garantir les prêts de trésorerie ou de restructuration des entreprises.

Les EDV et le SETO rappellent également les "avancées" déjà obtenues :

- Reconnaissance du secteur comme secteur prioritaire

- Désignation d’un interlocuteur unique : Jean-Baptiste Lemoyne

- Facilitation de l’accès à l’activité partielle dans les entreprises, avec acceptation tacite des dossiers avec un délai maximum de 4 jours et majoration du taux de prise en charge.

- Report du paiement des charges sociales patronales, de la TVA et des impôts des entreprises. (Sur ce point les EDV et SETO suggèrent de demander dès maintenant le report de l’acompte d’IS 2020 payable au 16 mars.)

Lu 6173 fois

Notez



1.Posté par marc le 12/03/2020 13:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
si l'agence fait défaut d'ici 2020 quid de l'avoir ?

2.Posté par jean duide le 12/03/2020 15:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et si on est tous morts du Coronavirus d'ici 1 an quid de l'avoir ????

3.Posté par LEVANNEUR le 13/03/2020 01:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le client doit avoir le choix...Il n'y a aucune raison qu'il fasse la banque de l'agence pendant 1 an. Quand le contrat a été signé, les remboursements étaient possibles......Il n'est pas honnête de changer un contrat en cours de route quand ça arrange une des parties. Beaucoup de clients cherchent depuis plusieurs semaines à annuler des voyages. Aucune aide ne leur a été apportée.

4.Posté par Hugo le 13/03/2020 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Levanneur : si votre agence fait faillite, vous récupéreriez votre argent dans un délai bien supérieur

5.Posté par Patrice le 14/03/2020 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'espère sérieusement que l'autorisation de remplacer l’obligation de rembourser lorsque le voyage ne peut pas être effectué, par l’émission d’un avoir valable un an ne sera pas accordée.

Tout comme les entreprises de voyages, j'ai également besoin (et sans doute plus qu'eux) de récupérer ma trésorerie (un acompte versé pour un séjour au SRI LANKA en juillet) afin de choisir une autre destination (France ??) et ceci pas dans 1 an.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CruiseMaG DMCmag La Travel Tech
Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel