TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Serbie : city break à Belgrade, la ville-phénix qui renaît au tourisme

ici 7000 ans d'histoire vous contemplent



Belgrade est la porte d'entrée idéale pour appréhender toute la complexité, la tradition et la culture serbes. Quarante fois conquise, quarante fois libérée, la "ville blanche" ne laissera personne indifférent. Trépidante, séduisante, elle porte en elle et à travers son histoire, les séquelles de 7000 ans de lutte pour la liberté et l'indépendance.


Rédigé par le Samedi 7 Décembre 2019

Depuis l’explosion des Balkans, atomisés en une myriade de républiques distinctes (Slovénie, Bosnie, Tchéquie, Monténégro, Kosovo…), le voyageur a parfois du mal à s’y retrouver.

Voilà pourquoi les capitales constituent un bon repère et une introduction pertinente à la découverte d’un pays et d’une destination.

Belgrade, avec son passé tumultueux et chaotique, illustre parfaitement ce maelstrom spatio-temporel.

Ici, du haut des murailles de la forteresse de Kalemegdan, au confluent des rives du Danube et de la Save, 7000 ans d’histoire vous contemplent.

Conquise par 40 armées, rasée et rebâtie autant de fois, Belgrade a été romaine, byzantine, hongroise, serbe, autrichienne, ottomane puis capitale de la Serbie (enfin) officiellement indépendante de la Sublime Porte (Turquie) en 1878.

La “ville blanche” de Lamartine est une sorte de phénix, toujours jailli de ses cendres et qui désormais fait des étincelles. Belgrade c’est le jour et la nuit, comme disait un célèbre slogan des années 80.

Réputée pour sa vie nocturne

Belgrade c'est le jour et la nuit... c'est pas mal aussi /crédit photo JDL
Belgrade c'est le jour et la nuit... c'est pas mal aussi /crédit photo JDL
En effet, la ville est particulièrement réputée pour sa vie nocturne et les noctambules s’y donnent rendez-vous jusqu’au petit matin blême.

Sur les rives de la Save les splavovi (barges flottantes) vibrent aux rythmes endiablés des soirées festives.

Des soirées qui attirent des visiteurs en nombre, venus de Bosnie-Herzégovine, de Croatie et de Slovénie, pour goûter à la joie de vie et à l’animation serbes.

Mais Belgrade a bien d’autres choses à offrir qu’une soirée bien arrosée et des maux de crâne. L’histoire suppure de tous les murs de la cité, dont la légende veut qu’elle ait été fondée par les Argonautes.

Véritable carrefour entre l’Orient et l’Occident, elle est à la fois une ville frontière et un point de rendez-vous entre les civilisations.

La diversité de son architecture traduit l’expansion urbaine et le développement de l’agglomération qui au 19e et 20e siècles ratrappe et intègre des petites localités autrefois indépendantes.

Le coeur historique autour de la Place de la République

Ce phénomène explique la richesse du bâti et ses différents styles qui vont de l’art nouveau au brutalisme en passant par des bâtiments typiques de l'Europe centrale.

Dans la vieille ville, le coeur historique s’organise autour de la Place de la République et de Terazije. Par exemple Knez Mihailova, une voie piétonne très animée et commerçante dont la promenade vous conduira jusqu'au parc de Kalemegdan, mais aussi à Skadarlija, quartier bohème bordé de cafés et restaurants typiques.

Dans la même direction on apercevra Dorćol, le plus turc des vieux quartiers de Belgrade. Stari grad abrite aussi la Place Nikola Pašić avec les bâtiments du Parlement de Serbie et le Novi dvor, résidence officielle du Président de la République.

Parmi les autres quartiers remarquables on peut citer Vračar, résidentiel et commerçante où l’on trouve la Bibliothèque nationale de Serbie, Savski venac et la forêt-parc de Topčider ou encore le quartier de Dedinje, avec son domaine royal et où pris racine de nombreuses résidences bourgeoises et ambassades.

A visiter aussi à l’extérieur de Belgrade

Zlatibor : montagne connue pour sa beauté remarquable, vastes pâturages, collines pittoresques, rivières et ruisseaux.

Sirogojno : un musée à ciel ouvert, connu sous le nom de " vieux musée du village ", avec des vieilles maisons étalées sur une superficie de 15 hectares.

Mećavnik-Drvengrad (Le village en bois) sur Mokra Gora, que l’on doit au célèbre réalisateur Emir Kusturica.

Topola, ville en plein cœur de la Toscane serbe et Šumadija, la région viticole, connues pour la production vinicole. Il s'agit aussi du centre des turbulences historiques au cours du XVIIIe, XIXe et XXe siècle.

Djordje Petrović-Karadjordje, dirigeant des Serbes pendant la Première insurrection contre les Turcs, et son complexe mémorial. Vestiges de la forteresse avec trois tours contruite entre 1811 et 1813. Deux résidences devenus musée et l'église de la Nativité de la Vierge avec iconostase et fresques.

Oplenac, sur la colline dominant la ville de éponyme, se trouve un complexe comprenant l'église St.George - mausolée de la dynastie royale des Karadjordjević et la résidence de la famille royale Karadjordjević.

Les viticulteurs serbes se rêvent en "Saint-Emilion" des Balkans

Un vignoble et des vins surprenants... /crédit photo JDL
Un vignoble et des vins surprenants... /crédit photo JDL
Dans la région de Topola, les viticulteurs ont commencé à moissonner aussi les récompenses internationales pour la qualité de leurs crûs. C'est le cas de la cave Aleksandrovic, à Oplenac, dont le propriétaire Boza Aleksandrovic est le président de l'Association des vignerons serbes. Sauvignon blanc, Chardonnay, Pinot Blanc prennent des accents exotiques sur les collines de la "Toscane" serbe...
www.vinarijaaleksandrovic.rs

Son alter ego,Janko est, lui, spécialisé dans le cépage autochtone, la smederevka, une variété blanche négligée et dont le viticulteur va faire son atout principal. Son crû Stari Zavet (2011), a remporté une première médaille d’or et un trophée pour le meilleur vin rouge d’Europe centrale et orientale.
www.podrumjanko.com

Dans un autre registre Krunska est réputée pour ses sortes autochtones de prunes les "Ranka" et "Trnovaca". En plus de son eau de vie de prunes autochtones, elle produit deux eaux de vies : d’abricots et de coing.
http://www.agrodan.rs

Comment y aller

Après une longue absence, Air France a repris le 31 mars 2019 la ligne historique Paris-Belgrade inaugurée en… 1933 ! Selon la saisonnalité et les besoins, le vol est assuré par des Airbus 319 ou 320 (capacité d’environ 130 sièges en classe économique, la classe affaire est également proposée)
Un code share avec Air Serbia augmente l’offre à trois vols par jours entre les deux capitales.

BEG PAR : 12H20 - 14H35
PAR BEG : 15H25 - 17H55


Où dormir ?

- Hôtels ZEPTER à Belgrade
www.hotelzepter.rs
- Hôtel "OPLENAC" à Topola
www.hoteloplenac.com/
www.wellness-spa.rs/hotel-oplenac/

- Hôtel IRIS à Zlatibor
www.hoteliriszlatibor.rs

Les Musées à visiter

Le musée Nicolas Tesla :
Pour les scientifiques ! Ses travaux portent sur l'énergie électrique. Deux salles relatent la vie du savant et le reste est consacré à ses inventions. Des expériences sont proposées lors des visites commentées.
www.tesla-museum.org

Le musée de l'histoire juive :
relate l'histoire des juifs de Serbie. Des éléments de la Shoah sont exposés relatifs principalement au camp de Jasenovac où beaucoup de juifs furent assassinés.
www.jimbeograd.org

Le musée de l'automobile :
petit musée pour une grande collection (entre autre, les voitures de Tito) qui donne un peu une impression de fouillis.
automuseumbgd

Le musée militaire :
vous ne pouvez pas le rater en allant vous promener dans la forteresse de Kalemagdan : des chars yougoslaves, américains et soviétiques de la seconde guerre mondiale sont exposés dans une partie de la forteresse.

Le musée et mausolée de Tito :
La tombe de Tito (et récemment celle de sa femme) sont le centre du mausolée. Dans les parties latérales, des objets ayant appartenu à Tito. Un bâtiment abrite les cadeaux qui lui ont été offerts par différents pays.
www.mij.rs

Partenaires

Réceptif - JUMBO TRAVEL
Réceptif spécialisé dans les transferts, l'organisation de voyages individuels, GVroupes MICE. Leader dans le marchés Serbes et Balkans.
www.jumbo.rs

CHAUFFEURFEST
La ville de Belgrade organisera et accueillera un événement de portée mondiale organisé en l’honneur des chauffeurs pour la première fois en 2020. L'événement aura lieu à Belgrade les 26,27 et 28 juin 2020
www.chauffeurfest.com

Association "J'aime la France"- fondatrice et Présidente, Mme Novakovic Sladjana
Jaimelafrance.webs.com

Jean Da Luz Publié par Jean Da Luz Directeur de la rédaction - TourMaG.com
Voir tous les articles de Jean Da Luz
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto Instagram
  • picto email

Lu 2702 fois

Notez



QUARTIER LIBRE
vous offre

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
La Travel Tech
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips