TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Sondage : êtes-vous favorable à la privatisation d'ADP ?

sondage TourMaG.com



La Loi Pacte votée à l'Assemblée nationale a ouvert la voie à la privatisation d'ADP. En tant que professionnels du tourisme, pensez-vous que c'est une bonne chose ?


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 12 Avril 2019

La loi PACTE comportant la privatisation d'Aéroports de Paris a été adoptée jeudi 11 avril 2019.

Toutefois certains députés de l’opposition ont lancé une procédure de référendum d’initiative partagée (RIP). Objectif : faire plier le gouvernement sur cette privatisation.

Cette procédure inédite a déjà recueilli 197 signatures sur les 185 nécessaires auprès des députés. La première étape est donc actée. L’organisation d’un référendum d’initiative partagée doit maintenant être validée par le Conseil constitutionnel.

Dans un troisième temps, 4,5 millions de citoyens, soit 10% du corps électoral, devront l’approuver en ligne.

Pensez-vous que la privatisation d'ADP soit une bonne chose ?

Répondez à notre sondage colonne de droite.


Lu 2605 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Chemel le 13/04/2019 19:01
On a bien vendu l'aéroport de Toulouse à des chinois! Mais à des français, ADP, cela dérange! Et La logique chers français, la cohérence, la reflexion ....?

2.Posté par Wind Surf le 15/04/2019 10:04
ADP, et plus particulièrement CDG, à une spécificité unique en France.
L’Europe n’a que cinq hubs de niveau mondial : Heathrow, Amsterdam, Francfort, Munich et Paris.
Dans ce groupe, CDG (et peut-être MUC) est le seul ayant une réserve foncière permettant une forte expansion, en tant que hub, pour les 20 ou 30 prochaines années. Cela signifie davantage de vols, donc plus de recettes (cf. notre triste balance commerciale) et plus d’emplois.
L’exploitation de cette opportunité relève d’une stratégie politique qui est incontestablement du ressort de l’État.
Dans les années 60, un investisseur aurait-il acquis une emprise foncière aussi vaste que CDG ?
Dans le futur, si une piste ou une aérogare supplémentaire sont nécessaires un investisseur privé va-t-il faut s’engager alors qu’il vit confortablement avec les boutiques ?
L’argumentation répandue dans les médias sur l’État gestionnaire de boutiques hors-taxes est de la poudre aux yeux cacher l’enjeu fondamental : attirer sur les plates-formes parisiennes un maximum de trafic, donc de recettes et, in fine d’emplois.

3.Posté par idress le 15/04/2019 15:27
bonjour


Cela ne peut pas etre une bonne idée,.vendre les bijoux de famille ne mene à rien. Je suggère de rapprocher ADP avec AIRFRANCE, avec ou sans KLM, qui est , incontestablement, la meilleure manière d'utiliser ces 2 institutions. Bien sur, derriere, il devra y avoir une nouvelle regulation aérienne, de manière à ré-equilibrer offre et demande De toute facon, la sortie de l'Europe (Fraxit) est ineluctable.........................



4.Posté par Gab70 le 04/05/2019 17:10
Qui a mis dans la tête de nos élites que tout ce qui peut être rentable doit être privatisé et ne pas aider à financer la santé l'éducation etc bref le bien commun ? À quand la privatisation de l'air de l'eau de la survie? L'air par exemple serait beaucoup plus sain géré par une entreprise privée. Avons nous perdu le sens commun?

5.Posté par Elena Wilmotte le 19/06/2019 20:13
Non !!!!!!!

6.Posté par PEROZZO le 29/06/2019 14:29
La vente d'ADP n'est pas rentable.
On vend les bijoux de famille pour faire rentrer de l'argent dans les caisses.
On brade ADP

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance