TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Sur-tourisme, formation… la Confédération se veut force de proposition

Attractivité du territoire et des formations



La Confédération des Acteurs du Tourisme (CAT) a présenté, ce mercredi 17 octobre 2018, un point d’étape des chantiers en cours et des préoccupations des acteurs touristiques. Parmi les dossiers placés en haut de la pile : l'attractivité du territoire, la mobilité, la formation ou encore la simplification normative et réglementaire.


Rédigé par le Mercredi 17 Octobre 2018

Au centre, Roland Héguy, président de l'UMIH et de la confédération, René-Marc Chikli, président du SETO et Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du voyage, vice-présidents de la CAT. - DG
Au centre, Roland Héguy, président de l'UMIH et de la confédération, René-Marc Chikli, président du SETO et Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du voyage, vice-présidents de la CAT. - DG
Créée en juin 2017, la Confédération des Acteurs du Tourisme regroupe 14 organisations professionnelles représentatives et associations du secteur du tourisme* : les hébergeurs et restaurateurs, les opérateurs de voyages, les transporteurs, les métiers de l’événement et les activités génératrices de flux touristiques.

Son objectif est de rassembler et représenter de manière unifiée les professionnels du tourisme et du voyage, ainsi que de défendre les enjeux du secteur auprès du gouvernement et de promouvoir l’industrie du tourisme.

Une mission qui apparaît aux yeux des membres d’autant plus importante que le remaniement gouvernemental opéré cette semaine n’a pas fait émerger de ministre dédié au tourisme.

Améliorer les dessertes et l’accueil

Facteur d’attractivité essentiel, la mobilité est l’un des chantiers les plus âprement défendu par la CAT. Aéroports, gares ferroviaires et routières sont les zones cibles où des actions doivent être menées pour améliorer l’accueil et fluidifier le fonctionnement.

« Les aéroports de Paris accueillent 100 millions de passagers par an, le deuxième aéroport, celui de Nice seulement 14 millions », remarque Pierre-Louis Roucaries de l’Union Française des Métiers de l’Evènement (Unimev). En cause ? Le droit de trafic, ces accords commerciaux qui définissent les règles de desserte d’un pays A à un pays B : fréquences de vols par semaine, points d’atterrissage et d’escale, possibilité de partages de codes...

Aujourd’hui 80% de l’activité touristique est concentrée sur 20% du territoire. Un constat qui laisse planer la problématique du sur-tourisme. « Il faut répartir de manière intelligente les touristes sur l’ensemble du territoire, avant qu’il y ait une tourismophobie », prévient Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du voyage.

L’objectif des 100 millions de touristes à l’horizon 2020 est toujours d’actualité. Le touriste français est lui aussi appelé à visiter la France et découvrir sa campagne.

Redorer la culture du « service »

« Rien que dans l’hôtellerie, il manque 100 000 emplois », constate Roland Héguy, président de l'UMIH et de la CAT. Et il n’y a pas que le secteur de l’hôtellerie qui peine à attirer dans ses filières. « Nous connaissons les freins : le travail le week-end, les coupures, la qualité de vie », énumère le président de la confédération.

« Il faut redorer la culture du « service » », insiste Cyril Darbier, président de la Commission Tourisme de la FNTV.

Actuellement le secteur du tourisme compte plus de deux millions d’emplois. « Dans les dix années à venir nous avons la capacité de créer 500 000 emplois », assure Roland Héguy.

Parmi les nombreux chantiers en cours, la CAT travaille également sur la simplification administrative, la réglementation du travail, la TVA sur la marge, la concurrence d’Airbnb, les chèques vacances, les rythmes scolaires… et pleins d’autres.



*Les membres fondateurs de la CAT : CAF (Comité des Armateurs Fluviaux), CNPA (Conseil National des Professions Automobiles), DSF (Domaine skiable de France), EDV (Les Entreprises du Voyage), FNHPA (Fédération Nationale de l’Hôtellerie de Plein Air), FNTV (Fédération Nationale des Transports de Voyageurs), GNC (Groupement national des Chaînes hôtelières), SETO (Syndicats des Entreprises du Tour Operating), SNRT (Syndicat National des Résidences de Tourisme), SNRPO (Syndicat National de la Restauration Publique Organisée), UMIH (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie), UNIMEV (Union Française des Métiers de l’Evénement).
Les membres partenaires fondateurs : ANAT (Association Nationale des Acteurs du Tourisme), IFT (Institut Français du Tourisme).

Caroline Lelievre Publié par Caroline Lelievre Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Caroline Lelievre
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 2466 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips