TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Top 5 Production : TUI France, Otages au Bénin, Austral Lagons et Anne Bouferguène... !

Le TOP 5 des articles les plus lus depuis janvier 2019



TourMaG.com vous propose de jeter un petit coup d’œil dans le rétroviseur. Pendant le mois d'août votre portail préféré vous a concocté un Top 5 des articles les plus lus par rubrique. Aujourd'hui retour sur les infos qui ont fait le buzz en production : le départ de Pascal de Izaguirre de TUI France, l'interview "je ne vous ai rien dit" d'Anne Bouferguène, le Club Med, Austral Lagons, et les voyages en zone "rouge" et "orange" du Quai d'Orsay.


Rédigé par La Rédaction le Lundi 19 Août 2019

Pascal de Izaguirre quitte ses fonctions de PDG de TUI France mais reste à la tête de Corsair - DR TUI
Pascal de Izaguirre quitte ses fonctions de PDG de TUI France mais reste à la tête de Corsair - DR TUI
Le 23 janvier 2019, dans un communiqué envoyé à la presse, on apprend que Pascal de Izaguirre, PDG de TUI France quitte ses fonctions.

Pour lui succéder, Elie Bruyninckx, CEO de TUI Western Region est choisi. Mais en raison de son absence temporaire pour raisons médicales, c'est Wim Van Besien, directeur administratif et financier (CFO) de TUI Western Region, qui va assurer les fonctions de Président-Directeur général de TUI France en attendant son retour.

Un retour qui sera de courte durée, puisque c'est finalement Hans van de Velde qui prendra les commandes en avril 2019.

De son côté Pascal de Izaguirre reste à la tête de Corsair International, qui en janvier 2019 est encore filiale de TUI. Deux mois plus tard, le groupe trouve un acquéreur Intro Aviation.

A lire :
Pascal de Izaguirre quitte ses fonctions de PDG de TUI France

Anne Bouferguène (Voyageurs du Monde) : « Je suis une femme libre ! »

Anne Bouferguène : "J’ai un bon job, je suis reconnue dans ma profession. J’ai la chance d’avoir réussi et ce n’est jamais un hasard, à m’associer à cette équipe de Voyageurs du Monde, qui est quand même une équipe atypique du monde du tourisme et de l’entreprise en général" - Photo DG
Anne Bouferguène : "J’ai un bon job, je suis reconnue dans ma profession. J’ai la chance d’avoir réussi et ce n’est jamais un hasard, à m’associer à cette équipe de Voyageurs du Monde, qui est quand même une équipe atypique du monde du tourisme et de l’entreprise en général" - Photo DG
C'est en 2019 que Dominique Gobert, notre éditorialiste a inauguré une nouvelle formule : les interviews "je ne vous ai rien dit...".

Après Mumtaz Teker, Roland Héguy ou encore Patrick Pourbaix... c'est une femme et pas n'importe laquelle qui a bien voulu revenir sur sa carrière professionnelle et sa vie.

Il s'agit d'Anne Bouferguène, directrice générale adjointe chez Voyageurs du Monde.

Comme le souligne Dominique : Elle prend la vie à bras le corps, avec une fougue et un optimisme sans faille. Et pourtant, la vie lui a joué quelques tours pas très sympas.

Qu’importe pour cette jeune femme qui porte un regard lucide et joyeux sur le monde. Mais, ne serait-ce pas une façade ? Une belle histoire de vie avec une invitée exceptionnelle…


Pour relire son interview :
Anne Bouferguène (Voyageurs du Monde) : « Je suis une femme libre ! »

Quentin Briard (Club Med) : "Nous n'abandonnons pas notre clientèle 3 tridents !

Le Club Med opère depuis plusieurs années une montée en gamme de ses établissements. Et pourtant la marque souhaite aussi garder une partie de sa clientèle historique.

C'est en tout cas ce qu'affirme Quentin Briard, directeur commercial France du Club Med qui a souhaité faire passer un message à certains de ses concurrents qui disent récupérer la clientèle historique de la marque au trident : "Nous sommes positionnés sur le haut de gamme, c'est la stratégie que nous avons adoptée depuis quelques années, mais nous avons encore de beaux 3 tridents. Nous avons encore une offre importante de villages vacances dans les gammes inférieures. (...)

Et ces derniers s'adressent encore à une clientèle d'habitués ou arrivent même à conquérir de nouvelles personnes."


Toutefois aucun plan de développement n'est prévu sur ce segment de clientèle.
Aucune résidence 3 tridents ne sera construite dans les années à venir mais certaines seront rénovées.

Pour en savoir davantage :
Quentin Briard (Club Med) : "Nous n'abandonnons pas notre clientèle 3 tridents !"

Austral Lagons va lancer Zambie - Malawi et Rwanda - Ouganda (Vidéo)

Austral Lagons est plus connu pour son savoir-faire sur les îles de l'Océan Indien que pour ses destinations africaines.

Et pourtant cela fait quelques années que la production se diversifie.

En 2018 l’Afrique du Sud a fait notamment un véritable "carton" et le TO a vu son chiffre d’affaires passer de zéro à une dizaine de millions d’euros. Un succès que Fabrice Bouillot, directeur de la production et fin connaisseur du continent africain veut réitérer en lançant de nouvelles destinations africaines.

Et dans ses cartons notamment : Zambie - Malawi et Rwanda - Ouganda !

De quoi donner de nouvelles idées de découverte aux clients d'Austral Lagons.

Voir et revoir l'interview vidéo :
Austral Lagons va lancer Zambie - Malawi et Rwanda - Ouganda (Vidéo)

Voyages en zone "rouge" et "orange" : la décharge de responsabilité n’est pas légale

Carte mondiale des zones de vigilance publiée par le Quai d'Orsay - DR MEAE
Carte mondiale des zones de vigilance publiée par le Quai d'Orsay - DR MEAE
Deux touristes français ont été enlevés eu Bénin en mai dernier alors que leur guide béninois qui les accompagnait, a été tué. Ils visitaient le parc de la Pendjari (nord du Bénin).

Leur excursion était alors située dans un périmètre proche des zones formellement déconseillées ou déconseillées sauf raison impérative par le Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères. Depuis le Quai d'Orsay a réajusté le tir et il est formellement déconseillé "de se rendre dans les zones frontalières du Burkina Faso, y compris les parcs nationaux de la Pendjari et du W, et les zones cynégétiques mitoyennes du parc de la Pendjari et de l’Atakora."

Ce dramatique événement qui a aussi coûté la vie à deux soldats français venus libérer les otages, a soulevé bien des questions dans la profession.

En effet quid de la responsabilité d'un professionnel du tourisme qui ferait voyager ses clients dans une zone identifiée « rouge » ou « orange » par le Quai d'Orsay ?

Quelles sont les procédures à suivre ? Dans un entretien Emmanuelle Llop, avocat à la cour, pour le cabinet Equinoxe Avocats vous livre ses conseils et recommandations.

Voyages en zone "rouge" et "orange" : la décharge de responsabilité n’est pas légale

Lu 5283 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.



Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips