TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Transavia.com : le bas coût n'est pas synonyme de prestations au rabais...

Nous avons testé pour vous le Paris/Marrakech/Paris



Dans la série "Nous avons testé pour Vous", TourMaG.com s’intéresse aujourd’hui aux vols Paris/Marrakech/Paris opérés par Transavia.com, filiale d’Air France/KLM. Que nous réserve ce transporteur ?


Rédigé par Yves BARRAUD le Lundi 4 Janvier 2010

Transavia.com : le bas coût n'est pas synonyme de prestations au rabais...
Un petit vent de folie flottait dans les airs en cette soirée du 31 décembre, sur le vol Transavia.com Marrakech/Paris, à quelques heures du passage à 2010.

Certes, la date se prêtait à une joyeuse convivialité de la part du personnel, coiffé de chapeaux pointus et équipé de mirlitons, mais nous avions pu apprécier cette qualité d’accueil quelques jours plus tôt, au départ de Paris, à l’aller.

Si sur ce vol low cost opéré en B737-800, restauration, boissons et divertissements sont payants, hôtesses et stewards ont – au moins – la « fibre commerciale », le sourire qui va avec et le sens du service.

Mais cet aspect « bassement pécuniaire » n’explique pas tout.

En cabine, le commandant parle aux passagers

À bord d’un avion Transavia.com, les clients auront souvent la bonne surprise de voir leur commandant de bord, en cabine, avant le départ, leur décrire le plan de vol.

« Nous emprunterons telle route, survolerons telles villes, telles chaînes de montagnes. Attendez-vous à quelques turbulences au sud de l’Espagne. Puis, fin de trajet tranquille avant l’atterrissage ».

Et le commandant poursuit les présentations : « Jean-Luc, votre Chef de cabine, Delphine, Sébastien et Arnaud, sont à votre service pendant toute la durée du vol que je vous souhaite excellent ».

Voilà de quoi rassurer les angoissés des airs.

2,3 litres pour 100 kilomètres parcourus

Plus tard, en vol, le commandant reprend le micro dans un registre de « transparence écologique », chère au président de la compagnie (1) :

« Nous allons parcourir 2.200 kilomètres, utiliser pour cela 6 tonnes de carburant, soit 8.000 litres, ce qui nous donne une consommation par passager de 2,3 litres aux 100 kilomètres. Vous pouvez comparer ce chiffre avec celui de votre voiture ».

Voilà de quoi rassurer les angoissés du réchauffement climatique.

Et, plus tard encore, le commandant s'adresse aux passagers situés à droite de l’appareil : « Vous pouvez voir l’agglomération de Madrid ». Et aux autres situés à gauche : « Harry Potter sur son balai ». Hilarité générale !

Si cette bonne humeur ne fait pas tout, disons qu’elle compense un peu d’autres aspects moins engageants, comme l’heure du décollage de Paris, à 6h00 du matin, qui impose d’arriver à Orly-Sud à 4h00. Gloups !

Des tarifs plus raisonnables que ceux de la SNCF

Ceci étant précisé, il est temps de parler, enfin, du prix des prestations à bord.

Sur les boissons et la restauration, Transavia.com est plutôt très raisonnable.

Le café est à 2,5 €. Les soft drinks (Coca, Fanta…) à 3 €. La bière : 3,5 €. Pour 7 €, vous mangerez un sandwich poulet ou trois fromages dans son pain suédois (assez savoureux), une barre chocolatée Grany, le tout accompagné d’un café ou d’un thé.

Le « produit bio » du mois de décembre était un sandwich au foie gras (!), roquette et mangue, dans son pain pavot, pour 5 €.

Et finalement, pour 10 €, vous avez un en-cas (sandwich, boisson, dessert, café) assez reconstituant, servi plus rapidement, plus aimablement (et sans doute pour moins cher) qu’à bord d’un train SNCF.

Le bon plan : Les places des rangs 14 et 15

Enfin, si vous voulez des écouteurs pour suivre le film projeté (L’Âge de Glace 3), il vous en coûtera 3,5 €.

Compte tenu de la durée du vol (moins de 3 heures), l’espacement réduit entre les sièges n’est pas trop contraignant pour les passagers de grande taille.

Tant à l’aller qu’au retour, des places restaient disponibles au niveau des issues de secours (rangs 14 et 15). Votre serviteur d’1,92 mètre a pu y étaler ses jambes sur toute leur longueur.

À bon entendeur : Transavia n'a pas encore eu la « mauvaise idée » de surfacturer ces places privilégiées (contrairement à Air France).

Voilà donc un petit test très concluant (2).

Comme quoi, le low cost n’est pas toujours synonyme de prestations et d’accueil au rabais.

(1) Transavia.com s’engage pour un ciel plus vert

(2) Ceux qui soupçonnent TourMaG.com de « casser systématiquement » Air France et ses filiales en sont pour leurs frais. Il nous arrive – mais oui ! – d’apprécier la qualité du service quand celle-ci est au rendez-vous, même sur un vol low cost !

Pour lire (ou relire) les tests Air France, Oman Air et Singapore Airlines :

Air France : Les grands, les forts et... les insomniaques ne sont pas à la fête !

Singapore Airlines : La Classe Éco (presque) parfaite de l’A380

Oman Air : TourMaG.com a testé la Classe Éco... qui fait l'Affaire !

Lu 7726 fois

Notez



1.Posté par guigui le 06/01/2010 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Effectivement, pour avoir pris ce même vol, je dois dire que j'ai été agréablement surpris.
Toutefois, il est désormais facturé 20€ pour réserver les places des issues de secour.

2.Posté par phil le 06/01/2010 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Franchement , ces " +" ( commentaires, baratins , presentations de l'equipage et autres clowneries ) c est affligeant de bêtises ! ! ! ! et ca dérange tout le monde.

Le vrai "+" commercial c'est la disponibilité et la discrétion et pour information cela se nomme l' élégance et le savoir vivre.



3.Posté par CANOVAS le 06/01/2010 14:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le vol sur Transavia est bien commenté par le commandant avec le survol des grandes métropoles.
Les services payants restent de qualité et pas très onéreux.
Malheureusement, les sièges des rangées 14 et 15 au niveau des issues de secours sont devenus payants (20 euros) contrairement à ce qui est indiqué dans le récit de vol.
Quel dommage pour les personnes de grande taille !
Reste que Transavia reste une compagnie de qualité avec des appareils relativement récents.

4.Posté par Yves Barraud le 06/01/2010 16:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jusqu'au 31 décembre 20h30, au départ de Marrakech, je confirme que les sièges issues de secours étaient attribués GRATUITEMENT à l'enregistrement aéroport.

Peut-être ne sont-ils "surfacturés" que lors de la résa en ligne ?

Quant aux "commentaires et autres baratins" (lire la contribution de Phil), ils n'ont rien de bien dérangeant… À peine 5 minutes sur 3 heures de vol.

Yves


5.Posté par Ex PNC le 06/01/2010 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand je lis les commentaires d'Yves Barraud appréciant les annonces faites par l'équipage et ceux de Phil qui trouve que cela est "affligeant de bêtise et dérange", je me dis qu'il est bien difficile de satisfaire les clients.
Je me souviens d'un vol retour des Seychelles où le chanteur Yves Duteil avait improvisé un mini tour de chant au bénéfice des passagers présents à l'arrière du 747 (initiative appréciée et chaleureusement applaudie), et que nous avions dû interrompre car 2 personnes nous menaçaient d'intenter un procès à la compagnie car ils estimaient que cela nuisait à leur tranquillité.
Quoi que vous fassiez, vous aurez toujours des gens qui râleront. Et si vous ne faites rien, ils râleront aussi....
Bonne année à tous

6.Posté par PNT Transavia le 09/01/2010 18:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Etant moi même PNT chez Transavia, j'ai pu constater à tous les vols que les passagers appréciaient dans leur très grande majorité les différents commentaires faits par l'équipage en général et le commandant de bord en particulier. N'oublions pas que 50% des gens avouent ne pas être très rassurés en avion. cette petite touche commerciale, mêlée à un peu d'humeur a la vertu de rassurer les anxieux et de leur montrer qu'on peut être une low cost et respecter ses clients.
Alors évidemment on ne peut pas faire plaisir à tous le monde. Et on ne peut que conseiller aux grincheux de se boucher les oreilles pendant les quelques minutes que durent ces commentaires, la majorité faisant loi. Quant à la bêtise et le manque d'élégance, votre mail en est une parfaite illustration, me semble t'il ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 7 Juillet 2020 - 15:58 UIA reprend ses liaisons entre Paris et Kiev




Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel