TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Volotea mise sur une année bien meilleure que... 2019

Volotea programme 11 millions de sièges en 2022 (+39% par rapport à 2019)



Le retour à la normale se dessine petit à petit. Pour Volotea, l'année 2022 doit être celle de l'envol. La compagnie entend faire mieux qu'en 2019, son année historique. Volotea va programme 11 millions des sièges en Europe (+39%, par rapport à 2019), pour un objectif compris entre 9 et 9,5 millions de passagers, bien plus que son record historique de 7,6 millions de passagers (2019). Une fois de plus la France a une place de choix dans le développement de Volotea.


Rédigé par le Lundi 7 Février 2022

Volotea programme 11 millions de sièges en 2022 (+39% par rapport à 2019) - DR
Volotea programme 11 millions de sièges en 2022 (+39% par rapport à 2019) - DR
En 2022, vous risquez de voir un peu plus de "nappes à carreaux" sur les dérives des avions présents dans les aéroports français.

Lors de l'exercice en cours, Volotea a décidé de tout simplement s'envoler, en programmant pas moins de 11 millions de sièges. Un chiffre record pour la compagnie, puisque cela représente une hausse de 39% comparativement à l'année 2019.

"Nous avons pris cette décision après une analyse de la demande sur nos marchés, et après avoir réussi à maintenir un taux d'occupation moyen des sièges supérieur à 90 % depuis juin 2020," a commenté Carlos Muñoz, fondateur et PDG de Volotea.

Cette dernière étant l'exercice record pour Volotea avec 7,6 millions de passagers.

Et pour l'année en cours, le transporteur espagnol espère transporter entre 9 et 9,5 millions de personnes à travers l'Europe (+ 32% par rapport à 2019).

Volotea : deux nouvelles bases en France

Celle qui s'est fait connaître en comme étant la "compagnie des capitales régionales européennes", a décidé de miser sur la France pour réussir son pari.

Au départ des tarmacs français, Volotea proposera 5,5 millions de sièges, soit une hausse de 99% par rapport à 2021 et de 54% par rapport à 2019. Elle ouvrira 2 nouvelles bases sur le territoire (s’ajoutant aux 6 bases déjà existantes à Nantes, Bordeaux, Toulouse, Strasbourg, Marseille et Lyon).

Ces deux nouvelles bases représenteront, la création de 60 nouveaux emplois directs et environ 300 emplois indirects.

La France représentera pas moins de 50% de l’activité totale de la compagnie.

"Nous espérons qu'à partir de Pâques, le secteur commencera à se remettre des effets de la 5ème vague et qu'il y aura une croissance progressive de la demande jusqu'à la saison estivale, d'avril à octobre, où nous prévoyons d'opérer 41% de capacité de plus qu'en 2019, avant la pandémie," espère le PDG du transporteur.

Lu 971 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias