TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


XL Airways c’est fini : « Nous jetons l’éponge ! »

Les vols s'arrêtent ce jour à 15h



Ils ont espéré durant tout le week-end, du moindre salarié à Laurent Magnin en personne. Ce matin, lors d’un CE Extraordinaire plein d’émotion, il a fallu constater, hélas, qu’aucune offre de reprise sérieuse ne pourrait sauver XL Airways.


Rédigé par le Lundi 30 Septembre 2019

XL Airways c’est fini : « Nous jetons l’éponge ! »
« On jette l’éponge », vient de nous confier Laurent Magnin, président d’XL Airways, la voix chargée d’émotion.

« Nous jetons l’éponge, explique-t-il, il n’y a aucune offre sérieuse qui permettrait à notre compagnie de terminer le plan que nous avions bâti… et qui semblait porter ses premiers fruits » !

Concrètement, tous les vols de XL Airways sont suspendus à compter de demain, 1er octobre. Il faut cependant, avant de déclarer totalement forfait, attendre l’audience du Tribunal de Commerce.

« Mais c’est trop injuste », nous confie Laurent Magnin. « Il va falloir que notre exemple serve pour l’ensemble du pavillon aérien français » !

Ci-dessous, le communiqué officiel émanant de XL.

La compagnie XL Airways a l'immense tristesse d'informer ses passagers et clients qu’elle n’est plus en mesure d’assurer ses vols à compter de ce jour (30 septembre 2019) à 15 heures.

Cette décision implique la suspension de toutes les opérations dans l’attente d’une décision du Tribunal de Commerce de Bobigny mercredi 2 octobre 2019.

L’ensemble du personnel et de la direction s’est terriblement battu tout au long des derniers jours, avec le soutien sans faille du Ministère des Transports, du Tribunal et des administrateurs et mandataires judiciaires, pour trouver des solutions. Mais force est de constater que les conditions actuelles du marché ne sont plus réunies pour assurer une exploitation pérenne de l’entreprise.

Nous n’avons pas été en mesure de trouver l’investisseur capable d’accompagner la continuité et le développement de notre business model. Ce dernier a pourtant été précurseur et a connu un grand succès jusqu’à ce qu’il soit durement attaqué par une concurrence impitoyable ne disposant pas de règles contraignantes du même ordre que les nôtres.

XL Airways a transporté 30 millions de ses concitoyens en 24 ans aux meilleurs prix et en toute sécurité. Elle est depuis 3 ans la compagnie la plus attaquée par des concurrents étrangers incroyablement déficitaires et soutenus depuis longtemps par leurs Etats. Il est désormais évident que nous nous ne pouvons plus lutter avec les moyens qui sont les nôtres.

La souffrance du pavillon français est une réalité après la chute d'Aigle Azur vendredi dernier. Nous ne pouvons que croire que tous les acteurs français, politiques et industriels, se mobiliseront pour répondre à une concurrence débridée dans un pavillon consolidé et résistant.

C’est donc le cœur lourd et dans une tristesse totale que nous nous voyons contraints de prendre la décision de suspendre notre exploitation et tenions à en informer au plus vite notre fidèle clientèle afin qu'elle prenne toutes ses dispositions.

Vous pouvez signer et relayer cette initiative en cliquant ici : Faillites Compagnies aériennes : pour la création d'une assurance qui garantit les passagers !


Lu 26063 fois

Notez



1.Posté par Alain le 30/09/2019 13:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Laurent Magnin. « Il va falloir que notre exemple serve pour l’ensemble du pavillon aérien français » !

Au contraire, il serait bien que l'ensemble de la profession s'attache à ne pas suivre l'exemple de XL, et d'assurer un business modèle fiable et des entreprises rentables. Cela évitera de laisser tomber les salariés et les clients et de nuire à la réputation du secteur.

2.Posté par Caroline le 30/09/2019 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis sans voix......un vrai gâchis .

3.Posté par MANDON le 30/09/2019 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une bien triste nouvelle ! bon courage à toutes les équipes . Fab

4.Posté par steph le 30/09/2019 15:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a quelques semaines j'ai écrit le même poste qu'Alain au sujet d'Aigle Azur dont le dirigeant et une partie des salariés sont très lourdement fautifs , mon post n'a pas été diffusé car politiquement incorrect probablement.
Oui il serait temps que cet échec serve enfin d'exemple , non pas pour accuser tel ou tel d'être responsable, mais pour dire qu'il y en a assez de ses dirigeants qui se lancent dans des expériences trop hasardeuses.

Oui il y a toute une clique de dirigeant non responsables qui croient en leur business model envers et contre tout le monde.... il faut se poser la question de savoir s'ils ont raison ou non d'avoir une vision différente de tout le reste du marché ... ce n'est pas parce, faute de charge de TO, on s'essaie à imiter (bien moins bien) Norwegian que l'on a forcément raison, puisque Norwegian n'est pas forcément l'avenir... arrêtons d'accuser les uns et les autres et posons nous la bonne question, Laurent Magni n a til déjà comme il le dit gagné de l'argent en volant vers les USA ? Oui la compagnie a été rentable , mais pour quelles lignes et avec quels clients (TO) , la est la question.
Arrêtons de laisser à certains dirigeants le droit de dire tout et n'importe quoi sans les contredire, on comprend qu'ils ont besoin de digérer leur propre échec, mais clairement il y a eu de graves errements stratégiques dans les 2 derniers dépots de bilan, cela nous rappelle les Aeris, Air Lib, Euralair, EAS, Axis... tous ce sont lancés dans une fuite en avant alors qu'ils avaient un joli marché à développer pas à pas ... et ici et là j'entends les critiques sur le développement trop modeste de AF ... voilà une belle leçon.

5.Posté par Marine le 30/09/2019 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bon courage à tous les salariés.
Laurent Magnin s est battu pour sa Cie il a été un excellent PDG.
Le problème est qu’ en France les entreprises croulent sous les charges de tte sorte et la concurrence ds le domaine aérien est féroce , il en est de même ds le secteur routier. Il serait temps que les gouvernements défendent enfin les entreprises françaises!

6.Posté par Bob le 30/09/2019 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui êtes vous pour parler de ces entreprises, les connaissez vous, connaissez vous la vie d'une compagnie aérienne. À vous écoutez, les seuls responsables sont les compagnies... Pour avoir connus Mr Magnin ds une autre"vie", je peux vous dire qu'il s'est toujours battu pour sa boîte, sans compter, parlez avec ses employés et vous en saurez plus....
Cela fait combien d'années que les compagnies françaises alertent sur une situation de plus en plus déloyale et après plusieurs rapports,, et des assises du transport honteuses, la seule action est, des taxes en plus en attendant d'autres taxes.
Quelle honte, quel gâchis 2000 personnes au chômage....

7.Posté par Pierre Amalou le 30/09/2019 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Laurent,
je ne suis plus dans la course depuis quelques années et ne puis donc juger de la qualité et de la légitimité de ta stratégie.
Je ne m'exprime jamais depuis que j'ai passé la main à Escaet, mais aujourd'hui, je tiens à dire que, au cours de mes 67 ans de vie professionnelle (!), tu es l'un des meilleurs exemples que j'ai rencontrés de patron impliqué, qui a mis tout son coeur, toutes ses tripes, tout son enthousiasme, dans son entreprise. En cela tu es un modèle. Je sais tes qualités professionnelles et tes qualités humaines, je ne doute pas de te revoir très vite dans le circuit. Nos métiers ont grand besoin d'hommes de passions, de leaders charismatiques comme toi.
Entre temps, je partage ta tristesse et le désarroi de tous tes collaborateurs.
Bien cordialement à toi,
Pierre (ex Club Vacances, Voyage Conseil, L'expansion Voyages, TourHebdo, Strategos...)

8.Posté par Arnault le 30/09/2019 17:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et les clients dans tout ça on les oublié un peu vite. Ceux qui ont fait confiance, à cette société et qui vendait encore des billets le 19 septembre alors, qu ils savaient qu ils allaient couler.. C est du vol C est honteux.... Je suis dans ce cas J ai pris des billets vers le 15 septembre vol sec...
Et je fais quoi maintenant... Vous êtes des voleurs!!!

9.Posté par Fouad le 30/09/2019 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne suis pas du tout d accord avec les commentaires cités au dessus.

Le transport aérien français est particulièrement difficile à gérer,le business est très difficile à tenir, à l équilibre.

Quand on vend un billet d avion trop cher , les clients vont acheter leur billets sur des compagnies étrangères.

Vu de ma position, xl était bien géré .

La vrai discussion a avoir, c est qu il faut arrêter de taxer les déficits des compagnies aériennes mais plutôt les bénéfices des aéroports français.

Les coûts d exploitations sont trop élevé.

Il y a de nombreux coûts qui n appartiennent pas aux compagnies, taxe de sûreté aéroports par exemple et bien d autres..., c est normalement un service proposé et assuré par l aéroport

Des taxes , et des sur-taxes👍👍
Mais si il y a plus de compagnies pour les payer
Ça sert plus à rien.

10.Posté par Claire M le 30/09/2019 22:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'état préfère t-il payer le chômage de près de 2000 personnes plutôt que de faire comme nos voisins Allemands qui ne font que prêter de l'argent pour sauver une de leur compagnie???
Pas glorieux... y a t-il une solidarité francaise quelque part? ..
L'Etat y a sans doute un intérêt quelque part...tout comme les compagnies aériennes qui plutôt que d'essayer de se serrer les coudes préfèrent attendre de récupérer les créneaux d'Orly comme de véritables carnassiers.

11.Posté par Morales le 30/09/2019 23:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chercher des causes externes dans la concurrence.et oublier de pointer les causes internes... Les statuts et avantages que les pilotes et les personnels ont arraché par la greve il y a quelques années, ont transformé une entreprise solide et florissante en un fardeau voué à la faillite.

12.Posté par Pato974 le 01/10/2019 03:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est triste, le chômage va encore gonflé en France. Les français ne sont pas solidaires entre eux et c'est cela qui causera leur perte à tous les niveaux. Il suffisait de 35 000 000 euros pour relancer cette compagnie alors que pour sauver un patrimoine (bâtiments, châteaux etc...) on injecte des millions voir des milliards. C'est incroyable !!! XL airways est une compagnie française quand même !!!

13.Posté par Cupani le 01/10/2019 06:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
1400 euros perdus....merci xl airways....nous avons des revenus tres modestes....celà representais un reve la martinique.....c est devenu un veritable cauchemar

14.Posté par LORENTE Jean-Pierre ( le 01/10/2019 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
une pensée à tous les collaborateurs de XL et à son emblématique et charismatique PDG laurent Magnin .
Jean-Pierre LORENTE
PDG BLEU VOYAGES

15.Posté par Xavier le 01/10/2019 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
....fallait bien voter au lieu de pleurer, il est évident que mettre en compétition des compagnies étrangères taxées à 7% ne donne aucune chance de survie à nos compagnies taxées à 33%, vive l'Europe.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips