TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

XL Airways est en vente … aux enchères !

Etonnant, non ?



Début 2020, les actifs de la désormais ex-compagnie long-courrier française seront mis en vente à Roissy. A saisir : pièces d’avions, mobiliers, informatique ou encore... nom de la marque et du site internet !


Rédigé par le Mercredi 18 Décembre 2019

XL Airways avait été placée en liquidation judiciaire en octobre 2019 © CE TM
XL Airways avait été placée en liquidation judiciaire en octobre 2019 © CE TM
Avis aux collectionneurs et/ou aux investisseurs.

Comme le révèlent nos confrères du Journal de l’aviation, l’histoire d’XL Airways, l’ex-compagnie low-cost long-courrier française basée à Roissy, n’est pas encore tout à fait close, et ses actifs vont être vendus aux enchères au début de l’année 2020.

L'argent récupéré reviendra au mandataire judiciaire, le liquidateur et servira à payer les créanciers aux premiers desquels les AGS donc le personnel, explique Maître François Wedrychowski au Journal de l'Aviation. Objectif : combler la dette de 60 millions d'euros.

A saisir, donc, du 21 au 28 janvier 2020 à Roissy : pièces et outillages aéronautiques, mobilier de bureau, ordinateurs…

« Nous devrions avoir autour de 1100 - 1200 lots », explique au Journal de l’aviation maître François Wedrychowski, en charge de la vente.

Qui veut racheter le nom "XL" ?

« Le cœur de la vente, ce sont les pièces et l’outillage aéronautique particulier. Nous attendons principalement des professionnels comme clients, brokers et compagnies aériennes, parce qu’il y a des composants d’Airbus A330 mais aussi d’A320 et de Boeing 737 », détaille-t-il, évoquant un escalier de 737 qui peut intéresser Ryanair ou des pièces de moteurs Rolls-Royce.

Surtout, la marque ainsi que le nom de domaine du site internet d’XL, compagnie fondée dans les années 1990, vont être cédés lors d’une journée de vente spéciale.

« La valeur de la marque a été évaluée entre 600 000 et 1,1 million d’euros. Nous allons commencer raisonnablement avec une mise à prix autour des 400 000 ou 500 000 euros. Ce sont des entités aux Etats-Unis et en Asie qui peuvent être les plus intéressées », glisse François Wedrychowski.

De quoi se prendre à rêver ?

Y'a-t-il un espoir de revoir un jour dans le ciel une compagnie aérienne arborer le même nom que la regrettée XL Airways ?

Réponse entre le 21 et le 28 janvier 2020.

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 7691 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par redbar le 19/12/2019 15:22
600,000 à 1M pour la marque ??? Il rêve ce liquidateur!.

2.Posté par FERAZZA le 19/12/2019 16:15
Bonjour c'est exactement où a Roissy ?
Et les particuliers peuvent y aller ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance