TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Y'a-t-il un malaise dans le voyage d'affaires ?

D'après une étude menée par Opinion Way


Rédigé par La rédaction le Jeudi 13 Octobre 2016

Le voyage d'affaires n'est pas forcément la partie de plaisir qu'imaginent ceux qui restent "scotchés" au bureau... Retour sur les résultats de l'étude Opinion Way pour Axys Consultants.



Un tiers des voyageurs regardent le voyage d'affaires comme une source de stress "élevée" ou "très élevée", révèle une étude Opinion Way © Kieferpix
Un tiers des voyageurs regardent le voyage d'affaires comme une source de stress "élevée" ou "très élevée", révèle une étude Opinion Way © Kieferpix
Un tiers des voyageurs regardent le voyage d'affaires comme une source de stress "élevée" ou "très élevée" : c'est ce que l'on retiendra - entre autres - d'une étude Opinion Way pour Axys Consultants réalisée auprès de 500 voyageurs d'affaires et publiée cet été.

Et apparemment, ce ne sont pas les raisons de stresser qui manquent.

Parmi les causes les plus fréquemment avancées : "la crainte du retard de 61% des personnes interrogées, l'inutilité du déplacement pour 52%, l'impossibilité de s'organiser suffisamment à l'avance pour 32%, mais aussi le manque d'informations pratiques (28%), le dépassement des dépenses (25%) ou encore la crainte de perdre ses bagages (22%)" liste ainsi Axys Consultants.

L'étude relève également que "ce niveau de stress est directement corrélé aux fonctions occupées par les salariés, ainsi qu'au contexte économique de leur entreprise".

Une question de communication

Les conditions de voyage ne semblent pourtant pas en cause : "97% des salariés jugent les délais d'organisation de leurs voyages d'affaires comme "suffisants" ou "acceptables" et "86% des salariés jugent qu'ils voyagent professionnellement dans un niveau de confort au moins équivalent ou meilleur que pour leurs déplacements privés" relève Axys Consultants.

L'étude distingue au final plusieurs axes d'amélioration pour éviter ces frottements entre "bien-être au travail et réduction des coûts" : meilleure communication sur "les conditions et les modalités de politiques voyages", recours aux modes de réunions virtuels (visioconférence, conférence téléphonique...), implication accrue des salariés dans l'évolution de la politique voyages et meilleure gestion des moyens de paiement dans un contexte où les voyageurs d'affaires" se voient contraints d'effectuer une avance de trésorerie dans 37% des cas".

"De vraies marges d'optimisation économique et d'amélioration du bien-être au travail existent encore.

Pour y parvenir, il faut mettre fin aux approches en silos : en matière de politique "voyages", les fonctions Ressources humaines, Finance et Achats doivent se coordonner davantage et remettre le voyageur au cœur de la réflexion"
conclut la société de conseil en management. Y'a plus qu'à...

Lu 4651 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 11:43 Mr Travel ®, un serious game pour voyageurs d'affaires


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com