TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

eDreams ODIGEO : "notre business model s’est avéré robuste et flexible" selon Dana Dunne

eDreams ODIGEO, malgré une reprise progressive des réservations, août 2020 affichait -57%



La crise n'a pas fait de distinction, web ou agences physiques tout le monde a été touché. eDreams ODIGEO vient de publier un bilan à mi-parcours, révèlent que son "business model s’est avéré robuste et flexible" malgré une chute importante de son chiffre d'affaires. Si l'activité repart progressivement, le mois d'août montre un ralentissement...


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 28 Août 2020

eDreams ODIGEO, malgré une reprise progressive des réservations, août 2020 affichait -57% - DR
eDreams ODIGEO, malgré une reprise progressive des réservations, août 2020 affichait -57% - DR
Le digital rend envieux bon nombre de patrons des réseaux d'agences de voyages physiques.

Et pourtant malgré une ouverture 24H/24, 7j/7, ni aucun arrêt de la commercialisation, les responsables des plateformes affichent elles aussi une triste mine.

Même si "notre business model s’est avéré robuste et flexible" selon Dana Dunne, le PDG d'eDreams ODIGEO, la chute de l'activité est abyssale.

Ainsi, en avril avec une baisse de 96 % de réservations à moins 57 % en glissement annuel en août, le retour vers une activité normale se veut progressif.

Il est à noter que de mois en mois, entre août et juillet l'augmentation des réservations n'est que de 5%, au cours d'une saison plus que propice aux bookings de dernières minutes.

Et si le contexte n'est pas propice au business eDreams ODIGEO a réussi le tour de force d'améliorer sa trésorerie.

Des liquidités en hausse et un résultat net en forte baisse

Les liquidités à fin juillet s’élèvent à 167 millions d’euros, en hausse par rapport à juin avec 132 millions d’euros.

Pour réussir cela, les coûts variables ont diminué de 84 % grâce à "notre business model agile et en raison de la diminution des réservations."

Malgré tout, l'EBITDA ajusté enregistre une perte de 14,7 millions d'euros (contre un revenu de 28,1 millions d'euros au 1er trimestre de l'exercice 2020), et le résultat net ajusté enregistre une perte de 23,6 millions d'euros (vs un revenu de 9 millions d'euros au 1er trimestre de l'exercice 2020).

"L’adoption accélérée du numérique nous place dans une position très favorable et nous chercherons à tirer d'avantage profit de cette évolution.

Je suis convaincu que nous sortirons gagnants de cette crise grâce aux personnes qui forment eDreams ODIGEO et à l’entreprise forte et agile que nous avons construite,
" explique Dana Dunne, le PDG d'eDreams ODIGEO.

La courbe des réservations comparés aux mêmes mois de l'année 2019 - DR
La courbe des réservations comparés aux mêmes mois de l'année 2019 - DR

Lu 1946 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance