TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

8 idées d’escapades urbaines dans les Montagnes du Jura



Nature, les Montagnes du Jura le sont assurément. Même au cœur de leurs plus belles cités, flottent de grandes bouffées d'air frais, se cachent un jardin secret, se dévoile un petit passage hors des sentiers battus…Une déambulation pour explorer le patrimoine urbain de ces petites et moyennes villes aux multiples facettes. Bienvenue dans ses villes aux allures de montagnes !


Rédigé par CRT Bourgogne Franche-Comté / Montagnes du Jura le Lundi 21 Juin 2021

© Bestjobers Elisa - Bourgogne Franche-Comté Tourisme
© Bestjobers Elisa - Bourgogne Franche-Comté Tourisme
Situées en moyenne à 2h30 de Paris et à 1h de Lyon, facilement accessibles, les Montagnes du Jura s’étirent de Bourg-en-Bresse, dans l’Ain jusqu’à Montbéliard et offrent un large éventail de découvertes ! Il n’y a plus qu’à faire son choix de city-break.

Découverte de Montbéliard, La cité des princes.

Château des Ducs de Wurtemberg  © Alain Doire BFCT - Parc du Pré La Rose © Alain Doire BFCT - Musée de l’Aventure Peugeot © BFCT
Château des Ducs de Wurtemberg © Alain Doire BFCT - Parc du Pré La Rose © Alain Doire BFCT - Musée de l’Aventure Peugeot © BFCT
Poser ses valises à Montbéliard, c’est partir à la découverte d’une ville colorée, accueillante et romantique qui témoigne des 400 ans de règne des princes de Wurtemberg. L’architecture de style renaissance alémanique de la vieille ville et le château en sont les exemples.
Le Musée de l’Aventure Peugeot, à deux pas de là, plonge dans l’odyssée de la famille Peugeot. De l’outillages, aux moulins à café, sel ou poivre en passant par les machines à coudre, les crinolines, pour aboutir à la conception de vélos et voitures. Ce sont 200 ans d’histoire passionnantes qui sont contées là.

Au cœur de ville, le Parc du Pré la Rose ressource par son labyrinthe végétal, ses jeux d’eau, ses plantes rares et s’explore à pied ou en vélo-conférence. Le Parc accueille également le pavillon des sciences où, toute l'année, des expositions interactives sont proposées sur les thématiques du monde qui nous entoure.

Et en décembre, la ville se pare des plus belles couleurs de fêtes pour accueillir Les Lumières de Noël et le traditionnel marché de Noël ; Artisanat, contes et légendes du pays de Montbéliard, défilé de la Sainte-Lucie en font l’un des plus beaux d’Europe.

Accès en TGV gare de Belfort-Montbéliard ou TER gare de Montbéliard ou garde de Belfort

Prendre son temps, à Besançon capitale de l’horlogerie

Quai Veil Picard © Alain Doire BFCT - Musée du temps © Louis Giannotta - Citadelle © Alain Doire BFCT
Quai Veil Picard © Alain Doire BFCT - Musée du temps © Louis Giannotta - Citadelle © Alain Doire BFCT
Dominée par son imposante Citadelle classée à l’UNESCO, lovée dans les méandres du Doubs et entourée de 7 collines Besançon offre toutes les conditions pour un court séjour « nature en culture ». Cette ancienne capitale de l’horlogerie, recèle de trésors naturels, culturels et architecturaux.

A commencer par Le musée du Temps qui restitue à merveille l’histoire de l’horlogerie du XVIIIème siècle à nos jours. Les entreprises comme Utinam, revisite l’horloge comtoise de manière moderne et Lip, véritable référence pour les montres, renait de ses cendres.
Le musée des Beaux-Arts, quant à lui, a récemment fait peau neuve et arbore fièrement ses mosaïques gallo-romaines trouvées à Besançon, son espace égyptologie avec une rare momie, des toiles du peintre Gustave Courbet, enfant de la région…et bien d’autres pépites.

Les modes de découvertes de Besançon sont multiples : en bateau promenade sur le Doubs, en petit train, à vélo et à pied.
Tous les chemins mènent à la Citadelle : la forteresse de Vauban recèle de surprises dans son enceinte - Surplombant de plus de 100 mètres la ville elle offre depuis ses remparts des panoramas spectaculaires et abrite aujourd'hui trois musées labellisés « Musées de France » : le Musée Comtois, le Muséum et ses espaces animaliers, le Musée de la Résistance et de la Déportation, actuellement en rénovation, puis un espace dédié à Vauban.

Accès en TGV ou TER gares de Besançon Viotte ou Franche-Comté TGV.

Ornans, sur les traces de Gustave Courbet

Ornans et La Loue © Alain Doire BFCT - Musée Gustave Courbet © Laurent Cheviet
Ornans et La Loue © Alain Doire BFCT - Musée Gustave Courbet © Laurent Cheviet
Entouré de falaises de calcaires, nichée sur les bords de la rivière Loue dans laquelle se reflètent les maisons, Ornans est communément surnommée la « Petite Venise Comtoise ».

Ici l’enfant du pays c’est le peintre Gustave Courbet. Il ne cessa de revenir sur sa terre natale pour puiser son inspiration, peindre les paysages familiers de son enfance, des scènes de la vie locale et populaire, voire des satyres.
Pays de Courbet, Pays d’Artiste”, met en lumière les lieux traversés, appréciés et peints par l’artiste : le musée Gustave Courbet et l’Atelier du peintre à Ornans, la ferme familiale à Flagey non loin de là, ou encore la Source de la Loue et 8 sentiers de randonnée parcourant les grands paysages peints par Courbet.

Une flânerie dans Ornans passe obligatoirement par le pôle des métiers d’art : ébéniste, relooking de meubles, artistes peintres, designers japonais….
Pour les sportifs et téméraires : un parcours accrobranche au-dessus de la Loue, une descende de celle-ci en canoë ou encore de la via-ferrata sur les falaises d’Ornans complètent à merveille cette escapade urbaine.

Culture au fil de l’eau à Dole

Canal des Tanneurs © Louis Giannotta - Circuit du chat Perché © Maud Humbert BFCT - Collégiale Notre Dame © Alain Doire BFCT
Canal des Tanneurs © Louis Giannotta - Circuit du chat Perché © Maud Humbert BFCT - Collégiale Notre Dame © Alain Doire BFCT
Entre les rivières Doubs et Loue, à 2 pas de l’immense forêt de Chaux et du vignoble Jurassien, Dole dévoile ses indéniables charmes.
Classée ville d’Art et d’Histoire, il suffit de se laisser guider en suivant le circuit touristique du Chat Perché !

Montée au clocher de la collégiale Notre-Dame, découverte de l’hôtel-Dieu et son apothicairerie, détours par le musée des Beaux-Arts. Puis, incontournable passage par la Maison natale de Louis Pasteur dans le quartier des tanneurs. Pause en terrasse oblige !
Une escapade urbaine à Dole c’est aussi se mettre en mode slow tourisme avec une balade au fil de la rivière en bateau ou à vélo sur l'EuroVélo6® qui la traverse.

Dole est aussi une étape gastronomique avec 2 restaurants étoilés au guide Michelin. Un évènement lié à la gastronomie a lieu tous les mois de septembre « le week-end gourmand du chat perché ».
Véritable ode au « bien manger », ce rendez-vous, qui aura lieu les 1er, 2 et 3 octobre 2021, est l’occasion de découvrir les produits de la région. Pendant deux jours, producteurs locaux, artisans des métiers de bouche, chefs étoilés mais aussi artistes en tout genre investissent Dole pour partager avec les visiteurs leur passion et leur savoir-faire. Cet évènement donne le « la » à un début d’automne haut en couleurs et en saveurs !

Accès TGV ou TER gare de Dole

Arbois, Poligny, Salins-Les Bains, triangle d’or du Jura

Poligny Village © Alain Doire BFCT - Louis Pasteur © Michel Joly BFCT
Poligny Village © Alain Doire BFCT - Louis Pasteur © Michel Joly BFCT
Cœur du Jura, ou communément appelé le triangle d’or du Jura désigne les bourgades de Arbois-Poligny et Salins-les-Bains. Pépites sur le plan viticole, culinaires et patrimonial, ces 3 destinations sont propices à une escapade multi-découvertes.

Arbois, capitale des vins du Jura (au passage : plus petit vignoble de France et 1ère AOC en 1936 !) est résolument l’étape gourmande par définition.

Entre visites de domaines viticoles traditionnels ou en bio-dynamies avec dégustations, repas chez le chef Naessens du restaurant « Jean-Paul Jeunet », 2 étoiles au guide Michelin ou au « Bistronome », adresse bistronomique…Arbois sort ses plus beaux atours gustatifs. L’éveil des palets se poursuit chez Hirsinger, chocolatier Meilleur Ouvrier de France. Clin d’œil à son musée familial qui regroupe, sur 4 générations, de précieux objets liés à l’activité de la Maison Hirsinger.

On ne peut parler d’Arbois sans évoquer son plus grand Ambassadeur : Louis Pasteur ; dans sa maison familiale, qui se visite, le scientifique a réalisé une expérience majeure : celle sur la fermentation naturelle du vin.

Comté © Alain Doire BFCT - Poligny Village © Alain Doire BFCT
Comté © Alain Doire BFCT - Poligny Village © Alain Doire BFCT
A deux pas d’Abois se trouve Poligny, capitale du fromage plébiscité par les Français : Le Comté !

Zoom nouveauté :
Depuis mai, la ville arbore fièrement sa toute nouvelle Maison du Comté ! Son architecture revisite, dans un style contemporain, le bâti traditionnel des fermes des Montagnes du Jura. Ses trois édifices distincts font écho aux trois maillons de cette filière solidaire : les producteurs de lait, les fromagers et les affineurs, unis au cœur du massif du Jura depuis 700 ans !

La Maison du Comté invite à un voyage sensoriel au pays du Comté. La scénographie ludique dévoile trois univers : La ferme & le producteur de lait, La fruitière & le fromager, La cave & le maître affineur. Et dégustation à la clé !

Thermes Salins Les Bains © Pascal Regaldi therma Salina - Grande Saline © Alain Doire BFCT
Thermes Salins Les Bains © Pascal Regaldi therma Salina - Grande Saline © Alain Doire BFCT
Salins-Les-Bains : L’histoire du sel définit en tout point Salins-Les-Bains.

Depuis 1200 ans, les hommes ont exploité des eaux naturellement salées jaillissant du sous-sol pour en extraire le précieux or blanc. C’est grâce à l'activité de la Grande Saline que la ville de Salins-les-Bains a acquis sa prospérité, dans la Franche-Comté médiévale. Elle est aujourd’hui classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. De son activité, la Grande Saline de Salins-les-Bains a conservé la galerie monumentale, construite au XIIIe siècle à l'image d'une cathédrale, le système de pompage de la saumure ainsi que le bâtiment des évaporations qui témoigne fidèlement de l'atmosphère de travail des sauniers.

Et le saviez-vous ? L’eau extraite des profondeurs de Salins, avec ses 330 grammes de sel par litre est plus salée que la Mer Morte ! Cette eau est d’ailleurs utilisée pour les thermes modernes de Salins-Les-Bains….pause détente oblige.

Accès TGV ou TER gare de Mouchard pour les 3 villes

Lons-Le-Saunier, ville thermale et fief de la Vache qui rit

Thermes Lons-Le-Saunier © Valvital_de_Lons-le-Saunier - Vache-Qui-Rit © Alain Doire BFCT
Thermes Lons-Le-Saunier © Valvital_de_Lons-le-Saunier - Vache-Qui-Rit © Alain Doire BFCT
Station thermale par excellence, Lons-Le-Saunier est cernée par les vignes et les lacs du Jura. Après une journée de détente aux thermes dans une eau salée à 32°C, c’est parti pour une exploration de la ville et de ses environs.

La star de Lons-le-Saunier c’est…la Vache-qui-Rit ! En effet c’est à Lons qu’on produit les fameuses portions et ce depuis 1919. Pour comprendre pourquoi cette vache rit depuis près d’un siècle et découvrir tous les secrets de la cultissime vache rouge, direction la maison-musée qui lui est dédiée et a récemment fait peau neuve ; reconnexion assurée avec son âme d’enfant !

Lons-Le-Saunier c'est aussi profiter d'un emplacement idéal dans les Montagnes du Jura pour explorer les environs : se ressourcer au bord des lacs jurassiens, déguster des vins du Jura au cœur du vignoble ou s'oxygéner là -haut dans la montagne, à la station des Rousses par exemple.

Accès TGV ou TER gare de Lons-Le-Saunier

Bourg-En-Bresse, un patrimoine bressan

Poulet de Bresse © Alain Doire BFCT - Monastère de Brou © Shutterstock - Maison Bressanne © shutterstock
Poulet de Bresse © Alain Doire BFCT - Monastère de Brou © Shutterstock - Maison Bressanne © shutterstock
Cités des gastronomes, Bourg-en-Bresse est une ville où il fait bon vivre. Un sublime mélange de traditions et de modernité pour partager des instants agréables. L’inoubliable monastère de Brou, nommé "monument préféré des Français" est une splendide illustration du gothique flamboyant.

Déambulation dans les quartiers anciens de la ville où des fermes Bressanes à cheminées sarrasine témoignent d’un riche passé. L’apothicairerie de l’hôtel-Dieu, fut la pharmacie de l'ancien hôpital dès la fin du XVIIIème siècle et jusqu'en 1963. Son laboratoire permet de s'immiscer dans la chimie des siècles passés : alambics de cuivre, mortiers, fourneau en fonte, pressoir, étains en tout genre. L'arrière-boutique dévoile quant à elle les premiers pots de faïence, pots canon ou chevrettes ainsi qu’une bibliothèque qui contient des ouvrages anciens, dont un du XVIIe siècle.
Pour parfaire ce city break à Bourg-en-Bresse, la dégustation de la fameuse volaille de Bresse, considérée comme la meilleure au monde, est incontournable ! A deux pas à vol d’oiseau de la ville, la station des Monts-Jura offre une large éventail d’activités de loisirs.

Accès TGV ou TER gare de Bourg-en-Bresse

CONTACT

8 idées d’escapades urbaines dans les Montagnes du Jura
Marie-Hélène VERNEREY
mh.vernerey@bfctourisme.com
Mobile : 06 32 03 74 76

Montagnes du Jura : Tout Un Monde Dehors !
www.montagnes-du-jura.fr
contact@montagnes-du-jura.fr
Tel : 03 81 25 54 55

Retrouvez les offres de nos partenaires ici

facebookinstagramlinkedin

Partez en Bourgogne, dans les Montagnes du Jura et dans les Vosges du Sud


Lu 3163 fois
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Juillet 2021 - 06:45 Escapades dans les Vosges du Sud

Lundi 5 Juillet 2021 - 06:35 Eté en Bretagne : Histoires d’eau














































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias