TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


A. Philipon : "L’APST risque de ne pas être en mesure de faire face à ses obligations de garantie à venir"

Le garant financier dans l'attente d'une décision des pouvoirs publics



Dans un courrier adressé aux adhérents, la présidente de l'APST, Alix Philipon, fait le point sur le travail mené au cours des derniers mois. Elle y évoque notamment ses préoccupations quant à la trésorerie de l'association, après le sinistre Thomas Cook et alors que le remboursement des avoirs approche. Elle aborde également la nécessité de réformer le système de la garantie financière.


Rédigé par le Mercredi 12 Mai 2021

A. Philipon : "L’APST est aujourd’hui exposée à un risque de décaissement très important, auquel elle ne pourra faire face" - DR : DepositPhotos.com, Rangizzz
A. Philipon : "L’APST est aujourd’hui exposée à un risque de décaissement très important, auquel elle ne pourra faire face" - DR : DepositPhotos.com, Rangizzz
"Le secteur du tourisme a été profondément bouleversé par la crise sanitaire et l’APST risque de ne pas être en mesure de faire face à ses obligations de garantie à venir".

Le ton est donné.

Dans le dernier courrier adressé aux adhérents de l'Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (APST), et que TourMaG.com a pu consulter, Alix Philipon, la présidente, fait le point sur la situation dans laquelle se retrouve aujourd'hui le garant financier.

Après avoir rappelé les conséquences de la faillite de Thomas Cook, qui a coûté environ 40 M€ à l'association et épuisé ses ressources, l'APST doit faire face depuis mars 2020, aux conséquences de la crise liée à la pandémie de Covid-19.

"Une vague de défaillances sans précédent n’est pas à exclure"

Et notamment la chute de l'activité touristique mais aussi le remboursement des avoirs qui interviendra dans le courant du 2e semestre 2021, et dont le montant total devrait dépasser le milliard d’euros.

"Compte tenu de la fragilité actuelle du secteur, une vague de défaillances sans précédent n’est pas à exclure, qui actionnerait alors la garantie voyage, rappelle Alix Philipon dans son courrier.

L'APST garantissant la moitié des opérateurs de tourisme immatriculés au registre des opérateurs de voyages et de séjours d'Atout France (près de 3 500 adhérents), lesquels représentent près des deux tiers du volume d’affaires du secteur, la présidente ne cache pas ses craintes.

"L’APST est aujourd’hui exposée à un risque de décaissement très important, auquel elle ne pourra faire face.

En cas de choc majeur touchant l’industrie du tourisme, l’APST ne serait donc pas en mesure d'honorer ses engagements
".

En attendant un signe des pouvoirs publics...

Face à une trésorerie exsangue et l'impossibilité pour le moment d'obtenir un Prêt Garanti par l'Etat (PGE), l'APST attend désormais un signe de ses ministères de tutelle (Affaires Etrangères et Economie) pour aller de l'avant.

"Les pouvoirs publics ont posé certains préalables à l’étude d’une sortie de crise (LIRE). A ce jour, nous avons répondu à toutes ces demandes et nous attendons maintenant des décisions quant à l’aide que nous pouvons espérer des pouvoirs publics", indique Alix Philipon.

Avant de rajouter : "Ces mesures ne sont toutefois pas suffisantes : une réforme du système de garantie s’avère aujourd’hui indispensable".

A ce sujet, l'APST a d'ailleurs annoncé récemment avoir présenté plusieurs schémas de restructuration de la garantie financière au Comité Interministériel de Restructuration Industrielle (CIRI) afin de poursuivre sa mission sous l’égide de règles prudentielles réformées.

"Nous attendons toujours la position de l’État sur nos propositions. Dans cette attente, nous poursuivons activement nos actions auprès des acteurs clés des pouvoirs publics, afin que nous puissions sortir de cette crise en préservant le tissu économique que représente le secteur du tourisme", conclut Alix Philipon.

Anaïs Borios Publié par Anaïs Borios Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Anaïs Borios
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 4439 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance