TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Aéroport Toulouse-Blagnac : les propriétaires chinois mettent en vente leurs parts

Casil Europe pourrait réaliser une plus-value de 192 millions



L'information provient de nos confrères de La Dépêche du Midi, qui affirment que les propriétaires chinois de l'aéroport de Toulous-Blagnac chercheraient à vendre leurs parts.


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 23 Janvier 2019

Aéroport Toulouse-Blagnac : les propriétaires chinois mettent en vente leurs parts - Crédit photo : Aéroport Toulouse-Blagnac
Aéroport Toulouse-Blagnac : les propriétaires chinois mettent en vente leurs parts - Crédit photo : Aéroport Toulouse-Blagnac
Les propriétaires chinois de l'aéroport de Toulouse réunis au sein de Casil Europe ne, selon nos confrères de La Dépêche du Midi, fêteront pas leur 5e bougie à la tête de la plateforme aérienne du sud-ouest.

Ainsi, la vente prochaine des parts du consortium est l'énième épisode de la privatisation controversée, de l’aéroport de Toulouse Blagnac. La Cour des comptes, dans un rapport publié en novembre dernier, interpellée le gouvernement sur une privatisation jugée "inaboutie".

La juridiction financière de détailler "de fait, l’acquéreur retenu a suscité des inquiétudes, en raison de son manque de transparence financière et de ses liens avec la puissance publique chinoise."

Casil Europe réclame 500 millions d'euros

Et si Casil Europe, regroupant les groupes chinois Friedmann Pacific Asset Management (FPAM) et Shandong Hi Speed Group, détient 49,9% des parts de Toulouse-Blagnac, c'est l'échec de la prise de contrôle majoritaire dans l'installation toulousaine, qui pousse les propriétaires à vendre.

Toujours selon La Dépêche du Midi, la banque Lazard serait en charge de trouver un acquéreur, pour une somme avoisinant les 500 millions d'euros, soit une plus-value de 192 millions, par rapport à l'acquisition faite en 2014. Casil Europe a décidé de ne pas commenter l'information.

Pour information, l'Etat pourrait décider de vendre ou non ses parts restantes (10,1%) en avril 2019.

Lu 1089 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Hotel&LodgePRO.biz
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hotel&LodgePRO, Le trait d'union entre hôtelier et fournisseurs.

TourMaG.com DMCmag.com Hotel&LodgePRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips