TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Air France et Transavia bannissent les plastiques à usage unique en vol

Le plastique banni des vols d’ici fin 2019



A l’occasion de la journée mondiale de l’environnement, Anne Rigail et Nathalie Stubler, à la tête d’Air France et de Transavia, ont annoncé un ensemble de mesures visant à rendre leurs compagnies plus vertes. Dès la fin de l’année, les articles en plastique à usage unique seront supprimés des cabines.


Rédigé par le Mercredi 5 Juin 2019

© AF
© AF
« En matière d’environnement, il n’y a pas d’actions dérisoires ». Anne Rigail, directrice générale d’Air France, le promet : il n’y aura plus de plastique à usage unique dès la fin de l’année 2019 à bord des vols Air France et Transavia.

Présentées à la presse mercredi 5 juin 2019 à l’occasion de la journée mondiale de l’environnement, les nouvelles directives de la compagnie tricolores en matière d’environnement prévoient en premier lieu de supprimer 210 millions d’articles représentant 1300 tonnes de plastique des vols Air France.

Chez Transavia, première compagnie low-cost à se lancer dans une telle entreprise, cela représente 7 millions d’articles en plastique par an en moins, soit 41 tonnes.

Bamboo et amidon de maïs : Air France change de couverts

Des « agitateurs » (touillettes) à café en bois, jusqu’aux couverts en bambou ou en amidon de maïs, en passant par des gobelets en carton (7 gobelets en plastique en moyenne sont utilisés par un passager sur un seul vol long-courrier !), des trousses de toilettes et des emballages en matières végétales, rien n’a été laissé au hasard.

« Les contraintes techniques sont énormes, alors que chaque millimètre et chaque gramme comptent dans un galley », détaille Nathalie Simmenauer, directrice du développement durable chez Air France, précisant que la facture doublait presque pour certains articles.

Un premier vol d’essai sans plastique est par ailleurs parti ce mercredi 5 juin 2019 en direction de Détroit pour présenter, d’après Anne Rigail, « ces initiatives crédibles à nos clients, décidées bien avant l’emballement médiatique actuel ».

Le plastique en chiffres

100 millions de gobelets en plastique remplacés par des gobelets en carton ;
85 millions de couverts en plastique remplacés par des pièces en matières biosourcées ;
25 millions de bâtonnets en plastique remplacés par des mélangeurs en bois ;
D'ici la fin de l'année, une économie de 1 300 tonnes de plastique.
Depuis 2015, Air France ne propose plus de pailles, soit 1,3 million d'unités en moins.

Le CO2 et le bruit, toujours

Car, alors que l’avion est ces derniers mois largement pointé du doigt par l’opinion publique, les médias et certains politiques pour des raisons écologiques, la stratégie présentée par Air France en la matière va au delà de simple changements de couverts.

La compagnie nationale veut aller plus loin dans la réduction de son empreinte environnementale en limitant et compensant toujours plus ses émissions de CO2 et son empreinte sonore. « Les actions menées par le groupe Air France depuis 2011 ont déjà permis de réduire de 20% ses émissions de CO2 par passager, et d’atteindre en 2018 l’objectif fixé à 2020 », détaille un communiqué de la compagnie tricolore.

Alors que le trafic d’Air France a cru de 30%, ses émissions de CO2 ont diminué de 7% entre 2005 et 2018, rappelle aussi la direction, mettant en avant le renouvellement de la flotte par des avions moins gourmands en kérosène, des efforts sur le poids embarqué à bord, une politique de compensation carbone, mais aussi des progrès sur l’éco-pilotage.

Pour ce dernier critère, Transavia a d’ailleurs signé un partenariat avec deux sociétés françaises, Safetyline et Open Airlines, pour analyser ses données et réduire au maximum la consommation de kérosène pendant les phase de décollage, d’atterrissage et de roulage.

Une nouvelle feuille de route en matière d’émissions de gaz à effet de serre, basée sur le plan Corsia et l’objectif d’être neutre en émission cartonne à partir de 2020, devrait être présentée à l’automne prochain.

A lire : La case de l’Oncle Dom : Aérien, il est interdit… d’interdire !

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 4237 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Juillet 2019 - 16:03 FlixMobility se lance dans le co-voiturage



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips