TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



American Airlines fait dans la cosmétique et joue la montre sur la fusion

les grandes décisions se font attendre...



La charrue avant les boeufs ? Les observateurs se demandent pourquoi le patron d'American Airlines a choisi de dévoiler la nouvelle livrée de ses appareils avant même sa sortie du Chapter 11 et l'annonce de sa fusion - ou non - avec US Airways. Des décisions beaucoup plus cruciales pour l'avenir du groupe AMR. Or, la compagnie a demandé un nouveau report de calendrier jusqu'en avril pour le Chapter 11 et la décision sur la fusion que l'on attendait pour fin janvier semble aujourd'hui beaucoup moins sûre.


le Dimanche 20 Janvier 2013

Fini le métal brut et le AA géant sur l’empennage qui caractérisaient les avions d'AA, les matériaux composites des nouvelles coques nécessitent une couleur blanche à base de mica pour tenter de reproduire le côté étincelant.../photo dr
Fini le métal brut et le AA géant sur l’empennage qui caractérisaient les avions d'AA, les matériaux composites des nouvelles coques nécessitent une couleur blanche à base de mica pour tenter de reproduire le côté étincelant.../photo dr
Tom Horton, le patron d'American Airlines a présenté, jeudi dernier, les nouvelles couleurs qu'arboreront les quelques 500 nouveaux appareils qui vont constituer la flotte d'American Airlines.

Fini le métal brut et le AA géant sur l’empennage qui caractérisaient les avions d'AA, les matériaux composites des nouvelles coques nécessitent une couleur blanche à base de mica pour tenter de reproduire le côté étincelant...

Mais ceci est un détail... Comme l'est le dévoilement des nouvelles couleurs au regard des challenges qui attendent la compagnie américaine.

Si la recherche des nouvelles couleurs a été tenue secrète - comme le font habituellement les compagnies lorsqu'elles modifient leurs produits, et pour AA c'est la première fois depuis 45 ans! - c'est le timing même de cet événement qui soulève bien des questions.

Pourquoi Tom Horton l'a-t-il fait maintenant alors que la compagnie est toujours en chapter 11 - l'un des plus longs de l'histoire des compagnies aériennes américaines puisque American Airlines bénéficie de la protection de la loi sur les faillites depuis novembre 2011 et qu'elle vient de demander à bénéficier une nouvelle fois d'une prolongation jusqu'en avril prochain.

Et surtout, pourquoi Tom Horton n'a-t-il pas attendu le moment de donner une réponse définitive au projet de fusion avec US Airways. Ce qui aurait été une suite logique d'événements.

L'annonce de la fusion se fait attendre...

Or, Doug Parker, le patron de US Airways a laissé entendre vendredi qu'il n'était pas au courant de ce lifting d'American Airlines.

Ceci quitte à devoir reconnaître que, si la fusion avait lieu, ce seraient la marque et lles couleurs d'American Airlines qui seraient retenues pour le nouveau groupe qui formeraient le premier groupe aérien outre-Atlantique.

De fait, l'annonce de la fusion que certains observateurs attendaient dans les derniers jours de décembre se fait attendre.

Pourtant, les syndicats des pilotes et des PNC se sont prononcés en faveur de cette fusion tout en acceptant un accroissement moyen de 17% de la productivité lors des renégociations de leurs conditions de travail.

C'est que Tom Horton, les actionnaires et les créanciers d'American Airlines ont tout intérêt à attendre.

AA reste la troisième compagnie américaine

La valeur de l'action AMR remonte à tel point que la proposition de US Airways qui avait été à l'origine d'une composition du capital à 70% pour US Airways pour 30% pour American Airlines serait ré estimée pour arriver à un ratio plus proche de 50/50 aujourd'hui.

Autre argument en faveur du report de la décision de fusion : la rémunération directe du patron d'American serait nettement supérieure si le groupe AMR sortait du chapter 11 totalement indépendant. Quitte, par la suite à procéder au rapprochement avec US Airways.

Mais, dans ce cas-là, il n'est pas sûr que Tom Horton reste à la tête du nouveau groupe même si AA reste la troisième compagnie américaine devant US Airways qui occupe la cinquième place...

En attendant, sur les réseaux sociaux américains, les commentaires vont bon train sur la nécessité de modifier non seulement les couleurs mais aussi la mentalité du personnel d'American Airlines.

Certaines sources indiquent que la moyenne d'âge des PNC est la plus élevée de toutes les compagnies américaines du moment.

Une certaine lassitude du personnel qui pourrait bien disparaitre avec le nouveau service à bord et des équipements technologiques modernisés au sol et en vol : tout le package qui entoure la nouvelle livrée. Wait and see...

Lu 2791 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias