TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Augustin de Romanet : "vis ma vie" de galérien à Roissy...

Le PDG d'ADP en visite mystère dans son propre aéroport !



Ce n'est pas faute de le dire, mais les aéroports parisiens sont en retard sur bien des points et le contrôle aux frontières n'échappe pas à la règle. C'est ce qu'a pu constater le patron du groupe ADP, Augustin de Romanet, qui s'est rendu, samedi 9 novembre au terminal 2E, pour constater l'ampleur de la tâche. Tel l'inspecteur Gadget, le boss des aéroports a admis que la situation était "inacceptable", mais est-ce vraiment si étonnant ?


Rédigé par le Mardi 12 Novembre 2019

Quand Augustin de Romanet se rend à Roissy, il découvre la réalité des usagers - Crédit photo : compte twitter @Romanet
Quand Augustin de Romanet se rend à Roissy, il découvre la réalité des usagers - Crédit photo : compte twitter @Romanet
Il y a plus de 20 ans, Claude Allègre, alors ministre de l'Education Nationale, comparait son administration à un mammouth, pour son immobilisme et la taille de ses effectifs.

A croire que ce qualificatif, pas très heureux, pourrait coller à bien d'autres secteurs de notre économie et surtout à nos aéroports parisiens. Petit récapitulatif.

En septembre 2017 et après un été une nouvelle fois chaotique, Augustin de Romanet, PDG de Paris Aéroport (ADP), reconnaissait sur TourMaG.com que « nous avons par moment 3 500 personnes, avec des queues qui dépassent deux heures. Les temps d’attente à la police aux frontières sont inacceptables ».

Un constat partagé par notre "Oncle Dom" national dans ses éditos à de nombreuses reprises l'an passé et par l'ensemble de la presse, lors des vacances estivales.

Le peu de contact avec le terrain interpelle...

Le week-end dernier le patron des aéroports parisiens en a remis une couche.

"Venu à 7 h à #cdg en « client mystère », je constate incrédule qu il y a 90 mn d attente aux arrivées du Terminal 2 E @AFnewsroom. Je ne peux que dire aux passagers que je partage leur désarroi. C'est inacceptable. Le @GroupeADP continue se mobiliser pour que cela ne soit plus possible," tweetait samedi 9 novembre 2019, Augustin de Romanet.

Nous n'aborderons pas la définition de l'expression "client mystère" - à savoir si le patron d'ADP avait mis une moustache, un chapeau ou un imper - mais plutôt son usage.

Il est étonnant tout de même qu'Augustin de Romanet soit dans l'obligation d'user d'un stratagème pour constater les dysfonctionnements dans sa propre entreprise, alors même qu'il lui suffirait de pencher la tête à travers les vitres ou d'allumer son téléviseur...

Si le patron a largement été raillé par les internautes, dénonçant un président loin des réalités du terrain, c'est surtout le management et le peu de contact avec le terrain qui interpelle dans le cas présent.

Nous ne parlons pas là d'une start-up, avec un fondateur découvrant un nouveau terrain de jeux, mais d'un groupe comptabilisant pas moins de 7 000 salariés, dans lequel il est visiblement impossible de faire entendre sa voix au big boss.

Un internaute d'alerter alors sur un phénomène bien trop propagé dans notre pays : "ça s'appelle l'iceberg de l'ignorance, des méthodes de management absolument inefficaces et complètement dépassées qui font que la France est en faillite aujourd'hui."

Une ignorance qu'a semblé reconnaître Augustin de Romanet au micro de nos confrères d'Europe 1, en promettant "un effort de management au quotidien" pour améliorer les performances de l'aéroport.

La marge de manœuvre paraît immense au regard du dernier classement AirHelp plaçant Roissy-Charles-de-Gaulle à une bien triste 121e place mondiale.

Quelques jours après sa visite et son mea culpa, l'énervement est toujours palpable.

Mais imaginez alors qu'elles auraient été les observations en plein moins de décembre ou de juillet ?

Car si le patron s'est rendu dans l'aéroport un samedi, il a poussé les portes de l'infrastructure lors du mois le moins fréquenté de l'année, derrière janvier et février (selon les chiffres enregistrés en 2018). A d'autres dates, l'inacceptable se serait alors transformé en irréparable.

Et dire que le Premier ministre, Edouard Philippe, avait fixé pour objectif lors d’un conseil interministériel dédié au tourisme un délai d’attente maximal de 45 minutes pour les autres ressortissants à compter du 1er janvier prochain 2018.

Presque deux ans plus tard, ce temps est toujours deux fois supérieur... mais est-ce vraiment si étonnant ?


Romain Pommier Publié par Romain Pommier Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Romain Pommier
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 2255 fois

Tags : adp, paris, roissy, romanet
Notez



1.Posté par Frequent Traveler le 13/11/2019 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le goulot d'étranglement est causé non pas par l'incompétence d'ADP mais pas les sous-effectifs chroniques de la PAF. Allez voir les sites des divers syndicats policiers pour vous en rendre compte. Ou ressortez vos propres archives concernant les récentes grèves du zèle opérées fin 2018 et mars 2019.
De Romanet connait parfaitement la situation mais il est impuissant face au Ministère de l’Intérieur qui ne veut pas allouer plus de moyens. ADP a investi en portiques PARAFE mais ce n'est pas suffisant pour fluidifier les contrôles. Pour mettre la pression sur la place Beauvau, De Romanet a habilement créé le buzz sur Twitter, sachant pertinemment qu'il serait repris pas la presse.
Presse qui se trompe de cible une fois de plus, le PDG-bashing étant tellement plus vendeur.

2.Posté par kaky le 15/11/2019 08:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'aéroport a éviter pour ceux qui comme moi n'habitent pas en France ....
Regardez aussi du coté de la livraison des bagages .... une a deux heures
Ce serait drôle si pour sortir de l'aéroport il faut deux a trois heures et après ... l'agression taxis et autres commence
Aéroport a éviter disent ils tous !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 4 Décembre 2019 - 23:45 French bee : de l’Essonne aux prisons égyptiennes



Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips