Nos bureaux sont fermés du 02/08 au 22/08. Retour de la newsletter quotidienne le 23/08/2021. Bel été !
TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Coronavirus : Ryanair réduit la voilure en Italie et taille dans ses dépenses

Réduction de 25% de ses vols italiens, pour Ryanair



Si la ministre des Transports n'a pas indiqué que les avions resteront cloués au sol, les compagnies réduisent la voilure. Ryanair a décidé de réduire de 25% ses vols italiens, de et vers l'Italie, afin de minimiser l'impact du virus sur ses résultats.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 3 Mars 2020

Réduction de 25% de ses vols italiens, pour Ryanair - Crédit photo : Ryanair
Réduction de 25% de ses vols italiens, pour Ryanair - Crédit photo : Ryanair
Face à une demande en berne, les compagnies aériennes réduisent les unes après les autres, la voilure.

Après Lufthansa et Air France, c'est à Ryanair de suspendre près de 25% de ses vols italiens, du mardi 17 mars au mercredi 8 avril 2020.

Après avoir enregistré une baisse des réservations, au cours de cette période, mais aussi une non-présentation des passagers en particulier sur les vols au départ ou vers l'Italie, la low cost a décidé de limiter la casse.

Toutefois, selon Ryanair ces annulations ne devraient pas avoir un impact significatif sur les prévisions de l'année en cours. Pour passer le cap de cette crise, la compagnie a décidé de tailler dans les dépenses.

Ainsi, des congés annuels, payés ou non, ont été attribués à des pilotes et personnels de cabine, de plus les recrutements, promotions et hausses des salaires sont gelés, tout comme les fournisseurs seront sollicités pour réduire les coûts.

Ryanair dans le collimateur de l'Union européenne pour des aides supposées

Michael O’Leary, le PDG de Ryanair Group, a déclaré: "notre objectif en ce moment est de minimiser tout risque pour nos employés et nos passagers.

Nous allons réduire sensiblement nos horaires au cours des prochaines semaines afin de refléter les réservations plus faibles et l'évolution des habitudes de voyage.

Nous continuerons de nous conformer pleinement aux directives des gouvernements nationaux, de l'OMS et de l'AESA car elles sont mises à jour régulièrement. Nous mettrons à jour le marché en temps opportun sur tout développement significatif."


Le ciel continue de s'assombrir au-dessus da low-cost, puisque Bruxelles vient d'ouvrir une enquête pour savoir si les accords entre l'aéroport de Bézierset Ryanair sont conformes au droit européen de la concurrence.

En plus de s'interroger sur les aides délivrées par les pouvoirs publics à l'aéroport de Béziers, de 2007 à aujourd'hui, les autorités européennes enquêtent également sur les accords de services aéroportuaires, de commercialisation conclus entre Ryanair et les exploitants de l'aéroport de Béziers pendant la même période.


Lu 4790 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias