TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Crash du Rio-Paris : Air France et Airbus risquent un procès

Le parquet général demande le renvoi d'Air France et d'Airbus devant le tribunal correctionnel



Après le non-lieu proclamé par les juges d'instruction en 2019, le parquet général de Paris demande "le renvoi d'Air France et d'Airbus devant le tribunal correctionnel" selon nos confrères du Parisien. La décision devrait être prise prochainement.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 28 Janvier 2021

Le parquet général demande le renvoi d'Air France et d'Airbus devant le tribunal correctionnel - DR
Le parquet général demande le renvoi d'Air France et d'Airbus devant le tribunal correctionnel - DR
C'est un feuilleton qui s'étire depuis 11 ans, le crash du vol AF447 entre Rio et Paris vient de connaître un nouveau rebondissement.

Il y a deux ans, les juges d'instruction avaient décidé d'un non-lieu pour la compagnie et le constructeur à l'automne 2019. Les pilotes étant considérés comme les seuls fautifs, dans un crash ayant fait 228 victimes.

D'ailleurs Bertrand Vilmer, expert aéronautique au Cabinet Icare, déclarait sur TourMaG.com en juillet 20219 que "la responsabilité des équipages est totale et accablante".

Il affirmait aussi un défaut de formation de la part de la compagnie à l'attention de ses pilotes.

"D'ailleurs, Air France a réagi tout de suite, bien avant la découverte des boites noires, en modifiant la formation de ses pilotes, pour que ces derniers ne soient pas seulement des gestionnaires de boutons, mais plutôt des aéronautes."

A lire : Crash Rio-Paris : "La responsabilité des équipages est totale et accablante !"

D'après nos confrères du Parisien, le parquet général de Paris "requiert le renvoi d'Air France et d'Airbus devant le tribunal correctionnel."

L'audience devant statuer sur la tenue ou non d'un procès, se tiendra le 4 mars 2021.

Tout comme Bertrand Vilmer nous l'affirmait le parquet général estime que la compagnie a eu des manquements au niveau de la formation de son personnel.

"L'ensemble des analyses techniques, corroborées par des auditions, met en évidence l'insuffisance de formations et d'informations délivrées par la société Air France à ses équipages," explique le parquet pour justifier sa demande.

Il détaille "les manquements fautifs" de la compagnie. Aibrus est dans le même temps incriminée, selon Le Parisien, car le constructeur connaissait les défaillances liées au givrage des sondes "pitot".


Lu 1186 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Septembre 2021 - 23:45 Wizz Air, Easyjet : la nouvelle bataille des low cost








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias