TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Croisières à Marseille : "Tout est prêt à franchir le pas" selon Patrick Pourbaix (MSC Croisières)

Visio-conférence organisée par les Entreprises du Voyage



A l'occasion de la visio-conférence organisée par les Entreprises du Voyage, Patrick Pourbaix, directeur général France, Belgique et Luxembourg de MSC Croisières a pu répondre aux questions des adhérents et faire un bilan de la reprise des croisières au départ de Gênes depuis le 16 août.


Rédigé par le Mercredi 24 Février 2021

Excursion : "Il y a quelques contraintes, les passagers ne peuvent aller faire du shopping ou boire un verre. Nous ne tergiversons pas sur le protocole." - DR
Excursion : "Il y a quelques contraintes, les passagers ne peuvent aller faire du shopping ou boire un verre. Nous ne tergiversons pas sur le protocole." - DR
"Le paquebot est une bulle sanitaire, c'est le meilleur endroit pour passer ses vacances sans la covid" a lancé Patrick Pourbaix, directeur général France, Belgique et Luxembourg de MSC Croisières invité à la visio-conférence organisée par les Entreprises du Voyage. Nous approchons des 40000 passagers depuis le 16 août 2021, date à laquelle nous avons repris les croisières à Gênes. Notre protocole a donc fait ses preuves".

Face aux restrictions voyages imposées par la France, la compagnie n'organise plus de transfert de voyageurs français vers l'Italie. "Pourtant" constate le directeur général "nous avons quelques passagers français à bord".

Pour ces voyageurs qui doivent désormais fournir un test PCR avant leur retour en France, la compagnie organise les tests antigéniques et PCR à bord du navire.

Pour assurer une bulle sanitaire hermétique, les excursions suivent également un protocole strict. "Il y a quelques contraintes, les passagers ne peuvent aller faire du shopping ou boire un verre. Nous ne tergiversons pas sur le protocole." explique Patrick Pourbaix.

"Et le taux de satisfaction reste élevé" assure t-il. "Nous proposons un forfait de 3 excursions pour 100 € nous avons réduit le coût, et puis il faut savoir que les passagers peuvent également rester à bord le temps de la croisière : spectacles, restaurants... La taille de nos navires garantissent la distanciation sociale" ajoute encore Patrick Pourbaix.

Ouverture espérée à Marseille après le 8 mars

Les agents de voyage présents à la visio-conférence ont également pu poser des questions sur les remboursements qui prennent du temps. Le dirigeant reconnaît quelques grains de sable dans la machine : "c'est vrai cela est compliqué, mais désormais nous remboursons au maximum dans les 4 semaines" répond-il.

Quant à la possibilité de demander un certificat de vaccination avant de monter à bord, la question n'est pas encore tranchée. "Nous manquons encore de données, c'est une piste, c'est encore à l'étude" affirme Patrick Pourbaix.

Mais ce que souhaite avant tout le secteur de la croisière en France c'est pouvoir reprendre l'activité au départ du port de Marseille.

"Sur l'avenir je veux être rassurant, désormais il existe une dérogation qui permet au préfet de prendre une décision à l'échelle régionale, nous avons partagé nos protocoles, et les avancées sont probantes. Le préfet est également convaincu, nous attendons désormais des circonstances générales plus favorables. 17 navires sont en stationnement actuellement dans le port. Tout est prêt à franchir le pas et après le 8 mars ce serait un bon signal" lance le directeur général de MSC Croisières.

Lu 1788 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.








































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance