TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Elections APST - Michelle Herbaut : "Nous pouvons défendre nos intérêts communs"

La présidente de Voyages C. Mathez Viazur est candidate au poste d'administrateur



L'APST va renouveler son conseil d'administration dans le cadre d'élections organisées fin juin 2022, selon les nouveaux statuts de l'association. Aujourd'hui, nous donnons la parole à l'une des candidates, Michelle Herbaut, la présidente de Voyages C. Mathez Viazurla et actuelle trésorière de l'APST.


Rédigé par le Lundi 16 Mai 2022

Michelle Herbaut  (APST) : "Nous pouvons défendre nos intérêts communs auprès des pouvoirs publics et faire remonter de la base les inquiétudes de nos adhérents, quelle que soit leur taille" Depositphotos.com Auteur Taden1
Michelle Herbaut (APST) : "Nous pouvons défendre nos intérêts communs auprès des pouvoirs publics et faire remonter de la base les inquiétudes de nos adhérents, quelle que soit leur taille" Depositphotos.com Auteur Taden1
TourMaG.com - Pour quelles raisons souhaitez-vous vous présenter au conseil d’administration de l'APST, quelles sont vos motivations ?

Michelle Herbaut :
Je souhaite me représenter au CA de l’APST car je pense qu’il est important que des professionnels actifs y siègent.

Nous sommes au cœur de nos entreprises et confrontés aux problématiques liées à nos métiers.

Nous pouvons défendre nos intérêts communs auprès des pouvoirs publics et faire remonter de la base les inquiétudes de nos adhérents, quelle que soit leur taille.

TourMaG.com - Quelles sont vos priorités pour l’APST ?

Michelle Herbaut :
Faire en sorte que l’APST retrouve une santé financière qui lui permette de revenir à un niveau tel qu’il était avant la crise et Thomas Cook.

La restructuration sur le reste des autres sujets est déjà en cours.

TourMaG.com - Que pensez-vous des changements de statuts ? Cela était-il nécessaire ? Suffisant ?

Michelle Herbaut :
Il était important de changer certaines clauses des statuts pour caler avec l’actualité. Ce n’est jamais suffisant. Le prochain Président ou Présidente fera aussi évoluer les statuts au fil des besoins et de la mutation de nos métiers.

LIRE AUSSI : Elections APST : comment fonctionnera le nouveau conseil d'administration ?

Michelle Herbaut : "Je souhaite me représenter au CA de l’APST car je pense qu’il est important que des professionnels actifs y siègent" - DR : A. Nestora
Michelle Herbaut : "Je souhaite me représenter au CA de l’APST car je pense qu’il est important que des professionnels actifs y siègent" - DR : A. Nestora
TourMaG.com - Pensez-vous que le renforcement des contre-garanties est une bonne chose ?

Michelle Herbaut :
C’était déjà à l’ordre du jour avant la crise. Ce renforcement des garanties permet d’avoir la possibilité de récupérer en cas de faillite. Donc oui, c’est une bonne chose.

TourMaG.com - Selon vous, comment s'assurer du suivi des entreprises à risques et prévenir les risques ?

Michelle Herbaut :
C’est ce qu'Alix Philipon a déjà mis en place. Un comité des risques existe depuis plusieurs mois.

Il est automatiquement consulté lorsque des entreprises présentent un risque pour l’APST, ou lorsqu’un nouvel entrepreneur demande son adhésion et que le bureau estime que sa fiabilité est trop faible.

TourMaG.com - Etes-vous inquiète pour la réassurance publique, alors que celle-ci n’a toujours pas été validée par l’Europe ?

Michelle Herbaut :
Attendons cette validation et nous verrons par la suite.

TourMaG.com - Vous attendez-vous à devoir davantage travailler avec les autorités de tutelle et peut-être le CIRI, après plusieurs mois de transition en 2021 et 2022 ?

Michelle Herbaut :
J’espère sincèrement ne pas avoir à y recourir. Ils nous ont aidés à passer cette crise, et ont été très présents.

Il faut donc espérer que l’APST puisse retrouver son autonomie et son rôle de garant financier avec le financement que nous avons toujours eu.

TourMaG.com - Envisagez-vous de vous présenter au poste de président de l’APST ?

Michelle Herbaut :
Absolument pas. Après avoir été auprès de la Présidente actuelle, et assez proche d’elle, j’ai pu appréhender le temps passé bénévolement, le travail effectué au détriment de ses affaires personnelles, etc.

Je souhaiterais aider le nouveau conseil à travailler sur des missions ponctuelles, mais ne pas à passer un quasi mi-temps. Et puis, j’ai déjà donné... il y a quelques années donc, non, sans façon.

Retrouvez toutes les interviews des candidats au poste d'administrateur de l'APST en cliquant ici

Anaïs Borios Publié par Anaïs Borios Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Anaïs Borios
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email


Lu 933 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 30 Juin 2022 - 14:11 APST : Mumtaz Teker élu président !






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias