TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Elégance : ''Nous sommes un TO qui dérange. On veut nous couler''

Erol Dil, co-gérant d’Elégance, affirme haut et fort que le chèque était parti



Avec ses clients en souffrance dans les aéroports turcs « Elégance » a été la bien involontaire vedette médiatique du week-end dernier. La compagnie de charter turque Atlas Jet n’était pas au rendez-vous d’Izmir pour assurer le transport de ses clients. De là à penser que le voyagiste n’était plus solvable il y avait un pas que tout le monde a franchi. Seulement voilà, Erol Dil, co-gérant d’Elégance, affirme haut et fort que le chèque était parti en temps utile mais que la compagnie ne l’avait pas remis à l’encaissement. Bizarre, bizarre… Alors à qui la faute ?


Rédigé par Michèle Sani - redaction@tourmag.com le Mardi 22 Août 2006

Elégance : ''Nous sommes un TO qui dérange. On veut nous couler''
L’image de vacanciers livrés à eux-mêmes dans une aérogare, sans assistance et sans aucune source d’information sur un hypothétique rapatriement n’est pas du meilleur effet pour une profession qui fait valoir, à juste titre, son sens des responsabilités, sa fiabilité et son professionnalisme. Et ce n’est pas Rachid Temal, secrétaire général du SNAV qui vous dira le contraire.

L’agence Elégance convoquée au Snav

Dès dimanche matin il était sur le pont, contacté par les ministères des Affaires Etrangères et du Tourisme, assailli par les médias et cherchant vainement à joindre les responsables d’Elégance.

« Cette affaire est un cas isolé qui entache toute la profession. Nous ignorons encore le fond de l’affaire. La compagnie de charter qui a refusé d’assurer les rotations de dimanche dernier doit avoir ses raisons. Le SNAV a convoqué Erol Dil. Nous allons faire un point quotidien. Pour le moment, les rotations sont reculées de 24 heures. Nous sommes en train de trouver des solutions avec les principaux distributeurs de ce TO ».

Un chèque en rade

De con côté, Erol Dil, qui adhère et au SNAV et à l’APS, se justifie. « Dans le respect du contrat qui nous lie nous avons toujours payé à la compagnie Atlas Jet nos dix vols hebdomadaires. J’ai toujours eu avec cette compagnie un partenariat constructif. Je ne comprends pas son attitude et surtout son refus d’embarquer nos passagers de dimanche dernier.

La semaine dernière nous avons effectué un virement de 270 000 € et envoyé un chèque de la même somme soit un montant total de 510 000 € en règlement des affrètements de la semaine du 15 août et du week-end du 20 août. La semaine dernière nous avions également fait le point et confirmé avec l’accord de la direction générale de la compagnie notre programme jusqu’au 7 septembre 2006. La compagnie n’a pas remis notre chèque à l’encaissement comme si elle voulait arrêter de façon unilatérale et sans concertation tout partenariat avec nous. »

Il y a un hic

Pourquoi la compagnie n’a-t-elle pas remis le dernier chèque de 270 000 € à l’encaissement ? Pourquoi vendredi dernier, le 17 août, à 18h15, après les fermetures des bureaux en Turquie, aurait elle déclaré ne pouvoir assurer le transport des clients Elégance en raison d’un « différend » avant de finalement faire valoir une panne de moteur ?
Pourquoi a-t-elle fait la sourde oreille aux nombreux appels d’Erol Dil durant le week-end ? Pourquoi de son côté Erol Dil a-t-il envoyé ses clients à l’aéroport en sachant que la compagnie n’assurait pas le transport ?

Pourquoi enfin était-il lui-même aux abonnés absents pendant le week-end ?

« J’’étais joignable pendant le week-end mais très occupé à avoir Atlas Jet en ligne. Du comptable au PDG qui était en vacances, j’ai cherché à les joindre. Jusqu’à dimanche en milieu de journée personne n’a répondu. Durant le week-end les medias ont donné des informations sans nous interroger et sans vérifier les faits. Les chiffres étaient inexacts. Ils annonçaient jusqu’à 700 touristes français alors qu’ils étaient 203.

Un million dans la nature

Distribué notamment par Lastminute.com et Promovacances, Erol Dil qui signale qu'il a participé en tant que consultant à la création de Mediades (*), un autre spécialiste de la Turquie, voit une certaine malveillance dans le déroulement des faits. « Nous ne bradons pas nos prix. Nous avons même édité sur la Turquie une brochure haut de gamme. Nous sommes en cela un TO qui dérange. Il y a quelque chose ou quelqu’un qui veut nous couler. »

Quid des passagers en partance bloqués au T3 de Roissy. « Nous les avons réuni à l’hôtel Ibis voisin pour leur expliquer la situation et leur remettre une attestation afin de se faire rembourser. Erol Dil attend lui aussi le remboursement d’un transport payé et non effectué. « Le règlement de mes distributeurs et le remboursement d’Atlas Jet représentent un somme globale de 1 M€ à récupérer ».

Le personnel du TO dont le siège est à Noisy-le-Grand dans la région parisienne se remet difficilement d’un week-end pas comme les autres. « J’ai appris la situation de nos clients par les journaux télévisés du week-end. Je ne comprends pas j’étais partie samedi après avoir émis les billets pour les prochains départs. A priori nous avions des emplois stables et pas de problème de trésorerie. La société était même en train d’embaucher » déclarait hier matin matin une employée. « L’argent était bien parti. J’avais moi-même fait les démarches du Swift » déclarait un autre membre du personnel.

A suivre.

(*)Le TO Mediades précise que Monsieur Erol Dil directeur du TO Elégance n’a jamais été son salarié. Il a simplement été pendant quelques mois son consultant au moment de sa création puis chef d’agence d’une agence de voyages « sœur » On Travel qui avait la même maison mère en Turquie, Ten Tours.

165 passagers de retour à Roissy

Lastminute, un des sites internet auprès desquels les touristes français avaient réservé leur voyage, a affrété un avion au départ d'Izmir. 165 personnes bloquées en Turquie sont ainsi arrivées hier soir à Roissy. Les autres passagers devraient revenir en France mardi.

Lu 9139 fois

Notez


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

31.Posté par Delphine le 28/09/2006 21:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi aussi, j'étais bloquée à Izmir et j'ai du racheter un autre billet pour rentrer (bien plus cher et plus tard que prévu alors que je devais reprendre mon travail). Depuis, je n'ai eu aucune nouvelle et personne n'est capable de me donner une solution.
Si quelqu'un peut me dire comment je peux, à présent, me faire rembourser ...

30.Posté par abiba le 28/08/2006 12:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je faisais partie des personne arrivées a roissy hier soir et j'ai juste un reproches a faire a l agence élégance ils nous prennent 100 euros de frais de dossier ce qui correspond a une reservation de billet au comptoir jet atlas ou sont ils passés car aucune réservation n'a été faite?

POURQUOI ONT NOUS A LAISSE DE COTE AUCUNE COMMUNICATION SUR PLACE EN TURQUIE L AGENCE ELEGANCE A FERMER CES PORTES SANS NOUS PREVENIR?

29.Posté par j2c le 25/08/2006 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un complot turc ?... - Le tour-opérateur Élégance, accusé d'avoir laissé en Turquie des centaines de passagers, se défend et fait valoir son point de vue dans cet article. À noter que le ministère des Affaires étrangères français met en garde contre l'annulation de vols dans les prochains jours ! Il indique en effet que le conflit actuel entre le tour-opérateur et la compagnie turque n'est pas près de se régler. Les agences de voyages ont donc de quoi s'occuper pour éviter de voir leurs clients coincés en Turquie. Au fait, bonnes vacances supersoniques :-( !

j2c

28.Posté par BONIFAY Chantal le 24/08/2006 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour, Quand est-ce que l'on arrètera de mélanger les agences de voyages,
les agences réceptives , les TO ....... qui ont des licences, des cautions bancaires, + obligation d'avoir le ou les diplômes correspondants avec des autocaristes + OT + CE + Associations ayant ou pas une habilitation ou autorisation de tourisme !!!! et enfin quand cesserons-nous d'autoriser ce genre de commerce sur internet ??????!!!!!
Pourquoi pas "aller à l'école" sur internet !!! se soigner sur internet !!!! etc ......
Il semblerait que les politiques en général et les grandes institutions du tourisme ne connaissent vraiment pas notre travail !!!!!!

27.Posté par j2c le 23/08/2006 08:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est pire qu'à OK Coral... ça flingue dans tous les coins... Chacun tire la couverture à soit... Le probléme est pluq complexe que cela, d'un c$oté des marchands de rêves, de l'autre des clients qui veulent le top du top pour le moindre prix... et au milieu le transporteur... Comment expliquer que sur un voyage à forfait pour un prix de XXX€, mettons 250€ on puisse avoir hotel+pension+transport, quand le prix du voyage en individuel rien qu'à lui seul coûte plus que le produit?
Soit l'hébergement est free, soit on rogne sur le transport en prenant le moins disant? donc on s'expose à des "problémes" soit de rapatriement soit de drame comme le Flash Airline.
Sans oublier que agences et autres voyagistes êtes pleinement responsables de vos produits... donc c'est à vous "d'informer" vos clients... sur tout le produit... et surtout sur le transporteur...
Le tourisme va demander dans peu de temps d'intégrer certains paramêtres "sécurité"...
Un livre en parle fort bien... à chacun de prendre ses responsbilités, agences, T/O mais aussi le passager..
LE CETO, ce matin sur une radio nationale a bien posé le probléme... il y a des T/O sérieux, es plus grands ;-))) et il y a les autres ...
A ce régime d'ici peu 50 % des T/O et Agences auront disparues et seules 5 à 10 gros requins auront 90 % de CA...

Allez bougez vous les mecs, mobilisez vous et réveillez vous, prenez le probléme par le bon bout et soyez solidaires...

Vive le France

Salutations supersoniques
J2C

26.Posté par gilles 1391 le 22/08/2006 21:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je vais continuer à construire mes voyages moi-même.C'est bien moins cher , on gére son temps comme on le veut et surtout on choisit ses horaires d'avion et la compagnie sur laquelle on vole.On évite ainsi de tomber dans les piéges d'une industrialisation du voyage où l'on ne sait plus qui fait quoi et qui porte la responsabilité d'éventuels désagréments.Gilles 1391.

25.Posté par EROL DILJet a eu de le 22/08/2006 18:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour les commentaires.
Monsieur F de Swissport, encore qq'n qui veut parler et ecrire sans se montrer.
World focus a realisé un programme de 4 avions avec seulement 2 donc c'est normal.
Pour Atlas Jet cela revient malheureusement sur swissport car vous n'etes memepas capable de transferer un fichier format IATA pour faire le PNL.
Et en plus sortez moi quand Atlas Jet a eu des retards.
Arretez de rever et de dire n'importe quoi, la verité est là et vous vous en avez peur.
Vous vous cachez derriere des simple prenoms ou des lettres.
J'ai meme participé a une audite entre Atlas Jet et Swissport.
Vous voyez ce que je veux dire, c'est Atlas Jet qui a demandé cette audite pour amelioer leservice au T3.
Donc sur ce, bonne soirée.

24.Posté par Claudia le 22/08/2006 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Apparemment ce que j'ai dit a déranger certains d'entre vous, c'est pour celà que je n'ai pas été publié
Si vous ne me publiez c'est parceque vous avez tor
Iil faut aussi accepter la vérité messieurs Mehmet et les autres ( TO Turc )
BRAVO VOUS ETES FORT POUR LA SENSURE

23.Posté par Leila le 22/08/2006 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Mesdames et Messsieurs les hipocrites

Ah vous êtes fort les gens des TO, vous attendez le 1er problème d'un concurrent pour l'enfoncer encore et lui trouver tous les défauts de la terre
j'ai voyagé avec Elegance et je n'ai pas eu de problème
Les retards des vols et des problèmes de logement des grand TO comme pacha tours et marmara personne n'en parle et eux aussi sont vendu par promovacances, lastminutes etc..
Alors arretez de faire du mal à Elegance au lieu de l'aider et d'être solidaire pour une fois pour défondre votre métier qui est le tourisme

22.Posté par F. le 22/08/2006 15:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis d'accord avec toi Mehmet car je travaille en tant que coordo dans la société qui assiste tes vols et ceux d'élégance. Toujours des problèmes et des retards importants quelle que soit la compagnie utilisée: world focus par exemple ou atlas jet quand il volent pour élégane. Etrangement ils sont à l'heure quand ils volent pour d'autres T.O. Bizarre non ?

21.Posté par Stelia le 22/08/2006 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rares sont ceux qui peuvent dire que cette saison a été fructueuse.
La grippe aviaire, la morosité des ménages, la diminution du poivoir d'achat, le tirage systématique des prix vers le bas opéré par la distribution sur la toile...
Non, personne n'est vraiment satisfait de cette saison estivale qui touche à sa fin.
Un nouveau scandale (et sur le marché de la Turquie, il y en a un tous les ans) vient entacher le travail de milliers de personnes en France et à l'étranger. La raison : manifestement sordide. Un TO qui est obligé de suivre marché en tranchant dans ses tarifs. La limite est bien evidemment la cessation des paiements.
Qui est fautif ? Nous le sommes tous. Le fournissuer pour commencer qui ne respecte pas les engagements donnés. Le distributeur qui pour faire face à la concurrence demande des tarifs toujours plus bas. Le voyageur qui ne se pose pas la question quand il voit qu'un couple peut voyager une semaine, tout compris, au même tarif qu'un seul billet aller retour chez Air France par exemple.
La loi a du marché a ses limites. Il existe des autorités de régulation qui doivent agir. Sans quoi, ce genre de scandale (c'en est un) se reproduira sans cesse.
Quand à la paronoïa de DIL Erol, selon quoi il y aurait une ligue de gentlemen TO qui voudrait les couler... Je crois que c'est peu probable. Le marché a connu une chutte de 40 %. Cette entreprise jeune n'avait pas les reins financiers à la mesure de ses ambitions. Il est certain qu'avec un plan de vol plus sage, personne ne serait resté sur le carreau.

20.Posté par Guy LOEBL le 22/08/2006 15:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La seule certitude dans cette affaire est que cette histoire va encore faire couler beaucoup d'encre, et entacher la réputation de la profession.
Et à la traditionnelle question de refaire surface : comment séparer le bon grain de l'ivraie, sachant que "boutique traditionnelle" n'est pas synonyme de "bon grain", tout comme "internet" ou "bas tarif" n'est pas nécessairement dans la catégorie "ivraie".
Peut-être serait-il plus judicieux de faire la distinction, parmi les professionnels et ceux qui s'en réclament, entre "distributeur" et "agent de voyage", et parmi les clients entre ceux qui achètent un prix, et ceux qui cherchent un voyage ?
J'adhère totalement à l'analyse de Denis PINGRIS qui va faire ses courses chez Intermarché, pas chez Nestlé ou Danone.
Aujourd'hui plus que jamais, prétendre être en mesure de proposer TOUS les produits à TOUS les clients est une utopie.
Respectons, si vous le voulez bien, une minute de silence en mémoire de ceux qui, ne voulant ou ne pouvant pas s'adapter aux évolutions de la profession, ne seront plus des nôtres demain.

19.Posté par DIL EROL le 22/08/2006 14:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mesdames, Messieurs, Medamoiselles,

Tout ce que vous avez lu dans l'article n'est qu'une pure verité. Si vous avez la possibilité de vous renseigner je vous demande d'aller voir les comptes de Atlas Jet,
combien nous avons reglé, pourquoi la compagnie n'encaisse pas le cheque, pourquoi, une fois que j'ai parlé de ce cheque, la compagnie a declaré que le cheque etait sans provision, comment vous pouvez attester que ce cheque est sans provision sans le presenter à la banque et avoir une reponse.
Pourquoi apres mes declaration aupres du minister de transport turc que les choses commencent à bouger, pourquoi Atlas a été convoqué au ministere à 14 heures locale.
Pourquoi Atlas Jet nous a fait un blocage complet du vendredi 18 aout à 18h00h jusqu'à dimanche 12h00.
Pourquoi personne ne fait rien pour donner un coup de main à Elegance.
Pourquoi les acces aux sites pro de Marmara et Mediades sont fermés aux agences de voyages qui étaient en grande partenariat avec nous.
Et la grande question POURQUOI VOUS VOULEZ QUE ELEGANCE DEPOSE LE BILAN.
Il y a des milliers de Mehmet en Turquie, presentez vous avec votre nom svp d'abord.
J'appelle tout le monde ici à sortir plus de POURQUOI et autant de PARCE QUE.
Sur le commentaires de Mediades, je ne dis rien, car c'est une histoire tres complexe à raconter.
Appeler Tentour en Turquie pour avoir plus d'info sur ce sujet.
Je remercie de tout coeur à ceux qui nous soutiennent et je felicite quand meme toutes personnes qui ont participé à realiser ce scenario.
Erol DIL

18.Posté par Georges AUGAGEUR le 22/08/2006 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Agences en ligne ou agences physiques, là n'est pas le problème. Dans toutes les professions il y a des brebis galeuses. Personne n'est spécialiste en tout, sauf dans son propre domaine. La question est l'information donnée aux clients, et il est bon de reconnaitre que le mensonge par omission est chose courante dans notre profession. Le tourisme n'est pas une activité normalisé, chacun peut acheter et vendre n'importe quoi... Comment le client peut-il s'y retrouver, il est obligé de faire confiance à son vendeur quel qu'il soit. Ceci dit, il y a toujours une différence entre acheter un prix et acheter un produit. Il est bien connu qu'on en a toujours pour son argent. Le client qui se fait piéger en achetant un prix doit lui aussi tirer les leçons de sa mésaventure lorsqu'il se trouve dans une situation tels que ces touristes en Turquie. Mais il est toujours plus facile de chercher un responsable ailleurs que de se remettre en cause...

17.Posté par mehmet 2 le 22/08/2006 14:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai travaillé avec Elegance l'année dernière ... je vous avoue que nous avions systématiquement ou presque des problèmes de retard d'avion sur les liaisons avec la Turquie. Les retards pouvant aller jusqu'à 16h00.

C'est vrai que les propos sur le côté du paiement me laissent perplexe. En effet pourquoi payer une partie par chèque et une autre partie par virement ? Si çà avait été un problème technique ... d'autres TO ont affrêté avec ATLAS JET et surtout ATLAS JET effectue aussi des rotations en vols intérieurs.

Par ailleurs, il y a une erreur sur le montant de 510 000 euros. En effet si la moitié (270 000 €) a été réglé par virement la totalité doit faire 540 000 €. Compte tenu du marché les 540 000 € doivent plutôt représenter 20 rotations et non 10 comme écrit.


16.Posté par J2C le 22/08/2006 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
heureusement le SNAV veille au grain... son gentil secrétaire général demande à ce que les clients se retournent contre l'agence. (TF. une maniére comme une autre d'aider 13 H/et 20H...). Bien sûr la presse a repris les grandes lignes de la loi de Jillet 92 qui rend responsable une agence du produit qu'elle vend...
Il va y avoir du sport quand les passagers vont rentrer... il faut peut être penser à mettre des avocats dans les agences de voyages??? comme dans les hopitaux... voilà un métier , certainement une reconvertion proposée par le SNAV?
Mes amitiés supersoniques à toutes et tous.

15.Posté par Romain le 22/08/2006 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Certains commentaires indiquent que c'est la faute des agences en lignes et que une fois de plus cela montre qu'il est preferable de passer par une agence de voyage physique. Cependant en ecoutant les informations, il apparait que les clients ayant reserve par les sites internets ont deja ete rapatrie alors que les clients ayant directement reserve par l'agence Elegance sont toujours bloques sur place. Sur qui tend a montrer que les sites en lignes peuvent dans certain cas offrir une garantie supplementaire aux pasagers grace a son pouvoir financier.

14.Posté par Denis PINGRIS le 22/08/2006 11:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une fois de plus l'organisation du marché du voyage en France montre ses limites et se met à la merci de son manque de clarté et de communication vis à vis du consommateur final qui, ne ne l'oublions jamais, est celui qui "nourrit" tous les acteurs de la chaine...
Les DISTRIBUTEURS (qui, est-il nécessaire de le rappeler, sont seuls responsables vis à vis de leurs clients) doivent prendre le taureau par les cornes pour mettre en avant non seulement leur spécificité de distribeurs mais aussi leur marque pour que demain les clients entrent dans leurs points de ventes (quels qu'ils soient) pour leur marque et non pour celles qu'ils revendent....
La marque du distributeur doit prévaloi sur celle du producteur quitte à s'appuyer sur la notoriété et les qualités de ce dernier
Personnellement, je vais faire mes courses chez Intermarché, pas chez Nestlé ou Danone, parce que je sais qu'Intermarché à fait son travail de distibuteur et que les produits que j'y trouve correspondent à mon attente en terme de fiabilité, de qualité et de prix.

13.Posté par WAILLE Maryse le 22/08/2006 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo !! Profitons en au contraire pour faire valoir nos différences : garanties bancaires fiables ( il n'y a pas que l'APS), proximité du client, disponibilité, expérience, connaissance du terrain... Nous, les indépendants, communiquons dans ce sens, n'hésitons pas à informer notre presse locale, refusons de vendre les "hors la loi" qui resurgissent sous des noms différents tous les 5 ans !!... Ne craignons pas de laisser partir un client vers ces concurrents douteux, un jour il reviendra vers nous. En bref, ayons confiance, l'honnêteté a toujours payé. Dommage de devoir nous défendre seuls, c'est vrai, mais nous pouvons le faire.
agence non APS, non SNAV (1 an de mauvaise expérience), mais avec LICENCE et toutes les garanties.

12.Posté par laurence le 22/08/2006 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
effectivement, celà ne sent pas très bon, cette histoire ! une fois de plus , le monde du tourisme est éclaboussé par une histoire digne d'une mauvais feuilleton ! avec toutes les conséquences négatives sur l'image d'une profession qui n'a pas besoin de celà pour être fragilisée.

1 2

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 3 Juillet 2020 - 15:33 Visiteurs prépare une collection anniversaire

Vendredi 3 Juillet 2020 - 14:40 Tunisie : Mondial Tourisme ouvre ses ventes





Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel