TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Fin de l'ex-Costa Tropicale : et un navire de plus sur les plages !

L’Ocean Dream a tiré sa révérence



L’Ocean Dream, ex-Costa Tropicale, était, lors de son lancement en 1982, le premier navire neuf de Carnival, et le premier navire de croisière moderne… Il a tiré sa révérence en janvier 2021, après près de 40 ans de bons et loyaux services.


Rédigé par François Défontaine le Lundi 25 Janvier 2021

L'Ocean Dream dans le port de La Valette (Malte) en 2008 - DR : Stefan Grötsch, Wikimedia Commons
L'Ocean Dream dans le port de La Valette (Malte) en 2008 - DR : Stefan Grötsch, Wikimedia Commons
L’Ocean Dream a mis fin à sa carrière de marin, après avoir été échoué sur la plage d'Alang, en Inde, début janvier 2021.

Le navire construit en 1982 était à l'origine le Tropicale de Carnival Cruise Line, qui a navigué pour cette dernière jusqu'en 2000, date à laquelle il a été transféré à la marque Costa et a pris le nom de Costa Tropicale.

Pour l’anecdote, c’est le seul navire de Carnival à avoir perdu sa célèbre cheminée « queue de baleine » lors de son passage chez Costa qui lui imposa la cheminée tubulaire classique appelée « tuyau de poêle » par les ship lovers.

En 2005, il a ensuite été transféré à P&O Cruises Australia, autre compagnie de Carnival, pour un bref passage sous le nom de Pacific Star avant d'être vendu à Pullmantur.

Pullmantur a exploité le navire pendant quelques années avant de l'affréter à l'ONG Peace Boat, où il a navigué jusqu'en 2019.

40 ans de bons et loyaux services

Peace Boat a été fondée au début des années 1980, proposant des croisières plus courtes, et s'est lentement développée en voyages de plusieurs mois à travers le monde dans le but de sensibiliser et de créer des liens internationaux entre les groupes qui travaillent pour la paix, les droits de l'homme, la protection de l'environnement et le développement durable.

L’Ocean Dream, était, lors de son lancement en 1982, le premier navire neuf de Carnival, et le premier navire de croisière moderne…

Il se retire aujourd’hui, après près de 40 ans de bons et loyaux services.

Dans le même temps, c’est un autre navire de Costa, le Victoria, vendu en début de pandémie par la compagnie américano-italienne, qui semble lui aussi devoir rejoindre son ancien compagnon de flotte, puisqu’il est annoncé en partance de Piombino en fin de mois pour un remorquage vers l’Inde...

Lu 2338 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias