TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Guadeloupe : le préfet réinstaure les motifs impérieux avec la métropole !

Le couvre-feu en Guadeloupe s'étend de 21h à 5h du matin



Malheureusement la Guadeloupe n'a pas réussi à endiguer la nouvelle flambée des cas de coronavirus, provoqués par le variant delta. Le préfet juge la situation sanitaire comme "aigüe par la 4ème vague," ce qui nécessite le "passage de la Guadeloupe en état d’urgence sanitaire". Pour éviter un une surcharge dans les hôpitaux de Guadeloupe, le préfet a décidé d'instaurer un couvre-feu de 21h à 5h du matin. Ce n'est pas tout, les motifs impérieux seront nécessaires pour les voyageurs non vaccinés, à partir du 2août 2021.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 29 Juillet 2021

Le couvre-feu en Guadeloupe s'étend de 21h à 5h du matin, le préfet réinstaure les motifs impérieux avec la métropole - Crédit photo : Préfecture de Guadeloupe
Le couvre-feu en Guadeloupe s'étend de 21h à 5h du matin, le préfet réinstaure les motifs impérieux avec la métropole - Crédit photo : Préfecture de Guadeloupe
Les chiffres peuvent paraitre infimes, par rapport aux cas de contamination en métropole, mais la Guadeloupe se trouve dans une situation sanitaire difficile, avec "dégradation épidémique aigüe occasionnée par la 4ème vague" selon la préfecture.

Lors de son dernier bulletin, le 20 juillet 2021, l'Agence Régionale de Santé (ARS) de la Guadeloupe faisait état de 310 cas positifs pour la semaine du 12 juillet 2021 au 18 juillet 2021, contre 190 la semaine précédente.

Depuis lundi 19 juillet près de 1 072 cas positifs ont été enregistrés.

Le variant delta ne représentant que 20% des cas décelés,
dans une population jusque là assez faiblement vaccinée. Le taux de couverture vaccinale, c'est à dire au moins une injection, des personnes de plus de 18 ans atteint à peine 26%, le 20 juillet dernier, contre 73% en France métropolitaine.

Face à une vaccination qui patine totalement, le préfet a décidé de prendre des mesures fortes, pour endiguer une 4e vague qui pourrait être délicate pour le territoire.

"L’augmentation des sollicitations des services de secours (SAMU et SDIS) liées à des malades de la covid s’est confirmée et continue de progresser. Le CHU de la Guadeloupe a activé son plan blanc en fin de semaine dernière," a expliqué la préfecture. i[

Guadeloupe : couvre-feu et motifs impérieux !

Pour faire face cette reprise brutale, un couvre-feu est instauré, ce vendredi 30 juillet 2021, de 21h à 5h en Guadeloupe.

Le port du masque est réinstauré. Il est obligatoire en extérieur dans les zones bâties, entre 8h et 23h. De plus, si la dégradation s'accentue d'ici la fin de la semaine, alors "les pique-niques en extérieur sur les plages, le long des rivières et cours d’eau ainsi que sur les carbets pourront être interdits".

L'enjeu n'étant pas de pénaliser les touristes, mais les Guadeloupéens non vaccinés qui se contaminent lors des fêtes de famille.

"Le préfet appelle également tout un chacun à limiter voire reporter sa participation à des rassemblements festifs et des activités de groupe, ceci même lorsqu’elles sont organisées dans le cadre privé.

Les grands rassemblements familiaux et les mariages, par le brassage générationnel qu’ils impliquent, doivent dans la mesure du possible être reportés,
poursuit la préfecture.

De plus, les déplacements des personnes non vaccinés entre la Guadeloupe et l'Hexagone seront soumis aux motifs impérieux, dès le 2 août 2021. La décision intervient seulement 10 jours après la Martinique.

Lu 16645 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par jean-paul dot le 29/07/2021 19:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est une très bonne décision....au moins les personnes vaccinées seront enfin prises pour des personnes responsables....ceux qui refusent et qui sans le vouloir répandent le virus, devront prendre conscience de la dangerosité de ce fléau, non pas ciblé, mais mondial...

2.Posté par PATRICE MONTOUT le 30/07/2021 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bon je ne comprend plus rien on apprends la nouvelle le jeudi et moi je dois voyager le lundi 2 aout j ai deja ete infecter par le virus , es ce que je dois avoir un motif impérieux aussi ?
le delais nous laisse le temp de ne rien faire même si on aurais voulu se faire vacciner le delaie est trop court c est abuser je trouve

3.Posté par Leo le 30/07/2021 23:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Des motifs impérieux pour les non vaccinés, c'est tout simplement de la discrimination pour ceux et celles qui souhaitent patienter sur les effets indésirables voire dangereux d'un vaccin qui n'en est pas un. Cette décision est ubuesque quand on sait que la vaccinés colportent également la maladie au même titre que tous les autres. Si l'État souhaitait vraiment notre bien ce serait motifs impérieux pour tous. Mais bon, ces derniers 18 mois nous prouvent que l'État ne souhaite qu'une seule chose : nous avoir sous son joug. Ces décisions sont prises comme une sanction pour les "mauvais élèves" dont le seul souhait est de prendre ses précautions sur ce "vaccin". Le peuple n'a plus confiance en les mensonges répétés de notre gouvernement, il est normal de douter encore aujourd'hui quand aucune décision du gouvernement Macron n'a mené à une sortie de la crise sanitaire de près ou de loin. Se faire vacciner, à quel prix ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >











































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias