TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Guadeloupe : vers un assouplissement progressif des mesures sanitaires dès le 5 juin 2021

Une nouvelle vague d'asssouplissement en Guadeloupe a été annoncée pour la semaine suivant le 5 juin 2021



La sirutation sanitaire semble s'améliorer un peu partout sur le territoire et même dans les territoires d'outre-mer. Alors que la directrice générale adjointe de l'Agence Régionale de Santé de la Guadeloupe a détaillé que l'île connaissait une "diminution lente ... des indicateurs depuis quatre semaines" le préfet de la Guadeloupe a décidé d'assouplir les mesures sanitaires. Dès le 5 juin 2021, le couvre-feu sera repoussé de 20h à 5h du matin, mais surtout une nouvelle vague de réduction des mesures est annoncée pour la semaine suivante.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 3 Juin 2021

Une nouvelle vague d'asssouplissement en Guadeloupe a été annoncée pour la semaine suivant le 5 juin 2021 - DR
Une nouvelle vague d'asssouplissement en Guadeloupe a été annoncée pour la semaine suivant le 5 juin 2021 - DR
Tout semble allé pour le mieux sur le front de l'épidémie de coronavirus en France métropolitaine, mais aussi dans les DROM (ex DOM-TOM), comme en Guadeloupe.

Même si Emmanuel Macron lors de son déplacement à Saint Cirq Lapopie a mis en garde, car "la circulation du virus progresse dans certains départements", l'heure est plutôt au relâchement de la pression sur les Français.

Et si en Métropole des assouplissements concernant le port du masque devraient fleurir un peu partout, comme dans les Bouches-du-Rhône, en Guadeloupe le préfet est allé plus loin en réduisant les mesures sanitaires qui pèsent sur la population locale.

Ainsi à partir du 5 juin 2021, Alexandre Rochatte, le préfet de la Guadeloupe a annoncé à nos confrères de France-Antilles Guadeloupe : la réouverture des théâtres, cinémas, musées à 50% des capacités avec le port du masque obligatoire, mais aussi la reprise de compétitions sportives adultes à huis clos.

Guadeloupe : une nouvelle vague d'assouplissement la semaine du 12 juin 2021

Les restaurants seront ouverts uniquement sur les terrasses, avec des tables de 6 au maximum et avec 2 m d’espace entre chaque table. Dans le même temps, le couvre-feu a été repoussé de 20h à 5h du matin.

Cette décision s'explique par une situation sanitaire en nette amélioration.

Florelle Bradamantis, la directrice générale adjointe de l'Agence Régionale de Santé, a fait un point sur les derniers chiffres en sa possession. Avec 109 cas, la semaine du 24 au 28 mai 2021, contre près de 3 fois plus la semaine précédente, la pression se fait moins importante dans les hôpitaux.

S'il est encore trop tôt pour crier victoire, la directrice reconnait une "diminution lente mais progressive des indicateurs depuis quatre semaines".

Des signaux encourageants qui seront doublés d'une nouvelle vague d'assouplissements si les indicateurs continuent d'observer la décrue observer.

Ainsi, le préfet de la Guadeloupe a stipulé "que la troisième phase d'assouplissement des mesures administratives se fera la semaine suivant le 5 juin 2021 selon la situation sanitaire" rapportent nos confrères de France-Antilles.

Le couvre-feu pourrait être alors réduit, la semaine du 12 juin 2021, avec dans le même temps une ouverture des restaurants en intérieur et une réouverture des salles de spectacle et les salles de sport.

Si vous envisagez de partir en vacances/voyages en Guadeloupe, consultez l'article suivant :

A partir du 9 juin 2021, pour se rendre en Guadeloupe et en Martinique les métropolitains n'auront plus à justifier d'un motif impérieux, mais des restrictions demeurent tout de même.

Article complet en cliquant ici.

Lu 11826 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Brossard le 04/06/2021 15:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est la politique des petits pas, dont on aurait tort de se plaindre, puisqu'elle ouvre enfin l'horizon des vacances pour pour les métropolitains d'origine, et les antillais résidant en métropole ou dans les Caraïbes françaises.

Reste que l'impatience est grande pour un retour complet à la situation d'avant-covid.

Reste aussi que le rythme des vaccinations et insuffisant dans les Caraïbes française et que la politique de communication locale en faveur de la vaccination manque manifestement d'efficacité, même si la volonté publique est là. Face à cette situation, ne faudrait-pas innover dans la communication, ou l'incitation ? Le plus rapidement possible ?

Très bonnes vacances à tous, dans les Caraïbes françaises, et tant mieux pour la simplification de la vie de ceux qui ont déjà opté pour la libre vaccination.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus












































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance