TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Eté 2021 : "Les vacances c'est en France et c'est encore mieux !" affirme Emmanuel Macron

Emmanuel Macron lors d'un déplacement à Saint Cirq Lapopie a abordé la question du tourisme



Nous vous l'avions annoncé, mardi 1er juin 2021, le conseil de défense devait aborder la question des pays verts, orange et rouges. Malheureusement aucune annonce officielle n'a été faite par le président de la République. Ce dernier en déplacement à Saint Cirq Lapopie a abordé le sujet des vacances estivales à venir et du Plan de reconquête du tourisme. Entouré de professionnels du tourisme, Emmanuel Macron s'est engagé pour soutenir une filière en grande souffrance depuis maintenant plus de 15 mois.


Rédigé par le Mercredi 2 Juin 2021

Emmanuel Macron lors d'un déplacement à Saint Cirq Lapopie a abordé la question du tourisme  - Crédit photo : Compte Facebook de l'Elysée
Emmanuel Macron lors d'un déplacement à Saint Cirq Lapopie a abordé la question du tourisme - Crédit photo : Compte Facebook de l'Elysée
Nous vous l'annoncions, hier soir, le Conseil de défense autour du Président de la République devait aborder la question des pays verts, orange et rouges.

Malheureusement si ce n'est une petite phrase lancée à la volée "le gouvernement communiquera dans les prochaines heures" aucune annonce n'a été faite concernant ce point crucial pour l'été à venir.

L'enjeu était tout autre pour Emmanuel Macron, puisqu'il était lors de ce déplacement en précampagne, mais aussi là pour écouter les acteurs du tourisme.

Si l'Hexagone a limité la casse l'année dernière, grâce à son vaste marché intérieur, celui-ci n'a pas suffi pour satisfaire tout le monde. En déplacement à Saint-Cirq-Lapopie (Lot), Emmanuel Macron a réuni des professionnels de l'industrie, pour échanger avec eux sur les difficultés du secteur.

"La vaccination nous permet d'envisager les prochains mois et l'été. Les acteurs du tourisme ont subi une crise importante ces derniers mois. C'est un secteur important de l'économie française et clé pour notre attractivité," introduit le président de la République.

Depuis le début de la crise, plus de 31 milliards d'euros ont été injectés selon l'Elysée pour soutenir le tourisme et près de 300 000 entreprises.

"Les vacances sont possibles cet été en 2021. et en particulier en 2021 les vacances c’est en France"

Le Président a souhaité adresser un message d'optimisme car "les vacances sont possibles cet été en 2021.

Et en particulier en 2021 les vacances c’est en France et c’est encore mieux. Nous avons la possibilité d'accueillir nos compatriotes dans les meilleures conditions. Le secteur qui a bénéficié de plus de 30 milliards d'aides et qui va continuer à être aidé, le secteur bénéficiera d'un nouveau plan de reconquête et de réinvention du modèle,
" explique Emmanuel Macron.

Pour le chef de l'exécutif, il est possible pour l'industrie de faire beaucoup mieux. Et pour faire face à la concurrence des autres destinations, mais surtout repartir de l'avant, le gouvernement se veut offensif.

"Nous allons financer un plan de reconquête, avec une amélioration de la formation, permettre des passerelles entre les différents métiers du secteur valoriser notre patrimoine, pour mettre en avant notre patrimoine culturel et architectural."

Ce plan doit aussi permettre à la France de monter en qualité ses infrastructures.

"Nous devons aider les professionnels à investir, pour améliorer l'accueil et l'offre, il faut continuer à investir sur les pistes cyclables, l'offre hôtelière, de campings.

Ces investissements seront décidés pour accompagner les professionnels.
"

Et le Président de la République a pris aussi conscience que l'avenir de l'industrie passera par le digital.

"Bâtir nos plateformes numériques françaises"

"C'est aussi un investissement sur le numérique. Nous voulons aider à investir pour que les entreprises puissent elles mêmes se numériser et bâtir nos plateformes françaises, pour avoir une offre aussi bien pour nos touristes français et étrangers.

Nous voulons garder la valeur dans notre pays.
"

La France souhaite donc créer les futurs Booking et Airbnb. Le dernier mot du président de la République a été en faveur de l'emploi.

"Il y a aujourd'hui dans le secteur du tourisme. Il y a des propositions d'emploi partout dans le territoire, plus de 50 000 ont été répertoriés par le secteur. J'insiste sur ce point, les jeunes et les moins jeunes doivent savoir qu'il y a plusieurs milliers d'offres d'emploi.

C'est important que ce moment de redémarrage du pays soit un moment de redémarrage de l'emploi."




Lu 7002 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Martino180 le 02/06/2021 20:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Message clair : les départements d'outremer c'est pas la France....

2.Posté par Seb le 03/06/2021 10:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Clairement l'OUTGOING n'est pas la priorité du Gouvernement, si ce n'est permettre aux étranger de venir en France : été 2020 vs été 2021 = bis répétita. Et vas-y que je te répète à tour de bras que les vacances c'est en France, à des voyageurs encore déboussolés par plus d'1 an de restrictions et fermetures des frontières. Mais c'est la reprise et il faut l'encourager voir l'inciter, donc fin du "quoi qu'il en coûte" et diminution des aides. Ben oui n'en demandez pas trop tout de même et débrouillez-vous avec ça !

3.Posté par Yves Brossard le 03/06/2021 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Décevant !

Les marronniers sont de retour : «  une amélioration de la formation, permettre des passerelles entre les différents métiers du secteur, mettre en avant notre patrimoine culturel et architectural. »

Bref, le discours est : «  qu’il en coûte le moins possible ! »

« Ce plan doit aussi permettre à la France de monter en qualité ses infrastructures. » : ah, bien, mais quel est le montant d’investissements annoncé ? En €, aucun !

"Nous devons aider les professionnels à investir » : mais les professionnels n’attendent pas d’aides ; ils attendent que l’Etat et les collectivités fassent leur travail ; celui d’améliorer les infrastructures. Les professionnels investiront naturellement, dans la foulée.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus













































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias