TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Hôtellerie : les établissements français ont souffert en janvier 2014

Observatoire Deloitte/In Extenso



2014 commence difficilement pour l'hôtellerie française avec des chiffres d'affaires en baisse ou en très légère hausse en janvier, selon la dernière édition de l'Observatoire Deloitte/In Extenso.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 4 Mars 2014

Après une année 2013 mitigée, 2014 s'annonce compliquée pour l'hôtellerie française. Selon la dernière édition de l'Observatoire Deloitte/In Extenso, "janvier n'a pas été un bon mois" pour le secteur.

Au global, le revenu moyen par chambre disponible (RevPAR) recule dans presque toutes les catégories : -4,9 % pour le super-économique, -3,6 % pour le milieu de gamme, -2 % pour l'économique et -1,8 % pour le grand luxe.

Dans ce contexte, seuls les établissements haut de gamme enregistrent une progression de leur chiffre d'affaires en janvier 2014 : +1,2 % à 84 euros.

"Bien sûr, janvier n'a jamais été un bon mois pour l'hôtellerie française, nuance le rapport. Les niveaux d’occupation et de prix moyens sont traditionnellement bas à cette période et la conjoncture économique n'arrange rien à la situation."

Pour autant, cela fait désormais 3 ans consécutifs que le RevPAR diminue en janvier.

Écroulement sur la Côte d'Azur

Une situation d'autant plus inquiétante que les RevPAR sont en léger retrait ou quasi-stagnation à Paris par rapport à janvier 2013 : +0,1 % (56 €) pour l'économique, -0,2 % (84 €) pour le milieu de gamme et +1,4 % (153 €) pour le haut de gamme et grand luxe.

Une tendance qui touche encore plus fortement la province (hors Côte d'Azur) avec des chiffres d'affaires en chute libre : -6,1 % (29 €) pour l'économique, -5,2 % (19 €) pour le super-économique, -4,5 % (37 €) pour le milieu de gamme et -3,9 % (49 €) pour le haut de gamme.

Comme souvent, la aussi, seuls les hôtels grand luxe parviennent à tirer leur épingle du jeu. Mais assez modérément en janvier 2014 : +0,6 % à 81 €.

Sur la Côte d'Azur, les RevPAR subissent la forte baisse des prix moyens et s'écroulent dans toutes les catégories : -23,8 % (58 €) pour le grand luxe, -12,8 % (18 €) pour le super-économique, -11,5 % (27 €) pour le milieu de gamme et -7 % (31 €) pour le haut de gamme.

Lu 558 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias